Menu
 

Les actualités communales

𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗰𝗶𝘃𝗶𝗹 / 𝗣𝗲𝗿𝘁𝘂𝗿𝗯𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀

En application des recommandations « COVID-19 », le service Etat civil connaîtra malheureusement de grosses perturbations ces prochains jours.
En effet, nos collaboratrices doivent être temporairement écartées du service, et le bureau « Etat civil » sera donc temporairement fermé.
Nos collaboratrices sont néanmoins en télétravail et demeurent donc accessibles :
– soit via téléphone : 071/84.90.56 ou 071/84.90.97
– soit via mail : etatcivil@pontacelles.be
N’hésitez pas à les contacter puisque la plupart des demandes peuvent se faire par mail ou par téléphone.
Nous ne manquerons évidemment pas de vous avertir lorsque la situation sera rétablie.
Nous vous remercions d’avance pour votre compréhension.

Niveau d’alerte 4 de la COVID-19 : des règles plus strictes à partir du lundi 19 octobre

 

Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

 

Le Comité de concertation a pris connaissance de la situation épidémiologique préoccupante, qui place depuis aujourd’hui l’ensemble du pays au niveau d’alerte 4 du baromètre COVID-19 (niveau d’alerte très élevé).

La pression sur les hôpitaux et sur la continuité des soins non liés à la Covid-19 augmente. Certains hôpitaux sont confrontés à de nombreuses absences au sein de leur personnel. Les soins de première ligne, notamment la médecine générale, font eux aussi face à une pression croissante.

Le nombre de patients COVID en soins intensifs est, aujourd’hui, 2,5 fois plus élevé que fin mars.

 

Pour éviter que les hôpitaux se retrouvent dans une situation encore plus problématique, que les écoles doivent fermer, que l’économie soit à l’arrêt et que de trop nombreuses personnes se retrouvent isolées en raison d’un confinement généralisé, le Comité de concertation a décidé d’une série de mesures :

 

  • Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
  • Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
  • Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
  • Le télétravail devient la règle, pour les fonctions qui s’y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités.
  • Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
  • Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
  • Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
  • Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.
  • Les activités à l’intérieur continuent de relever des protocoles en vigueur jusqu’à leur évaluation au 23/10. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  • Les compétitions sportives : réduction de moitié des compartiments réservés aux spectateurs qui  passeront de  400 à 200 (professionnels) ou composés uniquement des membres d’un même foyer (amateurs). Les cafétarias et débits de boissons sont fermés.

 

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées mettront tout en œuvre pour soutenir au mieux tous ceux qui sont économiquement touchés. C’est ainsi que le gouvernement fédéral doublera le droit passerelle pour les indépendants contraints de fermer. Les mesures d’aide existantes seront prolongées. Une exonération ONSS interviendra également.

Les mesures entrent en vigueur le 19 octobre et seront d’application pendant un mois, avant d’être soumises à une évaluation.

Rue des Manchettes – Mise en sens unique de circulation du 19/10/2020 au 19/01/2021

 

Rue des Manchettes – Mise en sens unique de circulation de la voirie pendant une période test de 3 mois

 

De nombreux riverains de la rue des Manchettes à Pont-à-Celles ont manifesté le souhait de modifier le double sens de circulation de la rue.

Le Collège communal a donc décidé d’instaurer le sens unique de circulation pendant une période test du 19 octobre 2020 au 19 janvier 2021.

Le sens de circulation s’effectuera du croisement de la Rue des Manchettes / Rue Notre des Grâces en direction du croisement Rue des Manchettes / Rue de la Colline.

Au terme de la période test (3 mois) les riverains seront invités à transmettre leurs avis lors d’une réunion citoyenne.

 

Contact : cadre.devie@pontacelles.be

Projet « Boucle du Hainaut » d’ELIA – avis du Conseil communal de ce 12/10/20 

 

Bulletin d’info n°6 – 13 octobre 2020

 

Ci-dessus le résumé de l’avis du Conseil communal de ce 12/10/20 par rapport au dossier Boucle du Hainaut d’ELIA.

Consulter le document intégral.

 

 

DECISION prise à l’unanimité :

 

D’émettre un avis défavorable sur la proposition de tracé du périmètre de réservation telle que définie par la société anonyme ELIA ASSET dans le cadre du projet « Boucle du Hainaut », et en conséquence sur la modification envisagée du plan de secteur de Charleroi.

