Menu
 

Vente de 2 véhicules Renault

Le Collège communal a l’honneur de porter à la connaissance de ses administrés que le Conseil communal, en séance du 14 octobre 2019, a décidé de mettre en vente deux véhicules, saisis par la police :

 

  • Une Renault type Mégane
  • Une Renault type Kangoo

 

Les véhicules sont entreposés à l’Atelier communal, situé rue de l’Eglise 41 à 6230 Pont-à-Celles. Ils peuvent être vus, pendant les heures d’ouverture du service technique communal, soit de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h, après avoir pris contact téléphoniquement au 071/84.90.87.

Les personnes intéressées par cet achat peuvent faire parvenir une offre en bonne et due forme, et distincte pour chaque véhicule concerné, pour le 30 janvier 2020 au plus tard, adressée au Collège communal, Place Communale 22 à 6230 Pont-à-Celles.

 

0

Retour sur le Conseil communal d’octobre 2019

 

Le Conseil communal de la rentrée s’est réuni le lundi 14 octobre 2019.

Voici les principales décisions qui y ont été adoptées :

 

EOLIENNES : le Conseil a autorisé le Collège communal à introduire un recours au Conseil d’Etat contre le permis octroyé par la Région wallonne à la société VENTIS pour la construction et l’exploitation d’un parc de huit éoliennes à Gouy-lez-Piéton/Courcelles et Pont-à-Celles (une éolienne est située sur le territoire de Pont-à-Celles).

 

ENSEIGNEMENT : le Conseil a validé la dépense urgente permettant l’engagement d’une enseignante primaire à temps plein sur fonds propres afin de maintenir inchangé l’encadrement en primaire à l’école de Rosseignies.

 

TRAVAUX COMMUNAUX : le bâtiment préfabriqué abritant anciennement la bibliothèque communale à Pont-à-Celles sera prochainement détruit ; le Conseil a donc approuvé les conditions du marché de démolition (coût : environ 38.500 € TVAC, entièrement sur fonds propres). Les toitures de l’église de Viesville, hormis celle du clocher, présentent de multiples traces de vétusté et de dégradations, de sorte que des infiltrations d’eau sont constatées à l’intérieur de l’édifice ; le Conseil a donc décidé de renouveler ces toitures et a approuvé les conditions du marché de travaux (coût : environ 81.300 € TVAC sur fonds propres).

 

ECLAIRAGE PUBLIC : ORES ASSETS a défini un vaste programme afin de remplacer les luminaires de l’éclairage public communal par des éclairages plus économes en énergie, et ce d’ici fin décembre 2029 ; le Conseil a donc approuvé la convention à conclure avec cette intercommunale afin de régler entre autres le cadre dans lequel la réalisation du programme de remplacement interviendra, et les modalités de prises en charge financières et de remboursement, ORES ASSETS intervenant en partie dans le remplacement de ces luminaires ; l’investissement communal est quant à lui estimé entre 100.000 € et 160.000 € par an pendant 10 ans ; cet investissement sera normalement couvert par les économies d’énergie réalisées.

 

FINANCES : le Conseil a approuvé la modification budgétaire n°2/2019 ; celle-ci se clôture par un boni à l’exercice propre de 20.287,38 €.

 

COURS D’EAU : le Conseil a décidé de conclure une convention avec Hainaut Ingénierie Technique afin de renforcer la collaboration entre la commune de Pont-à-Celles et la Province de Hainaut pour la gestion des cours d’eau non navigables, dans le but d’assurer une gestion intégrée, équilibrée et durable de ces cours d’eau.

 

PATRIMOINE COMMUNAL : le Conseil a décidé de mettre à disposition des Guides de Pont-à-Celles, les caves de la nouvelle bibliothèque de Pont-à-Celles pour qu’elles puissent y placer leur propre compteur d’eau et le raccorder à leurs installations sanitaires afin d’alimenter leur local. Le Conseil a également décidé de permettre à la section Consultations ONE de Viesville d’occuper, pour y organiser les consultations, le local situé au rez de-chaussée à droite du bâtiment abritant la Maison de Village de Viesville, Place des Résistants.

 

Ce compte-rendu n’est évidemment pas exhaustif. Si vous souhaitez retrouver l’ensemble des points abordés par le Conseil communal du 14/10/2019, ceux-ci seront prochainement disponibles (après validation du procès-verbal au prochain Conseil le 13/11/2019) sur : www.pontacelles.be/services/le-conseil-communal

 

1

#1joursans Cambriolages ?

