Menu
 

COVID-19 : Comité de concertation sur le durcissement du confinement – 30 octobre 202


Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo 

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont aujourd’hui décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement.

Les mesures plus strictes sont indispensables si l’on entend réduire la pression croissante que subissent nos hôpitaux et aplatir rapidement et de manière radicale la courbe des contaminations.

 

1.    Vie sociale

  • Chaque membre d’une famille a le droit d’avoir un contact rapproché. Les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois. On ne peut pas recevoir d’autres visiteurs chez soi. Une exception est accordée aux personnes qui vivent seules : à côté de leur contact rapproché, elles peuvent inviter une seule autre personne, mais pas en même temps.
  • Rencontre en extérieur : règle des quatre personnes, en respectant les distances de sécurité.
  • Funérailles avec maximum 15 personnes présentes, interdiction d’organiser un repas ou une réception après la cérémonie.
  • Les lieux de prière restent ouverts mais aucun service religieux. Rassemblements de maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances.
  • Les frontières ne sont pas fermées conformément aux accords européens. Cependant, les voyages à l’étranger sont très fortement déconseillés.
  • Les mariages n’ont lieu qu’en présence des époux, des témoins et des officiers de l’état civil.

 

2.   Vie économique 

  • Le télétravail est obligatoire dans les domaines qui le permettent. Lorsque le télétravail est impossible, le port du masque et l’aération des locaux sont obligatoires. Les restaurants d’entreprises sont fermés.
  • Les centres de vacances et campings sont fermés dans leur intégralité à partir du mardi 3 novembre, le matin. Jusqu’à ce moment, les activités en intérieur et en groupe des centres de vacances sont suspendues. Les repas pourront être consommés dans les maisons de vacances, par famille.
  • Les hôtel et les B&B restent ouverts mais leurs restaurants sont fermés. Les repas peuvent être consommés dans la chambre.
  • Les magasins non essentiels ferment mais peuvent organiser des retraits et des livraisons à domicile de biens commandés à l’avance. Accès au magasin interdit lors du retrait des achats.
  • Pour assurer des règles de concurrence loyales, les supermarchés et les marchés (< 200 personnes) limitent leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels.
  • Les garages et magasins de vélos n’assurent plus que les réparations.
  • Les professions non médicales (les coiffeurs, les maquilleurs, les centres de bien-être, de massage, les salons de beauté, etc.) ferment.
  • Les entreprises et entreprises agricoles restent ouvertes, à condition qu’elles respectent les obligations en matière de télétravail, de port du masque et de distanciation sociale.
  • Les parcs animaliers ferment.

 

3.    Écoles 

  • Pour tous les niveaux d’enseignement, les cours seront suspendu le 12 et 13 novembre. Les cours reprendront le lundi 16 novembre.
  • Pour l’enseignement secondaire, les élèves des deuxième et troisième degrés suivront un enseignement en présentiel au maximum à 50 % jusqu’au 1er décembre. Avant le 1er décembre, nous évaluerons si un enseignement en présentiel à 100 % est à nouveau possible.
  • Pour l’enseignement supérieur, l’enseignement à distance sera dispensé :
    • aux étudiants de première année : jusqu’au 1er décembre, date à laquelle ils pourront suivre à nouveau un enseignement en présentiel.
    • aux étudiants plus âgés, au moins jusqu’à la fin de l’année civile.
  • Les enseignants se réuniront en ligne ; la même règle s’applique aux journées pédagogiques.
  • Interdiction d’organiser des teambuildings physiques.

 

4.    Dates de début et de fin

  • Les mesures entrent en vigueur sur tout le territoire à partir du lundi 2 novembre 2020.
  • Les mesures s’appliquent pendant une période d’un mois et demi, jusqu’au dimanche 13 décembre 2020 inclus. Pour les commerces non essentiels, le Comité de concertation procèdera à une évaluation le 1er décembre.

 

Vous pouvez relire ces informations sur : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/covid-19-comite-de-concertation-sur-le-durcissement-du-confinement

Mesures urgentes applicables jusqu’au 19 novembre 2020

Communiqué de la ministre de l’Intérieur et des Réformes institutionnelles Annelies Verlinden

 

Le Premier ministre et les ministres-présidents se sont concertés aujourd’hui au sujet des mesures urgentes visant à endiguer la propagation du coronavirus COVID-19. Se fondant sur cette concertation, la ministre de l’Intérieur a élaboré un cadre juridique aussi clair que possible.