 

De solliciter l’étude des deux alternatives susmentionnées visant à :

  • déplacer le périmètre de réservation à côté de la ligne existante présentant un niveau de tension de 70 kV, et ce, afin d’éviter de surplomber la zone d’habitat à caractère rural et la zone forestière présentant un intérêt paysager ;
  • regrouper la ligne existante présentant un niveau de tension de 70 kV avec la nouvelle ligne envisagée de 380 kV.

 

De demander aux auteurs de cette étude de prendre en considération l’avis n° 8081 du Conseil Supérieur de la Santé relatif aux recommandations concernant l’exposition de la population aux champs magnétiques émanant des installations électriques

 

De solliciter les compensations environnementales suivantes, en raison de la réalisation de ce projet à proximité directe du site de grand intérêt biologique ainsi que des zones paysagères de Bernimont :

  • l’enfouissement sur le territoire communal d’une ligne haute tension 70kV ou 150kV sur une distance au moins équivalente à la ligne 380kV projetée, et à cet égard prioritairement l’enfouissement de la ligne 70kV reliant Gouy à Nivelles ;
  • la création d’espaces naturels sur le territoire communal, en concertation avec la commune, et un dédommagement financier à verser à la commune permettant à celle-ci de réaliser des aménagements visant à mieux diversifier la biodiversité sur le territoire impacté.

 

 

Province de Hainaut : nouvelles mesures prises par le Gouverneur suite à une forte propagation du COVID-19

 

Province de Hainaut : nouvelles mesures prises par le Gouverneur suite à une forte propagation du COVID-19 ces dernières semaines

 

Les analyses montrent une inquiétante diffusion des cas sur tout le territoire de la Province de Hainaut, une croissance continue des foyers familiaux, une croissance continue au sein des établissements scolaires (tous niveaux confondus).

Le nombre des hospitalisations en Province de Hainaut est également en hausse.

Il est nécessaire de porter une attention particulière aux activités qui comportent un risque important de propagation du virus en raison de contacts trop rapprochés entre les individus, de rassemblements d’un trop grand nombre de personnes et la difficulté de faire respecter la distanciation physique et les autres gestes barrières recommandés.

Les contaminations sont manifestement favorisées par des comportements ignorant les gestes et mesures barrières lors de rassemblements observés à proximité des lieux de consommation d’alcool. La consommation d’alcool sur la voie publique favorise, elle aussi, des rassemblements qui mettent en péril le respect des gestes barrières.

 

Les mesures suivantes entrent en vigueur dès ce samedi 10 octobre 2020  jusqu’au 8 novembre 2020 :

  • Le port du masque (ou d’une alternative en tissu permettant de couvrir le nez et la bouche) est obligatoire pour toute personne à partir de 12 ans lorsque celle-ci se trouve dans une file d’attente, et ce quel que soit le motif de l’attente.
  • Le port du masque est obligatoire dans les bâtiments publics, pour les parties accessibles au public.
  • Le port du masque est obligatoire sur les foires et les salons ainsi que les marchés, brocantes, marchés aux puces, et fêtes foraines.
  • Le port du masque est obligatoire pour toute personne qui assiste, comme spectateur ou accompagnant, à un évènement sportif, un entrainement ou une compétition sportive, qu’il soit fixe ou itinérant, qu’il ait lieu sur la voie publique, dans un lieu privé accessible au public ou dans une infrastructure, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, et ce, dès son entrée sur le site et durant toute la durée de l’évènement.
  • Le port du masque est obligatoire pour toute personne qui pénètre dans un cimetière et pour la durée de leur visite, en particulier lors de cérémonies, funérailles ou durant la période de Toussaint, du lundi 26 octobre au dimanche 8 novembre 2020 inclus.
  • Le long du parcours des épreuves sportives itinérantes, l’installation et la tenue de débits de boissons sont interdites.
  • Les infrastructures telles que les cafeterias, débits de boissons des clubs de sports doivent être fermés.
  • Pour autant que les règles et protocoles existants puissent y être respectés, Les vestiaires et les douches des clubs de sport peuvent rester ouverts, mais leur utilisation doit être exclusivement réservée aux joueurs et à l’encadrement. Aucune boisson alcoolisée ne peut y être consommée, ils seront fermés au plus tard 45 minutes après l’arrêt de la compétition/ de l’entrainement.
  • Toutes les activités impliquant du porte-à-porte qu’elles soient ludiques ou folkloriques sont interdites.

