Menu
 

La nouvelle bibliothèque de Pont-à-Celles ouvrira début 2019

Ce vendredi 30 novembre 2018, le bâtiment de la nouvelle bibliothèque qui s’installera dans l’ancien presbytère (cure) sera inauguré. A partir de janvier 2019, le déménagement de l’ancienne bibliothèque s’organisera pour accueillir le public début mars (peut-être avant). Un événement « portes ouvertes » se prépare afin d’offrir aux citoyens une journée spéciale pour découvrir leur nouvelle bibliothèque.

 

La nouvelle bibliothèque sera donc située rue de l’église n°2 à Pont-à-Celles.

 

Comment s’est déroulé la transformation du presbytère de Pont-à-Celles en bibliothèque?

 

Le presbytère (cure) a été construit au milieu du 18ème siècle dans le village de Celles, aujourd’hui Pont-à-Celles,

 

Dans les années ’90, un seul prêtre occupe encore le presbytère. L’entretien du bâtiment devient difficile à assumer, la Commune décide de désigner un auteur de projet pour étudier et planifier une rénovation du bâtiment.

 

Le projet a permis de remettre en valeur la plupart des éléments qui constituaient les qualités initiales du monument en s’adaptant aux besoins du 21ème siècle. Des interventions artistiques contemporaines réinterprètent l’esprit de l’artisanat du 18ème siècle.

 

Le chantier s’est déroulé en trois phases :

  1. Consolidation des éléments porteurs (2005-2006)
  2. Rénovation de l’enveloppe extérieure du bâtiment (2007-2008)
  3. Restauration intérieure et aménagement en bibliothèque publique (2016-2018)

Les croquis

Les photos AVANT

Quels étaient les objectifs du projet de restauration et de réaffectation du presbytère en bibliothèque ?

 

Les objectifs du projet étaient d’une part de sauvegarder ce patrimoine collectif et d’autre part de lui trouver un nouvel usage dans l’intérêt de la collectivité locale.

 

De nombreux partenaires ont été impliqués dans cette « aventure » : l’Agence wallonne du Patrimoine, la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles, le Centre scientifique et technique de la Construction, les architectes Bernard Soumoy et Philippe Pieters, les entreprises générales Laurent et Lixon ainsi qu’une série d’artisans et d’artistes.

 

La mise en œuvre du projet a permis la découverte aussi tardive (2018) qu’extraordinaire : une fresque du 18ème siècle dissimulée sous 6 couches de peintures au plafond de la salle principale du rez-de-chaussée.

 

Les qualités du projet sont d’avoir permis la sauvegarde d’un bâtiment érigé par une communauté présente à Pont-à-Celles depuis le XIIème siècle et de rendre ce patrimoine accessible à l’ensemble de la population. Dans ce lieu désormais dédié à la culture et aux lettres, une mission pédagogique sera aussi assurée par l’explication et l’interprétation des techniques constructives et décoratives anciennes.

Les photos PENDANT

Les photos APRES

Quels sont les montants de la restauration ?

 

Les décomptes finaux des travaux des trois phases sont les suivants :

 

Part communale :

 

  1. Phase 1 (€ TVAC) : 200.136,96 €
  2. Phase 2 (€ TVAC) : 541.685,62 €
  3. Phase 3 (€ TVAC) : 1.355.968,94 €

 

Financement / Subsides :

 

L’Agence wallonne du Patrimoine (AWaP) a subsidié une part des travaux à hauteur des montants suivants :

  1. Phase 1 (€ TVAC) : 287.960,48 €
  2. Phase 2 (€ TVAC) : 381.057,41 €
  3. Phase 3 (€ TVAC) : 489.031,06 €

Comment seront aménagés les espaces verts du Parc du Prieuré ?

 

Les abords de la nouvelle bibliothèque qui est située dans le Parc du Prieuré seront aménagés.

 

Des installations (bacs de plantes vivaces comestibles et bacs en hauteur pour les personnes à mobilité réduite) sont prévues le long du nouveau muret ainsi que dans le jardin des plantes médicinales.

 

Un sentier comestible sera également créé au départ du Parc du Prieuré jusqu’au terrain de foot.

Prix Europa Nostra 2019

 

L’Administration communale en collaboration avec l’Atelier d’architecture DREA²M a déposé une candidature au Prix européen du Patrimoine : le CONCOURS EUROPA NOSTRA 2019 dans la catégorie Conservation. Cette candidature porte sur la restauration et la réaffectation du presbytère de Pont-à-Celles en bibliothèque.

 

Le Prix du patrimoine culturel de l’Union européenne/Concours Europa Nostra met en lumière des initiatives remarquables de conservation du patrimoine européen et de sensibilisation à la richesse de ce patrimoine.

www.europanostra.org

 

Pas de commentaire

Désolé, la section commentaire est fermée.