Il a été décidé de procéder à la publication d’un arrêté ministériel qui devrait assurer une convergence maximale de toutes les mesures pour l’ensemble du territoire belge.

Compte tenu de la gravité de la situation et du fait que chaque heure et chaque jour comptent, il a également été décidé que les mesures entreraient en vigueur immédiatement, à partir de minuit.

 

Le socle fédéral est ainsi élargi aux mesures suivantes :

  • Magasins : les achats en magasin ne peuvent être effectués qu’individuellement ou avec une seule autre personne pendant maximum 30 minutes (par magasin).
  • Hôtels et autres types d’hébergement : le restaurant seulement est ouvert et l’est uniquement pour les clients de l’hôtel.
  • Tous les établissements (ou parties d’établissements) appartenant au secteur culturel, festif, sportif, récréatif et événementiel seront fermés, y compris :
    • les casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris ;
    • les centres de bien-être, y compris entre autres les saunas, jacuzzis, bains de vapeur et hammams, sauf si leur utilisation est privée ;
    • les discothèques et les dancings ;
    • les salles de fête et de réception, excepté pour l’organisation de repas à l’occasion de funérailles ou d’une crémation ;
    • les parcs d’attractions ;
    • les plaines de jeux intérieures ;
    • les pistes de bowling ;
    • les fêtes foraines, marchés annuels, brocantes, marchés aux puces, marchés de Noël et villages d’hiver ;
    • les piscines ;
    • les foires commerciales, y compris les salons ;
    • les cinémas.

 

Peuvent rester ouverts :

  • les plaines de jeux extérieures ;
  • les espaces extérieurs des zoos, parcs animaliers, parcs naturels et musées en plein air, y compris l’entrée, la sortie, les installations sanitaires, les premiers secours et les bâtiments de secours ;
  • les bibliothèques;
  • les lieux de culte et les bâtiments destinés à l’exercice public des services de morale non confessionnelle ;
  • les espaces extérieurs des infrastructures sportives pour la pratique individuelle du sport ;
  • les pistes équestres couvertes de manèges et hippodromes, et ce à la seule fin du bien-être des animaux ;
  • les lieux culturels, pour les -12 ans dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires, dans le cadre de stages et activités organisés, et pour les membres du personnel dans le cadre de leurs activités professionnelles ;
  • les salles de sport et installations sportives, mais uniquement :
    • dans la mesure où il ne s’agit pas d’une piscine, pour les groupes scolaires d’enfants jusqu’à 12 ans inclus dans le cadre d’activités scolaires ou extrascolaires de l’enseignement obligatoire ;
    • dans la mesure où il ne s’agit pas d’une piscine, pour les stages et camps sportifs organisés par les autorités locales et destinés aux enfants jusqu’à 12 ans inclus ;
    • pour les entrainements de sportifs professionnels ;
    • pour les compétitions professionnelles;

pour les activités autres que sportives, dans la mesure où elles sont autorisées en vertu des dispositions de l’arrêté ministériel et des protocoles en vigueur.

 

  • Mariages, enterrement, crémations, services religieux et services non confessionnels : limitation à max. 40 personnes
  • Enseignement : selon les directives des Communautés
  • Sport :
    • professionnel : compétitions et entraînements uniquement sans public, à l’intérieur et à l’extérieur
    • compétitions et entrainements amateur : uniquement pour les -12 ans, en présence d’un parent maximum, uniquement à l’extérieur
  • Jeunesse : camps, stages et activités avec des enfants de -12 ans, sans nuitée, autorisés. Port du masque obligatoire pour les accompagnateurs.
  • Activités organisées pour les -12 ans, avec accompagnement ou dans le cadre de camps et stages : max. 50 personnes.

Les mesures seront dans un premier temps applicables jusqu’au 19 novembre 2020.

Les règles s’ajoutent au socle fédéral déjà existant :

  1. Le télétravail reste la règle.
  2. Les contacts sans distanciation (contacts rapprochés) sont limités à max. 1 personne.
  3. Les rassemblements privés sont limités à 4 mêmes personnes toutes les deux semaines.
  4. Les rassemblements dans le domaine public sont limités à maximum 4 personnes.
  5. Les marchés restent ouverts mais la consommation de boissons et de nourriture et y est interdite. Les marchés aux puces, brocantes et marchés de Noël sont interdits.
  6. Les cafés et restaurants sont fermés. Les repas à emporter restent possibles jusqu’à 22 heures.
  7. Les magasins de nuit doivent fermer à 22h00. La vente d’alcool est interdite à partir de 20h00.
  8. Il est interdit de se déplacer dans l’espace public entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels, qui ne peuvent être reportés, comme les raisons médicales urgentes, les déplacements professionnels et les trajets domicile-travail. Les couvre-feux locaux et provinciaux peuvent être plus stricts.