 

Consulter via ce lien l’Arrêté de Police de la Province de Hainaut.

3 projets importants sur l’entité de Pont-à-Celles

 

 

ELIA  « Boucle du Hainaut » / Construction d’une ligne haute tension / Pont-à-Celles

 

Le projet « Boucle du Hainaut » représente l’un des plus importants projets d’infrastructure d’Elia. Ce projet prévoit la construction d’une ligne haute tension de 380 kV entre Avelgem et Courcelles. La proposition de trajectoire de cette nouvelle jonction passe par le territoire de Pont-à-Celles via un couloir de réservation : du village de Rosseignies vers la rue Saint-Antoine à Pont-à-Celles et ensuite vers Courcelles.

 

𝗢𝗯𝘀𝗲𝗿𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀/𝗮𝘃𝗶𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗶𝘁𝗼𝘆𝗲𝗻𝘀 𝗮̀ 𝗿𝗲𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 12 octobre  

A l’attention du Collège communal

  • Par courriel à l’adresse suivante : urbanisme@pontacelles.be ou
  • Par courrier à l’adresse suivante : place communale n°22, 6230 Pont-à-Celles

𝗟𝗲 𝗺𝗮𝗿𝗱𝗶 𝟭𝟯 𝗼𝗰𝘁𝗼𝗯𝗿𝗲, 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲𝗿𝗼𝗻𝘀 𝗹’𝗮𝘃𝗶𝘀 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗰𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗮𝗹.

 

+d’infos ?

www.pontacelles.be/category/boucle-du-hainaut

www.boucleduhainaut.be

 

 

CLEF / Implantation d’un parc éolien / Liberchies

 

CLEF sc (Coopérative Leuzoise pour les Energies du Futur) informe la population qu’elle prévoit d’introduire une demande de permis unique de classe 1, avec étude d’incidences sur l’environnement relative à : l’implantation d’un parc éolien – 8 éoliennes d’une puissance totale pour le parc de maximum 45 MW, de cabines de tête, de chemins d’accès, d’aires de montage et la pose de câbles électriques, dans les communes de Pont-à-Celles et Les Bons Villers, situé au nord-est de Liberchies, au sud-est de Rèves et au sud-ouest du village de Les Bons Villers

Toutes les éoliennes projetées sont situées sur les communes de Pont-à-Celles et Les Bons Villers.

Les autorités communales de Pont-à-Celles regrettent profondément de ne pas avoir été associées au développement de ce projet.   

 

𝗥𝗲́𝘂𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗱’𝗶𝗻𝗳𝗼

Mardi 20 octobre 2020 de 19h30 à 21h30

Lieu : Salle Saint Martin de Buzet – Rue du Marais, 4 – 6230 Buzet

 

𝗜𝗻𝘀𝗰𝗿𝗶𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗽𝗿𝗲́𝗮𝗹𝗮𝗯𝗹𝗲

Au plus tard le 19 octobre 2020

www.clef-scrl.be/pontacelles – 069 60 01 90

 

𝗢𝗯𝘀𝗲𝗿𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀/𝗮𝘃𝗶𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗶𝘁𝗼𝘆𝗲𝗻𝘀 𝗮̀ 𝗿𝗲𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝟬𝟯 𝗻𝗼𝘃𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲

  • par écrit au Collège communal de Pont-à-Celles – Place communale, 22 – 6230 Pont-à-Celles, (en adressant une copie au demandeur : CLEF sc – Rue de Barry, 20 -7904 Pipaix) ou
  • par courriel : environnement@pontacelles.be

 

+d’infos ?

www.clef-scrl.be/

https://www.pontacelles.be/category/eolien-clef/

 

 

ENGIE / Implantation d’un parc Eolien / Luttre

 

Electrabel SA informe la population qu’elle prévoit d’introduire une demande de permis unique relative à l’implantation de 6 éoliennes accompagnées de leurs auxiliaires, de chemins d’accès, d’aires de montage et la pose de câbles électriques sur la commune de Pont-à-Celles. Le projet se situe le long de l’autoroute A54/E420 à hauteur de la rue de la Marache à Luttre.

