Menu
 

Mesures renforcées du Gouvernement wallon

Le Comité de concertation (fédéral) a annoncé ce matin, vendredi 23 octobre une série de mesures entrées en vigueur dans la journée. Ces nouvelles règles s’appliquent à l’ensemble de la Belgique.
Ce soir, les représentants du Gouvernement wallon ont décidé qu’ils mettraient en œuvre des mesures supplémentaires pour la Wallonie.
Voici les nouvelles mesures qui seront valables jusqu’au 19 novembre :
  • Le couvre-feu débutera désormais à 22 heures et se terminera à 6 heures (il débute ce samedi soir).
  • Le Gouvernement de Wallonie invite les commerces à limiter à deux le nombre de personnes qui peuvent faire leurs courses (indépendamment des moins de 12 ans).
  • Il est demandé de faire en sorte que le télétravail soit appliqué strictement dans les entreprises.
  • Afin de renforcer les équipes qui sont au front (hôpitaux et maisons de repos), un appel est lancé aux infirmières et infirmiers à domicile ainsi qu’aux étudiants (infirmier(e)s et médecins), pour épauler le personnel soignant en tant que volontaires.
  • Les visites au sein d’une maison de repos sont limitées à un visiteur par résident (pendant 15 jours). Après ces 15 jours, un nouveau visiteur peut venir, mais encore une fois il sera le seul à pouvoir rendre visite au résident.

 

Au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles :

  • Tous les cours en présence physique sont suspendus dans l’enseignement supérieur.
  • Concernant le sport, toutes les compétitions sportives amateurs ainsi que les entraînements sont suspendus pour les plus de 12 ans.
Nous publierons dès que possible les informations provinciales officielles.
https://www.wallonie.be/fr/actualites/covid-19-mesures-complementaires-pour-la-wallonie

𝗖𝗼𝗺𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝟮𝟯 𝗼𝗰𝘁𝗼𝗯𝗿𝗲

 

COVID-19 niveau d’alerte 4 : le Comité de concertation renforce les règles de lutte contre le corona pour le sport, la culture et l’enseignement supérieur

 

Communiqué de presse du Premier Ministre Alexander De Croo

 

Le Comité de concertation a pris une série de mesures de lutte contre le corona en matière de sport, d’événements culturels et d’enseignement (supérieur), conformément au niveau d’alerte 4.

Les règles plus strictes sont indispensables pour décharger les hôpitaux, éviter de devoir fermer toutes les écoles, empêcher un arrêt de toute l’économie et ne pas isoler de trop nombreux concitoyens à cause d’un confinement généralisé.

 

Voici les mesures supplémentaires de lutte contre le corona :

  1. Événements sportifs : toutes les compétitions sportives professionnelles à l’intérieur et à l’extérieur se déroulent sans public. Toutes les compétitions amateurs sont suspendues. Les compétitions concernant des jeunes jusqu’à 18 ans restent autorisées, mais seul un membre de la famille peut y assister. Il reste interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
  2. Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.
  3. Événements et activités à l’intérieur (culturels, religieux, éducatifs, associatifs) : maximum 40 personnes sont autorisées s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  4. Transports en commun : chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation.
  5. Les parcs d’attraction sont temporairement fermés.
  6. Parcs animaliers : les espaces intérieurs sont fermés au public ; il est interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
  7. Le télétravail reste la règle. Il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible.

 

Au vu de l’urgence de la situation, ces règles entrent directement en vigueur et seront applicables dès leur publication, le vendredi 23 octobre 2020. Les règles resteront en vigueur jusqu’au 19 novembre 2020 inclus, avec une évaluation intermédiaire après deux semaines.

 

Le Comité de concertation tient par ailleurs à rappeler les règles pour le niveau d’alerte 4 qui sont déjà en vigueur depuis le lundi 19 octobre :

  1. Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
  2. Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
  3. Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
  4. Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
  5. Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
  6. Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
  7. Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.

 

https://www.info-coronavirus.be/fr/ 

𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗰𝗶𝘃𝗶𝗹 / 𝗣𝗲𝗿𝘁𝘂𝗿𝗯𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀

En application des recommandations « COVID-19 », le service Etat civil connaîtra malheureusement de grosses perturbations ces prochains jours.
En effet, nos collaboratrices doivent être temporairement écartées du service, et le bureau « Etat civil » sera donc temporairement fermé.
Nos collaboratrices sont néanmoins en télétravail et demeurent donc accessibles :
– soit via téléphone : 071/84.90.56 ou 071/84.90.97
– soit via mail : etatcivil@pontacelles.be
N’hésitez pas à les contacter puisque la plupart des demandes peuvent se faire par mail ou par téléphone.
Nous ne manquerons évidemment pas de vous avertir lorsque la situation sera rétablie.
Nous vous remercions d’avance pour votre compréhension.

