Menu
 

 

 Bienvenue à Pont-à-Celles ! 

 

 

Haut lieu du jazz manouche (le célèbre guitariste Django Reinhardt y est né), Pont-à-Celles est une commune bucolique du nord de Charleroi. Idéalement localisée en Hainaut à la frontière du Brabant wallon, elle dispose d’une gare, de deux haltes ferroviaires et d’un accès rapide aux grands axes routiers. Cette entité verte, dynamique, culturelle et sportive séduira tous ceux qui souhaitent vivre au calme sans renoncer à tous les services et facilités.

Pont-à-Celles est une commune verte du nord de Charleroi qui séduit par la qualité de vie qu’elle offre et par sa localisation idéale. Située à deux pas du Brabant wallon, entre Nivelles et Charleroi (toutes deux à 15 minutes de voiture), elle jouit d’un accès aisé aux grands axes routiers, comme la A54 ou la E42, et dispose en plus d’une gare et de deux haltes ferroviaires. Peuplée d’un peu plus de 17 000 habitants, elle comprend les villages de Buzet, Luttre, Obaix, Thiméon et Viesville, mais aussi de Liberchies, où est né l’un des guitaristes les plus célèbres du 20e siècle, Django Reinhardt.

 

Un décor vert et campagnard

 

Plantée dans un environnement champêtre, Pont-à-Celles est une entité essentiellement rurale et résidentielle traversée par le canal Charleroi-Bruxelles. Si Luttre et Pont-à-Celles se sont urbanisées notamment grâce au développement du chemin de fer, les autres localités ont clairement conservé un caractère campagnard. Les paysages de la commune sont donc composés de grandes étendues agricoles (70% du territoire) parsemées de charmants villages et de grosses fermes en carré. La bourgade abrite aussi trois réserves naturelles – celle de l’étang du Launoy, de Biernimont et de Viesville – qui, chacune avec ses spécificités, offrent un véritable bol d’air pur dans cette région de grandes cultures.

 

Cette nature généreuse et préservée, Pont-à-Celles entend bien en prendre soin. Animée par une longue tradition environnementale, la commune multiplie les actions en faveur du climat et du développement durable. Elle prend notamment part à la campagne POLLEC 3, initiée par la Région wallonne : un plan d’action pour l’énergie durable et le climat dont l’objectif est une diminution de 40% des émissions de CO2 pour 2030.

 

Une vie locale animée

 

Chaque année, le temps d’un week-end, le festival Django fait vibrer la commune au rythme du jazz manouche. En marge des concerts organisés dans ce cadre, le Djang’Off offre au public une foule d’animations allant des spectacles de rue aux ateliers d’éveil musical, en passant par des expositions. Durant l’été, plus de 2 000 marcheurs et pèlerins, ainsi que 150 cavaliers, accompagnés de 50 fanfares et batteries, passent également par Pont-à-Celles à l’occasion du Tour de la Madeleine, une procession religieuse reconnue au Patrimoine de l’UNESCO. Les amateurs de culture ne sont donc pas en reste, à Pont-à-Celles. En outre, le centre culturel local propose, tout au long de l’année, des spectacles, des animations, des colloques et des expositions, ainsi que des ateliers pour adultes et pour enfants.

 

Commune dynamique et sportive, Pont-à-Celles bénéficie aussi de tous les services et facilités : une gare, deux haltes ferroviaires, au moins une école par village et un athénée sur l’entité, une nouvelle bibliothèque, une académie de musique, une agora, un hall des sports, des clubs proposant une large palette de disciplines sportives (danse, football, basket ball, tennis, sports de combat, équitation…), des restaurants, des commerces de proximité, des grandes enseignes, etc. La commune profite en outre d’une dynamique entrepreneuriale très positive, avec la mise en place de nombreux projets lancés par des jeunes (maraîchage bio, épicerie « zéro déchet », etc.).

 

Vous rêvez d’une vie à la campagne et d’une ambiance de village conviviale, tout en profitant de toutes les facilités, notamment en matière de mobilité ? Vous feriez bien d’aller faire un tour à Pont-à-Celles !

 

Les points forts

 

Vie pratique

 

  • Au moins une école par village + un athénée
  • Une gare à Luttre (ligne 124 vers Bruxelles-Midi ou Charleroi-Sud) et deux haltes, celles de Pont-à-Celles Nord et Obaix-Buzet (ligne 117 La Louvière-Sud – Charleroi-Sud)
  • Proche des grands axes routiers : A54, E42, E420, E19, N5 et N586
  • À 15 minutes en voiture de Nivelles et Charleroi, à 30 minutes de Bruxelles
  • Environ 800 entreprises actives sur le territoire communal (surtout dans le commerce de gros et de détail, l’immobilier et l’agriculture)

 

Cadre de vie

 

  • Un environnement très vert traversé par le canal Charleroi-Bruxelles
  • Un centre urbanisé et des villages campagnards
  • Parc immobilier dominé les maisons unifamiliales (4 façades, mitoyennes ou jumelées), bâtiments anciens rénovés ou à rénover et terrains à bâtir
  • Un très bon rapport surface habitable/prix

 

Loisirs

 

 

 

Site de la commune : https://www.pontacelles.be/

Tél. : 071 84 90 50

e-mail : accueil@pontacelles.be

Adresse : Place communale n° 22 – 6230 Pont-à-Celles

www.charleroi-metropole.be/fr/communes/pont-a-celles/

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

A voir aussi ! L’émission ‘Si bien chez nous’ de Télésambre – Août 2020

 

 

 

 

Les balades

 

À Pont-à-Celles, les passionnés de randonnées n’auront que l’embarras du choix. Nous avons référencé et tracé différents itinéraires :

  • VTT (1)
  • Randonnée (10)
  • Equitation (3)

 

En cliquant sur le lien WIKILOC, vous serez redirigé vers le site de l’application via laquelle, l’Administration communale propose des itinéraires de promenade.

 

Version PDF des itinéraires (plus facile à imprimer)

 

 

 

 

 

Le folklore

Têre Al’Danse – Passage du Tour de la Madeleine à Thiméon

 

Le Tour de la Madeleine reconnu au Patrimoine de l’UNESCO, est une procession religieuse escortée par des sociétés «militaires». Chaque année, le dimanche le plus proche du 22 juillet, fête de sainte Marie-Madeleine, 2000 marcheurs et pèlerins, ainsi que 150 cavaliers, accompagnés de 50 fanfares et batteries,
partent de la chapelle de Heigne à Jumet pour un périple de 22 kilomètres à travers les communes avoisinantes.

 

L’un de lieux de passage les plus importants du Tour de la Madeleine se situe dans la commune de Pont-à-Celles, dans le village de Thiméon, sur le lieu-dit de la ‘Têre Al’Danse’.

 

Venez découvrir l’ensemble des sociétés composant le ‘Tour de la Madeleine’ dès 9h le dimanche 21 juillet 2019. La ‘Têre al’Danse’ se situe à la rue de la Madeleine reliant la rue de Mons et la rue d’Azebois (6230 Thiméon). Attention, certaines rues (dont la rue de la Madeleine) sont interdites à la circulation.

 

Site du Tour de la Madeleine – www.madeleine.be
Site de la Commune de PAC – www.pontacelles.be

 

 

Photo d’Alain Prudhomme