 

𝗥𝗲́𝘂𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗱’𝗶𝗻𝗳𝗼

Mercredi 21 octobre à 20h

Lieu : Salle polyvalente de Viesville – place des Résistants.

 

𝗜𝗻𝘀𝗰𝗿𝗶𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗽𝗿𝗲́𝗮𝗹𝗮𝗯𝗹𝗲

renewableadministration@engie.com – 02 519 27 36

 

𝗢𝗯𝘀𝗲𝗿𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀/𝗮𝘃𝗶𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗶𝘁𝗼𝘆𝗲𝗻𝘀 𝗮̀ 𝗿𝗲𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝟬𝟱 𝗻𝗼𝘃𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲

  • par écrit au Collège communal de Pont-à-Celles, Place communale 22 à 6230 Pont-à-Celles (avec une copie à Electrabel, à l’attention de Madame Stéphanie Masschelein, boulevard Simon Bolívar 34 – 1000 Bruxelles)
  • par courrier environnement@pontacelles.be (avec, en copie, ENGIE, masschelein@engie.com)

 

+d’infos ?

www.pontacelles.be/category/eolien-engie/

COVID-19 : Situation sanitaire à Pont-à-Celles et renforcement des mesures fédérales

 

Comme dans beaucoup de régions en Belgique, l’accélération des cas de COVID-19 dans notre commune ces 14 derniers jours est interpellant.

Sciensano indique au 7/10/2020 que 46 nouveaux cas ont été détectés pendant ces 14 derniers jours sur notre entité.

Nous appelons donc la population à la plus grande vigilance et au strict respect des gestes barrières, de la distanciation sociale et du port du masque.

 

Comité de concertation (fédéral) du 07/10/2020

Renforcement des mesures

 

Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées se sont penchés ce mardi 6 octobre sur la situation épidémiologique de la COVID-19. Le Comité de concertation a jugé la situation particulièrement sérieuse et a dès lors décidé de renforcer les mesures.

  • Contacts rapprochés : limitation à maximum 3 contacts rapprochés par mois. Un contact rapproché est un contact avec une personne à moins d’1m50 sans masque.
  • Rassemblements privés à domicile : maximum 4 personnes en plus de celles du foyer, dans le respect des distances de sécurité ou avec port du masque si c’est impossible.
  • Cafés, cafétarias et autres endroits où l’on sert des boissons : maximum 4 personnes par table, sauf s’il s’agit de personnes vivant sous le même toit.
  • Rassemblements non organisés à l’extérieur : maximum 4 personnes, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.
  • Heure de fermeture des cafés : 23h00.
  • Efforts supplémentaires en matière de sensibilisation et de respect afin que ces mesures soient appliquées partout.
  • Le télétravail est fortement recommandé, plusieurs jours par semaine.

 

Port du masque à Pont-à-Celles

 

A Pont-à-Celles, le port du masque à l’extérieur reste obligatoire sur le marché hebdomadaire, dans le cadre des brocantes, à l’administration communale, et aux abords des écoles lors des entrées et sorties des élèves.

Depuis le 1er octobre : Le port du masque est obligatoire aux abords des écoles 1h avant et 1h après les heures d’entrée et de sortie habituelles des écoles, dans un rayon de 200m de toute entrée d’école ou d’établissement scolaire.
Dans les zones non obligatoires, le port du masque reste tout de même fortement recommandé dès que la distance sociale risque de ne pas être respectée.

Deux mesures provinciales déjà en cours sont en outre maintenues, pour une durée indéterminée :

  • Obligation d’être en possession d’un masque sur l’ensemble du territoire du Hainaut pour toute personne de plus de 12 ans ;
  • Interdiction de vente et de consommation de boissons alcoolisées sur les aires de repos de nos autoroutes de 22 heures à 6 heures du matin.

