Menu
 

Déploiement éventuel de la 5G sur le territoire de Pont-à-Celles

 

A l’heure actuelle, la société PROXIMUS n’a introduit aucune déclaration de classe 3 ni de permis d’urbanisme pour des antennes 5G sur le territoire communal. Il est évident que dans ces conditions, la société PROXIMUS ne peut donc pas utiliser les antennes actuelles pour diffuser de la 5G.

 

Par ailleurs, le Collège communal souhaite et exige une concertation sérieuse avec la société PROXIMUS si le déploiement de la 5G est envisagé sur le territoire communal, ce dont il n’est pas, à ce jour, officiellement informé. Cette concertation doit en outre s’organiser correctement, ce que la situation actuelle ne permet pas puisque tous les efforts sont aujourd’hui tournés vers la lutte contre le Covid-19, individuellement et collectivement.

 

Les éventuels projets de déploiement doivent donc être suspendus tant que cette concertation n’a pu être organisée dans des conditions acceptables.

 

Le Collège communal insiste également sur le droit des citoyens et des autorités de recevoir une information complète et précise sur les enjeux du projet de déploiement de la 5G, entre autres pour ce qui concerne les impacts sur la santé humaine et sur l’environnement (faune, flore….).

 

A défaut de recevoir une telle information, complète et détaillée, le Collège communal considère qu’aucun projet ne peut naturellement être examiné sérieusement, et ne peut donc être envisagé concrètement sur le territoire communal.

Coronavirus COVID-19

 

Toutes les infos actualisées :

www.info-coronavirus.be/fr/news/

Questions fréquemment posées :

www.info-coronavirus.be/fr/

 

INFOS 02/03/2020

Suite à la présence de plusieurs personnes infectées par le coronavirus sur le territoire belge, le Centre de crise national nous informe du passage en phase 2 (sur une échelle de trois) du plan de gestion de risque du SPF Santé Publique.

La phase 2 consiste à contenir la propagation du virus. Les patients infectés sont isolés et soignés dans une section spécialement sécurisée/ ou chez eux, selon concertation entre le médecin généraliste et l’inspecteur d’hygiène communautaire. Toutes les personnes avec lesquelles ils ont été en contact proche (famille, collègues, autres voyageurs) sont listées, contactés et placées sous surveillance. Si possible, elles seront testées ou placées en isolement à domicile jusqu’à ce que l’on soit certain qu’elles ne sont pas infectées.

Un conseil des ministres restreint s’est tenu hier en vue de faire le point sur la situation en Belgique. Il y a été confirmé que SPF Santé publique coordonne l’approche belge et communique sur la situation du coronavirus dans notre pays.

 

Canaux d’information utilisés par le SPF Santé publique :

* le site internet de référence :
www.info-coronavirus.be/fr/<https://www.info-coronavirus.be/>,
* les médias sociaux : Twitter :
@SanteBelgique<https://twitter.com/SanteBelgique> / Facebook
SanteBelgique<https://www.facebook.com/santebelgique/>
* le contact center : 0800/14.689
* Site web à destination des professionnels de la santé :
https://epidemio.wiv-isp.be/ID/Pages/2019-nCoV.aspx

 

Fin de l’année dernière, un nouveau coronavirus (Covid-19) s’est déclaré en Chine. Depuis, le virus a également atteint l’Europe avec des cas avérés notamment en Italie, en France et en Allemagne. Un peu partout dans le monde, des zones, bâtiments ou des personnes sont mis en quarantaine pour freiner la propagation du virus.

Il y a trois phases pour endiguer la propagation du virus.

• Phase 1 : le SPF Santé publique tente de maintenir le virus hors du pays. Pour ce faire, le SPF collabore étroitement avec les médecins traitants et les hôpitaux. Ces derniers sont prêts à identifier et traiter toute personne présentant des symptômes. Des procédures strictes existent et sont suivies au moindre doute.

• Phase 2 : le SPF Santé publique tente d’arrêter la propagation du virus. Si quelqu’un est testé positif au Coronavirus, le SPF essaie d’éviter toute autre contamination. Des procédures strictes existent aussi pour cette phase. Un médecin spécialiste en maladies infectieuses vérifie qui a été en contact avec la personne contaminée (ex. amis ou famille) afin de les tester et de prendre d’éventuelles mesures.

• Phase 3 : si le nombre de personnes contaminées est important, le SPF Santé publique se concentre principalement sur le traitement des patients. Pour y parvenir, le SPF collabore étroitement avec les hôpitaux. Il examine où une capacité supplémentaire est nécessaire, comment répartir au mieux les patients sur les différents hôpitaux et quelles prises en charge peuvent être postposées.

 

Comment rester informé des mesures ?
Vous trouverez toutes les informations sur le nouveau coronavirus (COVID-19) sur le site https://www.info-coronavirus.be/fr/

Si de nouvelles mesures sont prises, vous les trouverez également sur ce site.
Conseil : une bonne hygiène est la meilleure manière pour arrêter la propagation du virus :
• Lavez-vous régulièrement les mains.
• Utilisez des mouchoirs en papier.
• Restez chez vous si vous êtes malade.
Ainsi, vous vous protégez vous et les autres.