Menu
 

Retour sur l’opération « Rénov’énergie »

Travaux isolation toit

 

Afin de mettre en œuvre son Plan d’Action en Faveur de l’Energie et du Climat dont la partie Logement représente 64% des émissions de CO2 du territoire communal, la commune a lancé l’opération Rénov’Energie, en septembre 2020. Celle-ci a été réalisée en partenariat avec la commune de Seneffe et l’AdéL de Pont-à-Celles grâce à un subside de la Province du Hainaut. Il s’agit de la première plateforme de rénovation des logements d’une commune hennuyère. L’opération s’est clôturée le 31 mai 2021. Pour rappel, il s’agissait d’un service d’accompagnement gratuit pour aider les riverains à la rénovation énergétique de leur bâtiment.
La prime communale existe depuis 2008 et est toujours disponible malgré l’arrêt de l’opération.
Pour aider les citoyens à participer à cette opération, la commune a intégré en octobre 2020 une prime de 150 € pour la réalisation d’un audit énergétique (réalisé par un auditeur agréé par la Région wallonne) aux primes communales déjà disponibles.

 

Quelques résultats chiffrés* :

– Montant global des investissements envisagés pour les deux communes : 4 489 537 €, cela représente une moyenne de 34 535 €/ménage.
– Subsides et aides disponibles en moyenne : 11 329 € (34 % du coût des travaux)
– Le nombre total d’inscriptions : 130 candidats

– Les demandes de devis en cours : 72 devis

– Les demandes d’un audit logement : 50 demandes dont 47 déjà réalisés

– Engagement dans au moins un travail de rénovation énergétique : 15 candidats 
– Le nombre moyen de postes envisagés tels que la réfection du toit, l’isolation thermique du toit, des murs ou du sol, les châssis, le chauffage, ou les panneaux photovoltaïques : 3,72 postes.

 

Quels sont les ménages touchés par l’opération Rénov’énergie ?

L’opération Rénov’énergie se voulait de toucher toutes les catégories de revenus telles que définies par la Wallonie dans le cadre de l’accès aux aides publiques. Ce fut le cas puisque 36% des candidats inscrits à l’opération ont un revenu total annuel imposable inférieur à 43 200 €, 53% appartiennent à la catégorie R4 (revenus compris entre 43 200€ et 97 700€) et 11% appartiennent à la catégorie R5 (la plus élevée).

Quels sont les postes concernés par la rénovation énergétique ou les économies d’énergie ?

Sur les 130 rapports transmis, 95 prévoient le poste « isolation thermique du toit » et 86 prévoient le placement de panneaux photovoltaïques. De plus, le projet ayant entre autres comme objectif d’obtenir un maximum de réduction sur les consommations et des émissions de CO2, il était nécessaire que l’accompagnement conduise à une rénovation énergétique globale. Ce fut le cas puisque les travaux de rénovation énergétique envisagés par les candidats concernent en moyenne 3,72 postes (en sachant que certains candidats ont renoncé à leurs travaux).

 

Quels sont les coûts moyens annuels liés aux consommations en électricité et chauffage ? Que deviennent ces coûts après les travaux envisagés dans le rapport (pour les 130 candidats rénovateurs) ?

L’impact sur les factures d’énergie (chauffage et électricité) est colossal. Ainsi, nous observons une diminution de 45% des coûts moyens de chauffage et de 59% des coûts moyens d’électricité.

Coût énergie graphique

 

Quels sont les impacts climatiques ?

Sur base des diagnostics énergétiques et financiers réalisés, il ressort que les 130 ménages émettent actuellement 764 tonnes de CO2/an. Cela correspond à une moyenne de 5,87 tonnes/an et par ménage. Si l’entièreté des travaux prévus par les candidats sont réalisés, les émissions de CO2 annuelles diminueront de 402 tonnes/an, ce qui correspond à une diminution de 52,6% !

 

Le succès et les points forts de l’opération Rénov’énergie

La nécessité de lutter contre le réchauffement climatique est très largement partagée par chacun.

Le projet est fédérateur, il contribue à l’amélioration du confort et de l’état de santé des citoyens

Le projet réussit à toucher toutes les catégories de revenus des ménages.

La méthode de travail a rassuré les citoyens qui ont pris conscience non seulement des impacts économiques et financiers mais aussi des impacts écologiques pour la planète et le climat.

L’existence des aides publiques et leur montant ont également joué un rôle dans la décision de certains citoyens de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique.

La disponibilité et l’engagement de tous les partenaires du projet pour le mener à bien est soulignée à maintes reprises.

La promotion de l’opération auprès des citoyens via de nombreux canaux de communication (folders, articles de presse, magasines communaux, sites Web, page Facebook, bouche à oreille, conférence de presse, soirées d’informations …), l’adaptation des actions à mener en raison de la crise sanitaire ont également joué un rôle dans le succès du projet.

 

Conclusions

L’engouement des citoyens pour l’opération Rénov’Energie est incontestable.

Le besoin d’être accompagné dans ses projets de rénovation énergétique est réel.

La satisfaction des citoyens accompagnés est grande.