 

Six règles d’or / Gestes barrières

 

1 Règles d’hygiène essentielles : se laver les mains régulièrement, ne pas faire la bise, ne pas se serrer la main …
2 Préférez les activités à l’extérieur : si ce n’est pas possible, veillez à ventiler un maximum.
3 Pensez aux personnes vulnérables : prendre des précautions supplémentaires pour les personnes à risque.
4 Maintenir les distances de sécurité au maximum : gardez une distance d’1,5m avec les autres personnes.
5 Limitez vos contacts rapprochés : on entend par « contact rapproché » un contact de plus de 15 minutes, sans distance d’1m50 et sans masque. A ce stade de l’épidémie, il est recommandé que chaque personne se limite à avoir des contacts rapprochés avec maximum 3 personnes différentes (excepté les personnes vivant sous le même toit) par mois.
6 Respectez les règles concernant les rassemblements : les rassemblements sont limités à un maximum de 4 personnes.

 

Application mobile gratuite CORONALERT

https://coronalert.be

 

Elle peut :

  • vous avertir si vous avez été en contact étroit avec une personne testée positive au coronavirus, sans que vous sachiez qui, où et quand ;
  • vous conseiller quant aux étapes à suivre pour vous protéger et protéger les autres ;
  • avertir anonymement les autres utilisateurs de l’app avec lesquels vous avez eu un contact étroit, si vous avez été testé positif au coronavirus.

CAMPAGNE DE DÉRATISATION EN OCTOBRE 2020

Une campagne de dératisation aura lieu sur l’entité du 26/10 au 28/10/2020 inclus.

La société Animal Pest control effectuera le traitement des biens communaux et des maisons privées.

 

Inscription gratuite jusqu’au 22/10 auprès du Service Environnement : 071 84 90 62 / 071 84 90 63 / environnement@pontacelles.be.

Nous vous rappelons que du raticide est également disponible toute l’année (gratuitement) à l’accueil de l’Administration.

Projet de parc Eolien de la coopérative CLEF à Liberchies

Bulletin d’info n°1 – 06 octobre 2020

 

CLEF sc (Coopérative Leuzoise pour les Energies du Futur) informe la population qu’elle prévoit d’introduire une demande de permis unique de classe 1, avec étude d’incidences sur l’environnement relative à : l’implantation d’un parc éolien – 8 éoliennes d’une puissance totale pour le parc de maximum 45 MW, de cabines de tête, de chemins d’accès, d’aires de montage et la pose de câbles électriques, dans les communes de Pont-à-Celles et Les Bons Villers, situé au nord-est de Liberchies, au sud-est de Rèves et au sud-ouest du village de Les Bons Villers

Toutes les éoliennes projetées sont situées sur les communes de Pont-à-Celles et Les Bons Villers.

Les autorités communales de Pont-à-Celles regrettent profondément de ne pas avoir été associées au développement de ce projet.   

 

Réunion d’information préalable à une étude d’incidences sur l’environnement

Une réunion d’information préalable pour les citoyens est organisée le mardi 20 octobre 2020 de 19h30 à 21h30.

La commune de Pont-à-Celles regrette néanmoins que cette date ait été fixée sans aucune concertation, et alors qu’elle n’est pas appropriée compte tenu de sa proximité avec la date de la réunion d’information à la population relative au projet développé non loin par ENGIE/ELECTRABEL et qui concerne également l’implantation d’un parc éolien.

Lieu : Salle Saint Martin de Buzet – Rue du Marais, 4- 6230 Buzet

Tout intéressé peut participer à la réunion.

Cette réunion d’information a pour objet de :

1° permettre au demandeur de présenter son projet,

2° permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet,

3° mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences,

4° présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

 

Modalités d’inscription à la réunion d’information préalable

En raison des mesures sanitaires imposées dans le cadre du COVID-19 par les autorités fédérales et locales, vous devrez impérativement vous inscrire au préalable et au plus tard le 19 octobre 2020 par voie électronique sur le site www.clef-scrl.be ou par téléphone au 069 60 01 90 (chaque jour ouvrable entre 10h et 16h).

 

Observation/suggestions des citoyens

Le projet fait l’objet d’une procédure d’évaluation de l’impact sur l’environnement en vertu de l’AGW du 4 juillet 2002 arrêtant la liste des projets soumis à étude d’incidences et des installations et activités classées.

Dans un délai de 15 jours à dater du jour de la tenue de cette réunion,  soit le 03 novembre 2020 (inclus), chacun est invité à adresser ses observations, suggestions et demande de mise en évidence de points particuliers concernant le projet, ainsi que présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences en les adressant :

  • par écrit au Collège communal de Pont-à-Celles – Place communale, 22 – 6230 Pont-à-Celles, (en adressant une copie au demandeur : CLEF sc – Rue de Barry, 20 -7904 Pipaix) ou,
  • par courriel en envoyant un mail à environnement@pontacelles.be

 

+d’infos ?

