Menu
 

Autocollant Stop Pub

 

Votre boîte aux lettres est souvent encombrée par des prospectus, des publicités ou des journaux qui vous sont distribués gratuitement, sans que vous ne l’ayez demandé. Chaque année, entre 25 et 40 kg de ces « toutes-boîtes » parviennent chez vous.

Vous ne les lisez pas ?

Vous ne souhaitez plus les recevoir ?

Utilisez un des autocollants Stop Pub de la Région Wallonne !

 

Quels imprimés sont concernés ?

L’action Stop Pub ne vise que la publicité non adressée et la presse écrite gratuite non adressée. Il s’agit donc de tous les imprimés qui ne mentionnent pas vos nom, prénom et adresse.
Trois versions différentes.
Marre des pubs mais pas du « Pont-à-Celles et Vous » ? Pas de problème, l’autocollant se décline en trois versions différentes, en distinguant la publicité gratuite et la presse gratuite.

 

Comment obtenir l’autocollant ?

L’autocollant « Stop pub » officiel est disponible dans les bureaux de poste.

Il est également disponible à l’accueil de l’Administration communale.

 

Et si je continue à recevoir de la publicité ?

Le non-respect de l’autocollant apposé sur une boîte aux lettres pour prévenir la production de déchets de papier publicitaire est considéré comme un abandon de déchets et consiste donc en une infraction environnementale de deuxième catégorie.
N’hésitez donc pas à prendre contact avec les agents constatateurs environnementaux (071/84.90.10 ou .11) si vous êtes victimes d’un dépôt de publicité malgré l’autocollant apposé sur votre boîte aux lettres !

 

Quid des autres autocollants ?

Attention, seuls ces autocollants sont réglementaires. Les autres autocollants n’ont pas de valeur légale. Les diffuseurs ne sont pas tenus légalement à respecter les autocollants distribués par d’autres organisations ou fabriqués par vos soins.

0

Campagne de dératisation en décembre 2019

Une campagne de dératisation aura lieu sur l’entité :

  • le 11/12/2019 : Luttre-Pont-à-Celles
  • le 12/12/2019 : Obaix-Buzet
  • le 13/12/2019 : Viesville, Thiméon et Liberchies

 

Tout particulier peut bénéficier gratuitement d’une opération de dératisation à condition de s’inscrire préalablement auprès du service Cadre de vie (Environnement) au 071 84 90 63 ou via environnement@pontacelles.be.

Nous vous rappelons que du raticide est également disponible toute l’année (gratuitement) à l’accueil de l’Administration.

0

Journée de l’arbre 2019 à Pont-à-Celles le 23 novembre

Organisée conjointement par les communes de Pont-à-Celles et Les Bons Villers le samedi 23 novembre de 14 à 17 h au Centre culturel de Pont-à-Celles – Place de Liberchies 5, 6238 Liberchies.

 

Cette année, c’est le cornouiller qui est à l’honneur !

Plus de détails via le site http://environnement.wallonie.be/dnf/semarbre

 

Au programme :

  • Distribution de plants d’arbres et arbustes aux particuliers.
  • Distribution d’arbres fruitiers aux parents des enfants nés dans l’année (sur inscription uniquement au 071 84 90 62) à 16h.
0

Tester la présence de radon dans votre habitation ?

 

Comme chaque année, Hainaut Vigilance Sanitaire (Province de Hainaut) organise une campagne de détection du radon entre le 1er octobre et le 31 décembre. Cette campagne est menée conjointement avec les autres Provinces wallonnes, la Région Bruxelloise et l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.

 

Pourquoi doser le radon dans votre habitation ?

Le radon est un gaz radioactif présent naturellement dans le sous-sol et il peut s’infiltrer et s’accumuler dans les habitations. Son inhalation peut provoquer le cancer du poumon (c’est la deuxième cause connue de cancer pulmonaire après le tabac).
Sa présence est indétectable sans un appareillage spécifique (pas d’odeur, pas de signe particulier et pas de symptôme). C’est la raison pour laquelle Hainaut Vigilance Sanitaire conseille fortement les citoyens à réaliser une détection préventive.
La mesure préventive du radon concerne tous les citoyens et surtout ceux qui habitent au niveau d’un rez-de-chaussée ou d’un sous-sol (le radon n’est généralement pas en concentration importante dans les étages).
La présence de radon n’est pas une fatalité ! On peut généralement l’éliminer en améliorant le renouvellement d’air de la maison et parfois en colmatant les voies d’entrées (fissures, passage de tuyau de chauffage,…). Dans les zones riches en radon, on peut aussi prévenir le risque d’exposition en plaçant une membrane spécifique avant la construction (membrane pare-radon).