 

#1joursans

 

Saviez-vous qu’environ 141 cambriolages sont commis par jour dans les habitations en Belgique ? Les coûts sociaux y afférents sont considérables : chaque année, nous payons plus de 350 millions euros …

Le 18 octobre 2019, aura lieu la 6ème édition de la journée nationale d’action 1joursans, lors de laquelle nous combattrons les vols dans les habitations.

 

Il est grand temps d’agir tous ensemble contre ce phénomène !

 

Le SPF Intérieur, la police, les services de prévention communaux, les partenariats locaux de prévention, les provinces, et les partenaires privés unissent leur force pour attirer l’attention de tous à l’importance la sécurisation contre le cambriolage.

Du 14 au 20 octobre, retrouvez des initiatives de sensibilisation près de chez vous et obtenez des conseils pour sécuriser votre habitation à l’approche des mois sombres. Des bonnes habitudes et des voisins vigilants, voilà déjà comment commencer votre sécurisation.

 

Participez ! 

 

Proposer une initiative !

Découvrez les initiatives en Hainaut

0

architectures ! étape de Pont-à-Celles

La fédération Wallonie-Bruxelles publie tous les trois ans un livre qui dresse un portrait des architectures contemporaines en Wallonie et à Bruxelles et programme une exposition itinérante en Belgique et à l’étranger.

Une étape est d’ailleurs organisée à Pont-à-Celles du 18 au 21 octobre 2019.

Au printemps 2019, une présélection a été réalisée par les organisateurs parmi +/- 100 projets. Pour la sélection des projets qui paraîtront dans le livre, un jury mixte sera mis en place (architectes et habitants) et sera organisé en 4 pôles sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire en contactant Madame Laurence Vandermeren, Directrice du Centre Culturel de Pont-à-Celles, à l’adresse suivante : laurence@ccpac.be

 

Documents :

architectures-présentation 18 septembre

architectures-agenda-Pont-à-Celles-6 octobre

Evénement Facebook

 

0

Tester la présence de radon dans votre habitation ?

 

Comme chaque année, Hainaut Vigilance Sanitaire (Province de Hainaut) organise une campagne de détection du radon entre le 1er octobre et le 31 décembre. Cette campagne est menée conjointement avec les autres Provinces wallonnes, la Région Bruxelloise et l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.

 

Pourquoi doser le radon dans votre habitation ?

Le radon est un gaz radioactif présent naturellement dans le sous-sol et il peut s’infiltrer et s’accumuler dans les habitations. Son inhalation peut provoquer le cancer du poumon (c’est la deuxième cause connue de cancer pulmonaire après le tabac).
Sa présence est indétectable sans un appareillage spécifique (pas d’odeur, pas de signe particulier et pas de symptôme). C’est la raison pour laquelle Hainaut Vigilance Sanitaire conseille fortement les citoyens à réaliser une détection préventive.
La mesure préventive du radon concerne tous les citoyens et surtout ceux qui habitent au niveau d’un rez-de-chaussée ou d’un sous-sol (le radon n’est généralement pas en concentration importante dans les étages).
La présence de radon n’est pas une fatalité ! On peut généralement l’éliminer en améliorant le renouvellement d’air de la maison et parfois en colmatant les voies d’entrées (fissures, passage de tuyau de chauffage,…). Dans les zones riches en radon, on peut aussi prévenir le risque d’exposition en plaçant une membrane spécifique avant la construction (membrane pare-radon).

 

Il vous est possible de commander un détecteur et de trouver des informations précises sur le radon en consultant le site www.actionradon.be ou en téléphonant au 065/403.610. Le service coûte 20 euros. Il comprend le coût du détecteur, son analyse mais aussi une expertise à votre domicile lorsque le résultat de la mesure est élevé (supérieur à 600 Bq/m³).

 

Photo du détecteur : Il mesure 5 cm de haut et il sera envoyé par la poste.

0

Retour sur le Conseil communal de septembre 2019

 

Le Conseil communal de la rentrée s’est réuni le lundi 9 septembre 2019.

 

Voici les principales décisions qui y ont été adoptées :

 

1. « BOUCLE DU HAINAUT » : le gestionnaire de réseau électrique ELIA développe actuellement un projet appelé « Boucle du Hainaut », qui vise à installer une ligne très haute tension qui passerait notamment par Pont-à-Celles ; vu l’importance de ce projet et ses impacts potentiels, le Conseil communal, dans une motion, a décidé :