Des informations supplémentaires peuvent être obtenues auprès du demandeur CLEF sc.

Lionel Delchambre

20, Rue de Barry – 7904 Pipaix

0472 29 42 70

lionel.delchambre@clef-scrl.be

Rencontre avec l’Equipe Cimetières

 

À travers cette rubrique, nous vous présentons les agents communaux et nous vous proposons de découvrir leurs missions et leur travail quotidien.
Rencontre avec Christophe, Michel, Pascal et Steve

 

Le saviez-vous ? Des cimetières plus verts !

Commune Zéro Pesticide

Depuis plusieurs années, afin de respecter la loi Zéro phyto et de veiller à la santé de ses habitants et de l’environnement, la Commune de Pont-à-Celles n’utilise plus aucun herbicide pour l’entretien des espaces publics, des espaces verts et des cimetières. Cette nouvelle manière de procéder a nécessité une importante réorganisation du travail des ouvriers, l’entretien des cimetières exigeant désormais davantage de temps. Cet entretien sans usage de pesticides constitue un défi important. Il est en effet nécessaire de s’équiper et d’adapter les méthodes de travail en fonction des lieux : désherbage manuel, brûlage des mauvaises herbes, remplacement des plantes annuelles par des plantes vivaces couvre-sol (pour éviter la tonte), installations d’hôtels à insectes. Ces réalisations se font aussi en fonction des saisons et des conditions météorologiques.

 

 Quelles sont vos missions ?

Nous sommes en charge de l’entretien général et de la gestion des emplacements dans les 8 cimetières de l’entité : désherbage, aménagement des allées, création des nouvelles parcelles imposées par la Région wallonne, tonte des pelouses de dispersion, suivi et pose des affichages d’avis. Nous procédons aux inhumations, aux dispersions des cendres et aux désaffectations techniques (démontage des sépultures et exhumations). Enfin, nous effectuons régulièrement des recherches d’identification des sépultures en collaboration avec le Service État civil.

La planification de notre travail est difficile. En effet, les inhumations ne sont pas prévisibles et nous sommes tributaires des conditions météorologiques pour certaines tâches. Cette fonction s’avère également très éprouvante, physiquement et moralement. L’esprit d’équipe est primordial : nous nous devons de nous soutenir mutuellement.

 

Quel est votre rôle auprès des citoyens ?

La relation que nous entretenons avec les Pont-à-Cellois est très importante. Nous avons à cœur de faire de notre mieux pour soutenir les personnes qui ont perdu un proche. Nous sommes à l’écoute de la volonté des familles pour le meilleur aménagement des sépultures.

Nous sommes aussi en contact régulier avec les citoyens pour les conseiller par rapport à l’entretien des tombes ou par rapport à la recherche de l’emplacement d’une sépulture. Nous échangeons également avec les entrepreneurs de pompes funèbres et les tailleurs de pierres afin de leur indiquer les bons emplacements pour les inhumations ainsi que les informations nécessaires pour le respect des alignements et des délimitations des parcelles.

Nous expliquons également aux visiteurs la façon dont nous travaillons comme par exemple le passage au zéro herbicide.

 

Des projets en cours ?

Nous avons commencé l’enherbement de plusieurs allées des cimetières afin de remplacer le gravier dans lequel nous devons retirer manuellement les mauvaises herbes. Ce procédé nous permet d’économiser du temps de travail. L’objectif est de favoriser progressivement le développement de la nature.

 

Conseils & Bonnes pratiques dans les cimetières :

  • L’entretien des parcelles (nettoyage des pierres et monuments, enlèvement des mauvaises herbes, réparations, délimitations, etc.) incombe à la famille du défunt et doit être effectué dans le périmètre tout autour de la sépulture.
  • Les fleurs naturelles déposées sur les tombes doivent être enlevées par les familles quand elles sont fanées.
  • Dans chaque cimetière se trouve un bac à déchets. Rien ne peut être déposé aux entrées.
  • Si vous souhaitez effectuer des travaux, des plantations conséquentes, des restaurations, il est obligatoire de prendre contact avec l’équipe des fossoyeurs au 0478 28 16 92.
  • Les fossoyeurs sont en charge de l’entretien des allées communes.