 

Il vous est possible de commander un détecteur et de trouver des informations précises sur le radon en consultant le site www.actionradon.be ou en téléphonant au 065/403.610. Le service coûte 20 euros. Il comprend le coût du détecteur, son analyse mais aussi une expertise à votre domicile lorsque le résultat de la mesure est élevé (supérieur à 600 Bq/m³).

 

Photo du détecteur : Il mesure 5 cm de haut et il sera envoyé par la poste.

0

La propreté c’est l’affaire de tous

 

La lutte contre les dépôts sauvages s’intensifie !

 

Afin de préserver notre cadre de vie, les agents constatateurs sont habilités à fouiller quotidiennement les dépôts sauvages. Conformément au Règlement communal visant à réprimer la délinquance environnementale, l’abandon de déchets est passible d’une amende administrative de 50 à plusieurs milliers d’euros.

 

Les bulles à textile de Terre asbl ne sont pas des poubelles. En vous débarrassant de vos déchets dans ou aux alentours de ces bulles, vous mettez en péril l’avenir de cette association. En effet, elle doit prendre en charge financièrement ces déchets déposés clandestinement et payer parfois le prix fort pour leur gestion. Ce que l’on peut déposer dans la bulle terre ?

 

Pour rappel, le recyparc de Pont-à-Celles (Avenue de la Gare, 6238 Luttre) est à votre disposition pour vous décharger de vos déchets. Un petit conseil, consultez au préalable le guide du tri réalisé par l’intercommunale TIBI, informez-vous sur les horaires d’ouverture et munissez-vous de votre carte d’identité.

 

 

Signaler un dépôt sauvage ?

Service environnement de l’Administration communale : environnement@pontacelles.be / 071 84 90 63

Signaler une bulle Terre remplie ?

info@terre.be / 04 240 58 58

 

 

 

0

La propreté, c’est l’affaire de tous

 

Nos équipes voirie et propreté sont engagées dans le maintien en bonne condition d’un réseau de plusieurs centaines de kilomètres de voiries (trottoirs, accotements et filets d’eau).
Le sentiment de propreté dans nos rues est une affaire commune. En effet, le Service environnement souhaite rappeler que ce sentiment est également fonction de l’implication citoyenne en parallèle des efforts menés par nos équipes. Pour rappel, le Règlement communal de Police administrative mentionne que les trottoirs, accotements et filets d’eau des immeubles habités ou non doivent être entretenus et maintenus en état de propreté et ce, sur toute la largeur de la façade de l’habitation.

 

Ces obligations comprennent entre autres l’enlèvement des mauvaises herbes et plantes, et toute réparation. En cas de non-respect, les contrevenants risquent une amende administrative d’un montant maximum de 350 €.

 

Ces obligations s’appliquent à l’occupant pour les logements uniques habités et au propriétaire ou au copropriétaire pour les immeubles à logements multiples. Dans les autres cas de figures (bâtiments non affectés à l’habitation ou non habités, terrains non bâtis, …), la responsabilité revient au propriétaire. A noter cependant que depuis le 1er juin 2014, il est interdit d’utiliser des herbicides sur les trottoirs, les allées de maison joignant les habitations à ceux-ci et sur toutes les surfaces reliées aux égouts (terrasse, allée de garage).

 

Voici quelques exemples de méthodes alternatives de désherbage :

  • brosse dure,
  • binette/rasette,
  • chalumeau,
  • air chaud,
  • eau chaude…

 

Attention, contrairement aux idées reçues, le sel et le vinaigre ne sont pas conseillés car ils sont nuisibles pour les eaux souterraines et de surface.