  • d’appeler Elia à faire preuve de transparence à l’égard de toutes les communes concernées par le tracé, d’une part en leur envoyant le tracé actuel d’ici mi-septembre et d’autre part en organisant d’ici fin septembre une concertation sur ce tracé en présence de toutes les communes et des experts techniques mandatés par ces dernières ;
  • d’appeler Elia à privilégier au maximum les solutions alternatives à la seule option d’une ligne aérienne, visant à assurer le bien-être des citoyens tout en limitant l’impact visuel, sanitaire et environnemental, ou à tout le moins des solutions permettant d’éviter le passage sur des territoires ruraux à préserver ;
  • d’appeler également Elia à maximaliser le regroupement des infrastructures existantes, à privilégier autant que possible l’enterrement des lignes et à remplacer la ligne existante de 150 kV ;
  • de réaffirmer la priorité absolue accordée à la protection de la santé et du bien-être des habitants, ainsi qu’à leur qualité de vie, la qualité du patrimoine et le respect de l’environnement ;
  • d’inviter Elia à intégrer dans le dossier qui sera in fine déposé, au terme de la phase de concertation, l’ensemble des remarques émises par les villes et communes dans le cadre du projet « Boucle du Hainaut ».

 

2. JEUNESSE : le Conseil a approuvé les rapports d’évaluation et financier de l’opération « Eté solidaire, je suis partenaire » 2019, dans le cadre de laquelle la commune a engagé 2 x 6 jeunes durant deux semaines pendant les vacances d’été ; ces jeunes ont notamment remis en état des sentiers pédestres et comestibles, des cimetières de l’entité ou encore participé à la lutte contre des plantes invasives.

 

3. ENERGIE : dans le cadre du Plan de verdissement de la flotte communale de véhicules, et en adéquation avec le Plan Climat 2030 qu’il a adopté, le Conseil a décidé de procéder au remplacement d’un ancien véhicule Diesel EURO 3 par l’acquisition d’un nouveau véhicule roulant au CNG (coût : environ 21.000 € dont 1.212,76 € de subsides de la Région wallonne). Il s’agit de l’achat d’un deuxième véhicule dans le cadre de ce subside.

 

4. PERSONNEL COMMUNAL : le Conseil a adopté la modification du Règlement de travail du personnel communal non-enseignant, afin de permettre l’organisation et la mise en place du télétravail occasionnel ; ce projet doit encore être approuvé par la Région wallonne avant de pouvoir être organisé concrètement, ce qui ferait de la commune de Pont-à-Celles une des premières communes de Wallonie à organiser la possibilité de télétravailler de manière occasionnelle pour son personnel.

 

5. DECHETS : le Conseil a majoré la prime relative à l’achat de compostière, en la portant à 80% de la facture d’achat pour les compostières en bois certifié FSC avec un maximum de 50 euros, et à 60 % de la facture d’achat pour les compostières en plastique ou en métal avec un maximum de 50 euros.

 

6. PATRIMOINE : le Conseil a décidé de procéder à la vente de l’ancien presbytère de Buzet.

 

7. LOGEMENT : le Conseil a adopté la Déclaration de politique locale pour le logement 2018-2024 ; elle se trouve en intégralité sur le site internet communal pour ceux qui souhaiteraient en prendre connaissance.

 

8. ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL : le Conseil a marqué son accord sur la mise à disposition d’auxiliaires professionnelles dans les écoles de Luttre, des Lanciers et de Buzet.

 

 

Ce compte-rendu n’est évidemment pas exhaustif.

Si vous souhaitez retrouver l’ensemble des points abordés par le Conseil communal du 09/09/2019, ceux-ci seront prochainement disponibles (après validation du procès-verbal au prochain Conseil le 14/10/2019) sur :
www.pontacelles.be/services/le-conseil-communal/

0

INFRABEL / Permis unique / Stockage temporaire de déchets

Nous tenons à informer la population que le Collège communal en séance du 9 septembre 2019 a émis un avis défavorable sur la demande de permis unique introduite par Infrabel pour le stockage temporaire de déchets provenant de chantiers ferroviaires (sur l’arrondissement de La Louvière) avant leur évacuation par des collecteurs agréés dans le faisceau de voies situé à côté du Centre Logistique d’Infrabel (CLI) rue de l’Atelier Central à 6230 Pont-à-Celles.

Cet avis a été transmis aux Fonctionnaires technique et délégué du Service Public de Wallonie, conjointement compétents pour délivrer le permis unique.

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter le service Cadre de vie (environnement) au 071/84.90.63 ou 62

ou via environnement@pontacelles.be

0

Vente d’un scooter Peugeot et d’un bateau de plaisance

Le Collège communal a l’honneur de porter à la connaissance de ses administrés que le Conseil communal en séance du 17 juin 2019, a décidé de mettre en vente deux biens, saisis par la police :

  • Un scooter de marque Peugeot de type Kisbee noir ;
  • Une embarcation de plaisance.