Prolongation des Vacances d’automne (Toussaint) le lundi 09 et le mardi 10 novembre

 

Nous informons les parents des enfants fréquentant l’enseignement communal de l’entité que malheureusement, un accueil des enfants ne pourra être mis en place le 09 et 10 novembre.

 

Dès que nous avons été informés de cette prolongation du congé de Toussaint par la Ministre de l’Enseignement, nous avons pris les dispositions nécessaires afin d’essayer d’organiser un encadrement pour les enfants n’ayant pas de possibilités de garde ces 2 jours supplémentaires. Malgré nos efforts et nos recherches, au vu de la situation sanitaire compliquée liée au COVID-19, nous n’avons pu trouver suffisamment de personnel de garderie pour encadrer cet accueil.

 

Nous sommes sincèrement désolés de ne pouvoir répondre à cette attente.

Nous continuons à travailler avec les directions scolaires afin d’assurer au maximum la continuité de l’enseignement de vos enfants jour après jour.

 

𝗛𝗮𝗹𝗹𝗼𝘄𝗲𝗲𝗻 / 𝗣𝗼𝗿𝘁𝗲-𝗮̀-𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗱𝗶𝘁

A l’approche d’Halloween, nous vous rappelons que toutes les activités impliquant du porte-à-porte qu’elles soient ludiques ou folkloriques sont interdites.
  • Le porte-à-porte pour récolter des bonbons à l’occasion d’Halloween est donc interdit.
  • Il est également interdit de déposer des bonbons devant son domicile car le fait de s’arrêter pour prendre les bonbons est assimilé à du porte-à-porte.

Quand se faire tester ?

𝗤𝘂𝗮𝗻𝗱 𝗱𝗼𝗶𝘀-𝗷𝗲 𝗺𝗲 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘁𝗲𝘀𝘁𝗲𝗿 ?
𝗤𝘂𝗮𝗻𝗱 𝗼𝗯𝘀𝗲𝗿𝘃𝗲𝗿 𝗹𝗮 𝗾𝘂𝗮𝗿𝗮𝗻𝘁𝗮𝗶𝗻𝗲 ?
𝗤𝘂𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗲𝘀𝘁 𝗹𝗮 𝗱𝗶𝗳𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹’𝗶𝘀𝗼𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 ?
Pour y voir + clair voici un arbre de décision téléchargeable via https://www.pontacelles.be/wp-content/uploads/2020/10/arbre_decision_FR.pdf