 

En vous remerciant de votre collaboration,
Le Service environnement

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez consulter le règlement communal de police disponible sur le site communal ou contacter le service environnement : environnement@pontacelles.be – 071/84.90.62 ou .63

ou les Gardiens de la paix (071/84.90.10 ou .11).

2

Développement de la Nature Appel à projets

 

 
Ancien projet PCDN | Végétalisation des cours de récréation d’écoles communales

 

Appel à projets dans le cadre du PCDN

Plan Communal de Développement de la Nature

 

Vous ou votre association souhaitez introduire un projet visant le développement de la nature ?

Nous vous invitions à compléter ce formulaire.

 

Pour toute information, vous pouvez contacter la coordinatrice du Plan Communal du Développement de la Nature :
Julie Reniers
071/84.90.62
environnement@pontacelles.be

 

Les projets pour l’année 2020 seront présentés lors de la réunion plénière du Groupe de Travail Nature qui aura lieu fin octobre ou début novembre (date à confirmer).

 

Pour vous aider à construire votre projet, la liste des dépenses éligibles et non éligibles est précisée dans le Vade-Mecum 2019 – Subside.

 

 

0

Distribution d’arbustes pour la plantation de haies indigènes

 

Vous souhaitez planter une haie (minimum 50 mètres) et participer au développement de notre maillage écologique, garant du maintien de la qualité de notre patrimoine naturel ?

 

Vous pouvez alors déposer un projet :

Quelles sont les principales règles à respecter ?

  1. Les espèces devront être choisies parmi une liste remise avec le formulaire d’inscription.
  2. Les plants sont offerts par la commune pour les projets acceptés. Le demandeur est quant à lui chargé de la plantation et de l’entretien.

 

Votre propriété est trop petite ? Rentrez un projet groupé avec votre (vos) voisin(s) !

Le règlement communal autorise la rentrée d’un projet groupé à condition que la demande concerne des terrains contigus formant un espace non morcelé.

 

Intéressé.e ?

Demandez votre formulaire d’inscription ainsi que le règlement complet au Service environnement :

  • Tél : 071/84.90.62 ou 63
  • E-mail :  environnement@pontacelles.be
  • Ou au guichet du Service Cadre de Vie

 

Vous pouvez également le télécharger :

www.pontacelles.be/services/nature-et-environnement

(rubrique « Environnement & Energie » – onglet « Haies & Jardins»)

 

ATTENTION ! TOUS LES PROJETS DOIVENT ETRE RENTRES POUR LE 2 OCTOBRE AU PLUS TARD !

LES PROJETS PRIMES SE VERRONT OFFRIR LES PLANTS LORS DE LA JOURNEE DE L’ARBRE DU SAMEDI 23 NOVEMBRE PROCHAIN.

 

2

Les plantes invasives, quels enjeux pour la biodiversité ? Balade guidée

 

Dimanche 25 août de 9h30 à 12h30 : Les plantes invasives, quels enjeux pour la biodiversité ?

En collaboration avec le PCDN – Plan Communal de Développement de la Nature

 

Depuis plusieurs années, Défi Nature s’associe à l’Administration Communale de Pont-à-Celles pour mener un projet test de lutte contre la Renouée du Japon, sur un site particulièrement envahi par cette plante invasive. Cette matinée sera l’occasion de vous présenter les actions mises en place sur ce site et leurs résultats, puis d’en apprendre davantage sur la problématique des plantes invasives lors d’une balade. Celle-ci vous conduira au cœur de la jolie petite réserve de Viesville ainsi que le long du canal Charleroi-Bruxelles. Votre guide vous montrera certaines plantes, vous expliquera où elles se plaisent particulièrement, d’où elles viennent, comment elles sont arrivées dans notre région et quelles menaces elles représentent.

Activité encadrée par une guide nature et limitée à 15 personnes maximum. Réservation obligatoire, par e-mail ou par téléphone.

Organisateur : Défi Nature asbl

Lieu : Place communale, 20c à 6230 Pont-À-Celles

Tarif : Gratuit
Infos : 071/84.24.74 / contact@defi-nature.be

www.defi-nature.be
www.facebook.com/Defi.Nature.asbl/

Dépliant explicatif

0