Niveau d’alerte 4 de la COVID-19 : des règles plus strictes à partir du lundi 19 octobre

 

Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

 

Le Comité de concertation a pris connaissance de la situation épidémiologique préoccupante, qui place depuis aujourd’hui l’ensemble du pays au niveau d’alerte 4 du baromètre COVID-19 (niveau d’alerte très élevé).

La pression sur les hôpitaux et sur la continuité des soins non liés à la Covid-19 augmente. Certains hôpitaux sont confrontés à de nombreuses absences au sein de leur personnel. Les soins de première ligne, notamment la médecine générale, font eux aussi face à une pression croissante.

Le nombre de patients COVID en soins intensifs est, aujourd’hui, 2,5 fois plus élevé que fin mars.

 

Pour éviter que les hôpitaux se retrouvent dans une situation encore plus problématique, que les écoles doivent fermer, que l’économie soit à l’arrêt et que de trop nombreuses personnes se retrouvent isolées en raison d’un confinement généralisé, le Comité de concertation a décidé d’une série de mesures :

 

  • Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
  • Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
  • Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
  • Le télétravail devient la règle, pour les fonctions qui s’y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités.
  • Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
  • Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
  • Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
  • Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.
  • Les activités à l’intérieur continuent de relever des protocoles en vigueur jusqu’à leur évaluation au 23/10. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  • Les compétitions sportives : réduction de moitié des compartiments réservés aux spectateurs qui  passeront de  400 à 200 (professionnels) ou composés uniquement des membres d’un même foyer (amateurs). Les cafétarias et débits de boissons sont fermés.

 

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées mettront tout en œuvre pour soutenir au mieux tous ceux qui sont économiquement touchés. C’est ainsi que le gouvernement fédéral doublera le droit passerelle pour les indépendants contraints de fermer. Les mesures d’aide existantes seront prolongées. Une exonération ONSS interviendra également.

Les mesures entrent en vigueur le 19 octobre et seront d’application pendant un mois, avant d’être soumises à une évaluation.

Province de Hainaut : nouvelles mesures prises par le Gouverneur suite à une forte propagation du COVID-19

 

Province de Hainaut : nouvelles mesures prises par le Gouverneur suite à une forte propagation du COVID-19 ces dernières semaines

 

Les analyses montrent une inquiétante diffusion des cas sur tout le territoire de la Province de Hainaut, une croissance continue des foyers familiaux, une croissance continue au sein des établissements scolaires (tous niveaux confondus).

Le nombre des hospitalisations en Province de Hainaut est également en hausse.

Il est nécessaire de porter une attention particulière aux activités qui comportent un risque important de propagation du virus en raison de contacts trop rapprochés entre les individus, de rassemblements d’un trop grand nombre de personnes et la difficulté de faire respecter la distanciation physique et les autres gestes barrières recommandés.

Les contaminations sont manifestement favorisées par des comportements ignorant les gestes et mesures barrières lors de rassemblements observés à proximité des lieux de consommation d’alcool. La consommation d’alcool sur la voie publique favorise, elle aussi, des rassemblements qui mettent en péril le respect des gestes barrières.

 

Les mesures suivantes entrent en vigueur dès ce samedi 10 octobre 2020  jusqu’au 8 novembre 2020 :

  • Le port du masque (ou d’une alternative en tissu permettant de couvrir le nez et la bouche) est obligatoire pour toute personne à partir de 12 ans lorsque celle-ci se trouve dans une file d’attente, et ce quel que soit le motif de l’attente.
  • Le port du masque est obligatoire dans les bâtiments publics, pour les parties accessibles au public.
  • Le port du masque est obligatoire sur les foires et les salons ainsi que les marchés, brocantes, marchés aux puces, et fêtes foraines.
  • Le port du masque est obligatoire pour toute personne qui assiste, comme spectateur ou accompagnant, à un évènement sportif, un entrainement ou une compétition sportive, qu’il soit fixe ou itinérant, qu’il ait lieu sur la voie publique, dans un lieu privé accessible au public ou dans une infrastructure, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, et ce, dès son entrée sur le site et durant toute la durée de l’évènement.
  • Le port du masque est obligatoire pour toute personne qui pénètre dans un cimetière et pour la durée de leur visite, en particulier lors de cérémonies, funérailles ou durant la période de Toussaint, du lundi 26 octobre au dimanche 8 novembre 2020 inclus.
  • Le long du parcours des épreuves sportives itinérantes, l’installation et la tenue de débits de boissons sont interdites.
  • Les infrastructures telles que les cafeterias, débits de boissons des clubs de sports doivent être fermés.
  • Pour autant que les règles et protocoles existants puissent y être respectés, Les vestiaires et les douches des clubs de sport peuvent rester ouverts, mais leur utilisation doit être exclusivement réservée aux joueurs et à l’encadrement. Aucune boisson alcoolisée ne peut y être consommée, ils seront fermés au plus tard 45 minutes après l’arrêt de la compétition/ de l’entrainement.
  • Toutes les activités impliquant du porte-à-porte qu’elles soient ludiques ou folkloriques sont interdites.