Message du Gouverneur aux citoyens du Hainaut

Chers citoyens du Hainaut,
Les médias ne cessent de le rappeler, la situation sanitaire dans notre pays et particulièrement en Wallonie est GRAVE. Le Hainaut ne fait pas exception.
Personne n’est épargné !
Au quotidien, les chiffres s’envolent et nous montrent à quel point la COVID19 se répand au sein de la population. Personne n’est épargné, toutes les catégories d’âge sont touchées.
Au rythme actuel, il faudra moins de 2 ou 3 jours pour que le nombre total de patients hospitalisés pour Covid-19 atteigne (puis dépasse) le maximum atteint en Hainaut lors de la première vague et moins d’une dizaine de jours pour atteindre le maximum des malades en soins intensifs.
Aucun médecin ne souhaite devoir choisir entre deux patients et pourtant … Si nous n’agissons pas tous ensemble, maintenant, il sera trop tard. Un médecin devra choisir entre deux patients. Si vous êtes l’un d’entre eux, peut-être ne pourra-t-il s’occuper de vous, que trop tard.
Les experts tirent la sonnette d’alarme !
Les mots sont durs mais la réalité est là. Ce samedi encore, des experts (médecins, responsables des urgences, des centres d’appels d’urgence) TIRENT LA SONNETTE D’ALARME.
C’est dans ce contexte qu’il a été décidé de renforcer les mesures. En complément du socle général et des mesures prises au niveau national, belge, un renforcement des mesures a été décidé en Wallonie. Ces mesures fortes sont indispensables et urgentes pour enrayer la propagation de la COVID-19 et protéger notre système de soins de santé.
==> Soyons clairs, il s’agit bien d’un RECONFINEMENT PARTIEL.
Dès ce soir, COUVRE-FEU entre 22h et 6h du matin jusqu’au 19 novembre, sauf en cas de déplacements essentiels (ex. accès à des soins médicaux, porter assistance à une personne en difficulté, déplacements professionnels).
Des nouvelles mesures dès ce 26 octobre !
Les autres décisions entreront en application dès ce lundi 26 octobre, jusqu’au 19 novembre:
>> Limitation à 2 personnes pour faire ses courses (enfants de moins de 12 ans non compris) ;
>> Application stricte du télétravail ;
>> Limitation des visites aux résidents de maisons de repos (et de soins) : 1 même visiteur par résident durant 15 jours ;
>> Suspension de tous les cours dans l’enseignement supérieur y compris en première année de Bac (avec maintien possible des cours à distance, des travaux pratiques, des travaux en laboratoire et des stages) ;
>> Tout sport en intérieur est suspendu sauf pour les enfants en-dessous de 12 ans ;
>> Les compétitions sportives en amateur et les entrainements sportifs des jeunes de plus de 12 ans sont interdits.
Face à cette crise longue et difficile, chacun peut faire la différence
Pour sauver des vies :
1. Appliquez les gestes barrière ==> Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour, portez votre masque et respectez la distance physique de 1m50 entre vous et les autres
2. Respectez les mesures
Elles limitent nos libertés temporairement pour que nous puissions les retrouver durablement.
C’est maintenant qu’il faut agir pour soutenir nos médecins, infirmiers, urgentistes…
𝗔𝗽𝗽𝗲𝗹 𝗮𝘂𝘅 𝘃𝗼𝗹𝗼𝗻𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 !
!! Vous êtes infirmier à domicile, étudiant en médecine, etc. et prêt à aider ? Visitez la page « https://solidaire.aviq.be/» et inscrivez-vous comme volontaire.
Nous sommes près d’un million et demi en Hainaut, faisons la différence maintenant. MERCI A TOUS !
Tommy LECLERCQ
Gouverneur de la Province

Covid-19 : mesures complémentaires pour la Wallonie

 

Face à la gravité de la 2e vague de l’épidémie en Wallonie, les Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en accord avec les gouverneurs des 5 provinces wallonnes, ont pris une série de mesures complémentaires à celles décidées par le Comité de concertation fédéral le 23 octobre.

Ces mesures entrent en vigueur le lundi 26 octobre (le couvre-feu à partir du samedi 24 au soir) et elles se prolongeront au moins jusqu’au 19 novembre.

Couvre-feu élargi de 22 h à 6 h du matin

Ce couvre-feu s’applique sauf en cas de déplacements essentiels qui ne peuvent être reportés, tels que notamment :

  • avoir accès aux soins médicaux ;
  • fournir l’assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation de handicap et aux personnes vulnérables ;
  • effectuer les déplacements professionnels, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail.

Le couvre-feu débute le samedi 24 octobre au soir.

Commerces

Les courses doivent se faire à 2 maximum (exception faite des enfants de moins de 12 ans).

Télétravail

Le télétravail est obligatoire. Pour les métiers où les travailleurs ne peuvent exercer leurs activités par télétravail, les employeurs et les syndicats doivent faire en sorte que les règles de distanciation sociale, port du masque et autres mesures sanitaires soient effectives et contrôlées.

Maisons de repos

Les visites au sein de la maison de repos (et de soins) sont limitées à maximum un visiteur par résident, toujours le même pendant 15 jours. Après ce premier cycle de 15 jours, soit le visiteur recommence un nouveau cycle de visites de 15 jours, soit un nouveau visiteur entame un nouveau cycle de visites de 15 jours.

Les visites doivent se faire dans un espace dédié et non dans la chambre (sauf pour les situations exceptionnelles de fin de vie ou en présence d’un syndrome de glissement).

Afin de renforcer les équipes qui sont au front dans les maisons de repos et les hôpitaux, le Gouvernement wallon lance par ailleurs un appel aux infirmières et infirmiers à domicile, aux étudiantes et étudiants des écoles d’infirmières et infirmiers, d’aides-soignantes et étudiants en médecine. Pour les maisons de repos et centres d’hébergement des personnes handicapées, il est fait appel à des éducatrices et éducateurs. Toutes ces personnes sollicitées peuvent s’engager en allant sur le site solidaire.aviq.be.