 

Ils sont entreposés à l’Atelier communal, situé rue de l’Eglise 41 à 6230 Pont-à-Celles. Ils peuvent être vus, pendant les heures d’ouverture du service technique communal, soit de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h, après avoir pris contact téléphoniquement au 071/84.90.87.

Les personnes intéressées par cet achat peuvent faire parvenir une offre en bonne et due forme, et distincte pour chaque bien concerné, adressée au Collège communal, sis Place Communale 22 à 6230 Pont-à-Celles.

 

 

0

Retour sur le Conseil communal d’août 2019

 

Le Conseil communal s’est réuni le lundi 19 août 2019.

 

Voici les principales décisions qui y ont été adoptées :

 

1. PROGRAMME STRATEGIQUE TRANSVERSAL : les communes doivent désormais disposer d’un Programme Stratégique Transversal (PST). Ce PST est une « feuille de route », qui reprend les projets que la majorité communale souhaite concrétiser durant la législature 2018-2024 ; le conseil a donc pris acte de ce PST 2018-2024. Pour toutes les personnes intéressées, le PST figure dans son intégralité ici.

2. AFFAIRES SOCIALES : le conseil a décidé de poursuivre la célébration des noces d’or, de diamant, de brillant, de platine, d’albâtre et de chêne, mais de ne plus octroyer de prime aux jubilaires.

3. DECHETS : la prime à l’achat de langes lavables a été augmentée, en cohérence avec le projet « Commune 0 Déchet ». Le Conseil a également adopté le règlement permettant la mise à disposition des gobelets réutilisables communaux d’une part aux associations ou groupements de parents et amicales ou associations d’enseignants dans le cadre d’activités organisées au profit des enfants des écoles de l’entité, ainsi que d’autre part à divers autres organisateurs d’activités sur le territoire communal. Cette aide communale en nature s’inscrit à nouveau pleinement dans la stratégie « Commune 0 Déchet ».

4. MOBILITE : de nouveaux abribus vont être placés rue Joly, rue de Liberchies, rue Albert Ier, rue de l’Eglise, rue d’Azebois, rue du Pont Neuf, rue Vandervelde et Chaussée de Brunehault ; le conseil a donc approuvé les conventions à conclure à cette fin avec l’Opérateur de Transport de Wallonie (OTW) ; montant de l’investissement : environ 67.000 € dont 12.600 € à charge de la commune.

5. TRAVAUX : comme chaque année, un programme d’investissement a été défini pour entretenir des voiries communales ; cette année, le Conseil a décidé de restaurer la rue d’Obaix à Luttre, le carrefour entre les rues du Cheval Blanc, Edouard Leonard et du Pont Neuf, ainsi que la rue de Bon Pont ; le montant estimé de ces travaux est de 246.000 € environ, entièrement sur fonds propres.

6. ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL : le Conseil a marqué son accord sur la mise à disposition d’auxiliaires professionnelles dans les écoles de Rosseignies, de Luttre et du Bois-Renaud. La nouvelle lettre de mission des Directions a également été approuvée, de même que la nouvelle procédure d’évaluation.

0

Alerte orages | Message à destination des camps de vacances

 

COMMUNICATION DU CENTRE REGIONAL DE CRISE DE WALLONIE
Palais du Gouverneur – Place St-Aubain, 2 – B-5000 NAMUR Fax 081 25 61 45 Tf 081 25 61 41
Courriel : secretariat@crc.gov.wallonie.be

Contact Administration communale de Pont-à-Celles : 071 84 90 86 ou 0470 35 49 66

 

Message à destination des camps de vacances
vendredi 26 juillet 2019 à 09h15
Avertissement Orage sur l’ensemble de la Wallonie

 

Information météo :
Jusqu’au moins samedi soir, des orages se développeront sur notre pays, pouvant être accompagnés de précipitations abondantes, de grêle et de rafales. Leur fréquence et leur répartition progresseront au fil des heures.

Durant la nuit de samedi à dimanche, les orages seront lentement repoussés vers le nord mais de fortes pluies liées à une zone frontale ondulante sont attendues depuis la France.

 

En raison des conditions météorologiques défavorables, le Centre Régional de Crise de Wallonie invite les organisateurs de camps de vacances à prendre les dispositions nécessaires afin de faire face aux intempéries :
– Adapter les activités en fonction de l’intempérie annoncée.
– Circuler le moins possible en forêt.
– Arrimer solidement les structures temporaires (ex : les tentes).
– S’abriter en cas de grêle.
– En cas d’orage, éviter de s’abriter sous le couvert des arbres ou autres structures hautes isolées.
– Eviter les bords des cours d’eau lors de fortes pluies.

 

Plus d’informations météorologiques sont disponibles sur le site de l’IRM : www.meteo.be

0