 

Consulter via ce lien l’Arrêté de Police de la Province de Hainaut.

COVID-19 : Situation sanitaire à Pont-à-Celles et renforcement des mesures fédérales

 

Comme dans beaucoup de régions en Belgique, l’accélération des cas de COVID-19 dans notre commune ces 14 derniers jours est interpellant.

Sciensano indique au 7/10/2020 que 46 nouveaux cas ont été détectés pendant ces 14 derniers jours sur notre entité.

Nous appelons donc la population à la plus grande vigilance et au strict respect des gestes barrières, de la distanciation sociale et du port du masque.

 

Comité de concertation (fédéral) du 07/10/2020

Renforcement des mesures

 

Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées se sont penchés ce mardi 6 octobre sur la situation épidémiologique de la COVID-19. Le Comité de concertation a jugé la situation particulièrement sérieuse et a dès lors décidé de renforcer les mesures.

  • Contacts rapprochés : limitation à maximum 3 contacts rapprochés par mois. Un contact rapproché est un contact avec une personne à moins d’1m50 sans masque.
  • Rassemblements privés à domicile : maximum 4 personnes en plus de celles du foyer, dans le respect des distances de sécurité ou avec port du masque si c’est impossible.
  • Cafés, cafétarias et autres endroits où l’on sert des boissons : maximum 4 personnes par table, sauf s’il s’agit de personnes vivant sous le même toit.
  • Rassemblements non organisés à l’extérieur : maximum 4 personnes, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.
  • Heure de fermeture des cafés : 23h00.
  • Efforts supplémentaires en matière de sensibilisation et de respect afin que ces mesures soient appliquées partout.
  • Le télétravail est fortement recommandé, plusieurs jours par semaine.

 

Port du masque à Pont-à-Celles

 

A Pont-à-Celles, le port du masque à l’extérieur reste obligatoire sur le marché hebdomadaire, dans le cadre des brocantes, à l’administration communale, et aux abords des écoles lors des entrées et sorties des élèves.

Depuis le 1er octobre : Le port du masque est obligatoire aux abords des écoles 1h avant et 1h après les heures d’entrée et de sortie habituelles des écoles, dans un rayon de 200m de toute entrée d’école ou d’établissement scolaire.
Dans les zones non obligatoires, le port du masque reste tout de même fortement recommandé dès que la distance sociale risque de ne pas être respectée.

Deux mesures provinciales déjà en cours sont en outre maintenues, pour une durée indéterminée :

  • Obligation d’être en possession d’un masque sur l’ensemble du territoire du Hainaut pour toute personne de plus de 12 ans ;
  • Interdiction de vente et de consommation de boissons alcoolisées sur les aires de repos de nos autoroutes de 22 heures à 6 heures du matin.

 

Six règles d’or / Gestes barrières

 

1 Règles d’hygiène essentielles : se laver les mains régulièrement, ne pas faire la bise, ne pas se serrer la main …
2 Préférez les activités à l’extérieur : si ce n’est pas possible, veillez à ventiler un maximum.
3 Pensez aux personnes vulnérables : prendre des précautions supplémentaires pour les personnes à risque.
4 Maintenir les distances de sécurité au maximum : gardez une distance d’1,5m avec les autres personnes.
5 Limitez vos contacts rapprochés : on entend par « contact rapproché » un contact de plus de 15 minutes, sans distance d’1m50 et sans masque. A ce stade de l’épidémie, il est recommandé que chaque personne se limite à avoir des contacts rapprochés avec maximum 3 personnes différentes (excepté les personnes vivant sous le même toit) par mois.
6 Respectez les règles concernant les rassemblements : les rassemblements sont limités à un maximum de 4 personnes.

 

Application mobile gratuite CORONALERT

https://coronalert.be

 

Elle peut :

  • vous avertir si vous avez été en contact étroit avec une personne testée positive au coronavirus, sans que vous sachiez qui, où et quand ;
  • vous conseiller quant aux étapes à suivre pour vous protéger et protéger les autres ;
  • avertir anonymement les autres utilisateurs de l’app avec lesquels vous avez eu un contact étroit, si vous avez été testé positif au coronavirus.