Enseignement supérieur

Tous les cours en présentiel dans l’enseignement supérieur sont suspendus jusqu’au 19 novembre (exception faite des travaux pratiques, labos et stages). Plus d’infos sur les mesures au niveau de l’enseignement supérieur

Sport

  • Tout sport en intérieur est suspendu jusqu’au 19 novembre sauf pour les enfants en-dessous de 12 ans.
  • Les compétitions sportives en amateur et les entrainements sportifs des jeunes de plus de 12 ans sont interdits. Plus d’infos sur les mesures en matière de sport

Mesures renforcées du Gouvernement wallon

Le Comité de concertation (fédéral) a annoncé ce matin, vendredi 23 octobre une série de mesures entrées en vigueur dans la journée. Ces nouvelles règles s’appliquent à l’ensemble de la Belgique.
Ce soir, les représentants du Gouvernement wallon ont décidé qu’ils mettraient en œuvre des mesures supplémentaires pour la Wallonie.
Voici les nouvelles mesures qui seront valables jusqu’au 19 novembre :
  • Le couvre-feu débutera désormais à 22 heures et se terminera à 6 heures (il débute ce samedi soir).
  • Le Gouvernement de Wallonie invite les commerces à limiter à deux le nombre de personnes qui peuvent faire leurs courses (indépendamment des moins de 12 ans).
  • Il est demandé de faire en sorte que le télétravail soit appliqué strictement dans les entreprises.
  • Afin de renforcer les équipes qui sont au front (hôpitaux et maisons de repos), un appel est lancé aux infirmières et infirmiers à domicile ainsi qu’aux étudiants (infirmier(e)s et médecins), pour épauler le personnel soignant en tant que volontaires.
  • Les visites au sein d’une maison de repos sont limitées à un visiteur par résident (pendant 15 jours). Après ces 15 jours, un nouveau visiteur peut venir, mais encore une fois il sera le seul à pouvoir rendre visite au résident.

 

Au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles :

  • Tous les cours en présence physique sont suspendus dans l’enseignement supérieur.
  • Concernant le sport, toutes les compétitions sportives amateurs ainsi que les entraînements sont suspendus pour les plus de 12 ans.
Nous publierons dès que possible les informations provinciales officielles.
https://www.wallonie.be/fr/actualites/covid-19-mesures-complementaires-pour-la-wallonie

𝗖𝗼𝗺𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝟮𝟯 𝗼𝗰𝘁𝗼𝗯𝗿𝗲

 

COVID-19 niveau d’alerte 4 : le Comité de concertation renforce les règles de lutte contre le corona pour le sport, la culture et l’enseignement supérieur

 

Communiqué de presse du Premier Ministre Alexander De Croo

 

Le Comité de concertation a pris une série de mesures de lutte contre le corona en matière de sport, d’événements culturels et d’enseignement (supérieur), conformément au niveau d’alerte 4.

Les règles plus strictes sont indispensables pour décharger les hôpitaux, éviter de devoir fermer toutes les écoles, empêcher un arrêt de toute l’économie et ne pas isoler de trop nombreux concitoyens à cause d’un confinement généralisé.

 

Voici les mesures supplémentaires de lutte contre le corona :

  1. Événements sportifs : toutes les compétitions sportives professionnelles à l’intérieur et à l’extérieur se déroulent sans public. Toutes les compétitions amateurs sont suspendues. Les compétitions concernant des jeunes jusqu’à 18 ans restent autorisées, mais seul un membre de la famille peut y assister. Il reste interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
  2. Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.
  3. Événements et activités à l’intérieur (culturels, religieux, éducatifs, associatifs) : maximum 40 personnes sont autorisées s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  4. Transports en commun : chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation.
  5. Les parcs d’attraction sont temporairement fermés.
  6. Parcs animaliers : les espaces intérieurs sont fermés au public ; il est interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
  7. Le télétravail reste la règle. Il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible.

 

Au vu de l’urgence de la situation, ces règles entrent directement en vigueur et seront applicables dès leur publication, le vendredi 23 octobre 2020. Les règles resteront en vigueur jusqu’au 19 novembre 2020 inclus, avec une évaluation intermédiaire après deux semaines.

 

Le Comité de concertation tient par ailleurs à rappeler les règles pour le niveau d’alerte 4 qui sont déjà en vigueur depuis le lundi 19 octobre :

  1. Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
  2. Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
  3. Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
  4. Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
  5. Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
  6. Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
  7. Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.

 

https://www.info-coronavirus.be/fr/