 

Les cimetières en chiffres

8 cimetières : Pont-à-Celles, Obaix, Rosseignies, Buzet, Luttre, Thiméon, Viesville et Liberchies.

5 hectares 63 ares de superficie totale soit l’équivalent de 5 terrains de foot

+ de 9300 concessions répertoriées dans les registres des cimetières de l’entité

118 inhumations par an (entre le 1er octobre 2019 et le 8 septembre 2020)

 

 

A l’approche de la Toussaint, nous vous rappelons que :

  • Les travaux d’aménagement et de nettoyage des tombes sont autorisés jusqu’au vendredi 30/10/2020 inclus. A partir du samedi 31/10/2020, seuls les dépôts de fleurs et autres offrandes seront autorisés.
  • Les sépultures concédées en pleine terre doivent obligatoirement être couvertes d’une pierre ou délimitées, par les soins de la famille, soit au moyen d’une clôture basse, soit au moyen de bordures et être pourvues d’un signe distinctif de sépulture.
  • Aucune occupation de terrain, permanente ou provisoire, n’est admise en dehors des limites du terrain concédé, ni pour des plantations, ni pour des seuils, ni pour des vases ou jardinières, ni pour tout autre objet ou signe indicatif de sépulture.
  • Il est interdit de pénétrer dans les cimetières communaux avec un véhicule à moteur autre que la voiture funéraire. Pour les personnes dont le degré d’incapacité le requiert, une autorisation sera délivrée par le Bourgmestre, sur demande écrite, accompagnée d’un certificat médical.

 

Affichages dans les cimetières communaux

Cette année, toutes les concessions situées dans les 8 cimetières de l’entité, et qui arriveront à échéance au 30/09/2022 seront affichées.

Si vous êtes concerné par un tel affichage, nous vous invitons à prendre contact avec le service Cimetières de l’administration communale, afin de déterminer ce qu’il convient de faire de ces concessions, à savoir :

  • Demander le renouvellement ;
  • Renoncer à la concession qui redevient alors propriété de la commune.

Dans les cimetières de Obaix et Buzet, toutes les concessions faisant l’objet d’un défaut d’entretien, seront également signalées (art. 180 et 181 du règlement « Funérailles et Sépultures » du 15/04/2019).

A défaut de remise en état avant le 30/11/2021, ces concessions ne pourront plus être renouvelées et redeviendront propriété de la commune au 01/01/2022.

Dans ces mêmes cimetières, les sépultures situées dans les parcelles de terrains non concédés (terres communes) et faisant l’objet d’une désaffectation seront également affichées.

Pour rappel, ces sépultures sont maintenues pendant 5 ans et pourront être enlevées dans un délai de 1 an à dater de l’affichage.

Pendant ce délai, les familles peuvent enlever tous les signes indicatifs de sépulture et tout objet qu’elles ont placés sur ces tombes. Passé ce délai, les objets non réclamés deviennent propriété de la commune (art. 92 à 95 du règlement « Funérailles et Sépultures » du 15/04/2019).

 

Pelouses de dispersion et stèles commémoratives

Des stèles commémoratives ont été placées dans les différents cimetières de l’entité, aux abords des pelouses de dispersion des cendres.

A la demande du défunt ou de la personne qualifiée pour pourvoir aux funérailles, une plaque commémorative peut y être apposée.

La plaque, qui reprend les nom, prénom et date de décès du défunt, est obligatoirement fournie par la commune, contre payement du prix, conformément au règlement-redevance adopté par le Conseil communal du 29/01/2018.

La pose est réalisée par le responsable des cimetières.

Pour rappel, les dépôts de fleurs ou de tout autre objet sur ces pelouses sont interdits. Toutefois, des emplacements en bordure des pelouses sont prévus à cet effet.

 

Pour tout renseignement :

Administration communale / Service Cimetières

Place Communale 22 – 6230 Pont-à-Celles

 

Ouverture des guichets au public :

  • Lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h00
  • Mardi et jeudi de 8h30 à 11h45

071/84.90.56 – 97 ou etatcivil@pontacelles.be