Port du masque – Actualisation des mesures

30/09/2020
COVID-19 : des mesures provinciales complémentaires ont été prises par notre Gouverneur Tommy LECLERCQ suite à la réunion de la Cellule de Crise du Hainaut élargie aux 69 bourgmestres des Villes et Communes avec les 5 disciplines de l’urgence (Zones de secours, composante médicale et psycho-sociale, Police fédérale et Zone de police locale, Défense et Protection civile, communication de crise).
En effet, si la population, dans sa grande majorité, se montre très responsable, consciente de son rôle dans les barrières entre le virus, nos proches et les plus fragiles , il a quand même semblé nécessaire de compléter le dispositif légal existant à savoir l’arrêté ministériel du 25 septembre 2020 entrant en vigueur le 1er octobre 2020 en fonction des réalités ressenties sur terrain :

 

Le port du masque devient donc obligatoire 1h avant et 1h après les heures d’entrée et de sortie habituelles des écoles, tous réseaux confondus, dans un rayon de 200 mètres de toute entrée d’écoles ou établissements scolaires (enseignements maternel, primaire, secondaire, supérieur, universitaire et de promotion sociale).

Deux mesures provinciales déjà en cours sont en outre maintenues, pour une durée indéterminée :

  • Obligation d’être en possession d’un masque sur l’ensemble du territoire du Hainaut pour toute personne de plus de 12 ans ;
  • Interdiction de vente et de consommation de boissons alcoolisées sur les aires de repos de nos autoroutes de 22 heures à 6 heures du matin.
Notre Gouverneur et l’assemblée élargie de la Cellule de Crise invitent en outre les hainuyers à télécharger l’application mobile «CORONALERT», outil de lutte contre la propagation du virus préparé par la Santé publique, le Ministère de l’intérieur et les entités fédérées de notre pays.
Cette application est gratuite et respecte strictement la vie privée de l’utilisateur par l’emploi de données anonymisées.
Plus d’informations via www.coronalert.be.

 

 

 

Lancement de la stratégie de gestion des risques

Communiqué de la première ministre, Sophie Wilmès 

Le Conseil National de Sécurité élargi aux Ministres-présidents s’est réuni pour se pencher sur le travail réalisé par Celeval à qui il a été demandé d’élaborer une vision à plus long-terme de gestion du risque sanitaire.

Les six règles d’or sont centrales dans cette vision.

Pour rappel, il s’agit :

  • De respecter les règles d’hygiène ;
  • De pratiquer ses activités de préférence à l’extérieur ;
  • De penser aux personnes vulnérables ;
  • De garder ses distances (1m50) ;
  • De limiter ses contacts rapprochés ;
  • De suivre les règles sur les rassemblements.

Concernant les contacts sociaux, les citoyens peuvent voir toutes les personnes qu’ils souhaitent à condition de garder leurs distances à tout moment et, si ce n’est pas possible, de porter un masque. Dans tous les cas, les citoyens ne peuvent pas voir plus de 10 personnes au même endroit, au même moment (enfants non compris).

Les contacts rapprochés avec une personne ne faisant pas partie de son foyer, pendant plus de 15 minutes et sans distance d’1m50 et sans masque doivent être limités le plus possible. Etant donné que des études démontrent qu’une majorité de citoyens ont besoin d’une référence chiffrée, les experts conseillent à chacun de ne pas avoir à ce stade de contacts rapprochés avec plus de 5 personnes (hors foyer) par mois.

Plus d’informations sur les mesures adaptées : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/lancement-de-la-strategie-de-gestion-des-risques-responsabilisation-des

Rentrée scolaire dans l’enseignement communal / Dispositifs COVID-19

Nous souhaitons une belle rentrée scolaire à tous les enfants et espérons qu’elle se déroulera le mieux possible dans ce contexte sanitaire particulier lié à l’épidémie de COVID-19.

La Fédération Wallonie-Bruxelles nous informe que la rentrée est classée en code « jaune » (« risque faible »). Un courrier détaillant l’organisation scolaire dans ce scénario a été envoyé cette semaine aux parents des enfants scolarisés dans l’enseignement communal.

Néanmoins, nous invitons les parents à consulter régulièrement, le site web (www.pontacelles.be) ou la page Facebook (‘Commune de Pont-à-Celles’) afin de se tenir informés des dispositions qui y seront systématiquement actualisées (en fonction de l’évolution de la situation épidémique).

 

Nous vous confirmons que l’obligation scolaire à partir de 5 ans sera à nouveau effective dès le 1er septembre 2020. La fréquentation de l’école ne sera donc plus laissée à l’appréciation des parents comme cela était le cas en juin dernier. Tout nous indique aussi que l’école maternelle/primaire reprendra un rythme habituel de 5 jours par semaine et cela même si nous passons en phase « orange » (« risque modéré ») ou « rouge » (« risque élevé »).

 

Consulter ICI le courrier envoyé aux parents reprenant les dispositifs COVID-19 à partir du 1er septembre

 

Vous vous posez des questions liées au coronavirus et concernant l’accueil des enfants en dehors du temps scolaire ?

Nous vous invitons à consulter les FAQ sur le site de l’ONE : www.one.be/public/