Pour une parfaite transparence, nous notons cependant que certains citoyens ont perçu les délais d’obtention des devis comme trop longs. Des pistes de solutions sont déjà à l’étude pour remédier à cette situation. Nous relevons également des freins à la concrétisation des projets : les décisions des agences bancaires de ne pas accorder le prêt nécessaire au financement des travaux ou encore la lourdeur des démarches administratives pour l’obtention d’un prêt à zéro %.

La poursuite de cette opération est indispensable afin de réussir à atteindre les objectifs fixés dans la partie Logement du PAEDC (Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat) adopté par la commune en juillet 2018.

De plus, l’ADéL et les communes de PAC et Seneffe travaillent actuellement à la prolongation d’un projet de même type afin de continuer l’effort engagé.

 

 

Plus d’informations sur l’opération :

Association pour le développement local de Pont-à-Celles ASBL (Adél)  : adel-pac.be ou www.facebook.com/Adel.PontaCelles

 

 

*Chiffres mis à jour depuis la clôture du magazine communal du mois de septembre 2021, à la date du 11/10/2021.

APPEL À CANDIDATURE

POUR L’ÉTABLISSEMENT OU LE RENOUVELLEMENT DE LA COMMISSION CONSULTATIVE COMMUNALE D’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE MOBILITÉ

 

Le Collège communal de Pont-à-Celles annonce le renouvellement partiel de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité en exécution des articles D.I.7 à D.I.10 du Code du Développement Territorial.

 

Le conseil communal choisit les membres de la commission en respectant :

  • une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques et de mobilité ;
  • une répartition géographique équilibrée ;
  • une répartition équilibrée des tranches d’âge de la population communale ;
  • une répartition équilibrée hommes- femmes.

 

Le présent avis fait appel aux candidatures à la fonction des membres de la commission (postes vacants : 2 membres pour l’intérêt « enjeux sociaux », 1 membre pour l’intérêt « enjeux économiques » et 1 membre pour l’intérêt « enjeux paysagers »).

 

L’acte de candidature contient :

1°  les noms, prénom, âge, sexe, profession et domicile du candidat. (Le candidat est domicilié dans la commune ou le siège social de l’association que le candidat représente est situé dans la commune).

2° parmi les intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques ou de mobilité, celui ou ceux qu’il souhaite représenter, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association ainsi que ses motivations au regard de ceux-ci.

3° lorsque le candidat représente une association, le mandat attribué par l’association à son représentant.

 

Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures sont adressés au Collège communal, Place communale, 22 à 6230 Pont-à-Celles, dans les délais suivants : du lundi 31 mai 2021 au mercredi 30 juin 2021 inclus.

  • soit par courrier postal (le cachet de la poste faisant foi) ;
  • soit par courrier électronique (laura.golard@pontacelles.be) ;
  • soit déposé contre récépissé auprès des services de l’administration communale.

 

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

 

Toute demande de renseignement est adressée à : laura.golard@pontacelles.be.

Document officiel 

 

ENQUÊTE PUBLIQUE : RUE DEVERSENNE

‘Modification de la voirie’ conformément au Décret du 06 février 2014 relatif à la voirie communale

 

Tout intéressé peut adresser ses réclamations et observations auprès de l’Administration communale dans le délai mentionné ci-dessous, jusqu’au jour de la clôture de l’enquête à 9h.
Pour plus d’information : cadre.devie@pontacelles.be / 071 84 90 65

 

Dossier PU/2021/6 – Rue Deversenne à 6230 Viesville : du 24/03/2021 jusqu’au 22/04/2021 

 

Consulter l’enquête ICI

L’Opération « Rénov’énergie » lancée en automne dernier continue en 2021 !

Photo : https://corenove.be

 

Votre commune vous accompagne dans vos projets de rénovation visant à améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment.

 

SIX nouvelles soirées d’informations sont programmées en visio-conférences : Les 16, 18, 22, 23, 24 et 25 février 2021

 

Comment participer à l’une de ces soirées?

  1. S’inscrire en cliquant sur le lien suivant : Inscription en ligne aux soirées d’informations
  1. Après cette inscription, vous recevrez, dans votre boîte mail, le lien vers la réunion ZOOM à la date de votre choix.

 

Pour toute question relative à ces soirées, vous pouvez contacter :

Yann André, Conseiller en énergie à l’Administration Communale de Pont-à-Celles au 071/84.90.49 ou yann.andre@pontacelles.be

Daphné Van Ing, coordinatrice de l’ADél (Association pour le Développement local au 0473/89.13.90 ou d.vaning@adel-pac.be

Jonathan Plön, de la société Corenove au 0492/40.64.44 ou jonathan.plon@corenove.be

 

En quoi consiste l’accompagnement ?

En premier lieu, une analyse énergétique globale est réalisée. Celle-ci permet d’identifier les grands points d’amélioration. Un plan financier est ensuite construit pour pouvoir évaluer le coût des travaux, les primes disponibles et les mécanismes de financement existants.

Des entreprises de la région proposent ensuite leur service pour la réalisation des travaux. Une attention particulière est alors portée sur le choix des matériaux et les techniques employées. Dans ce cadre, les matériaux biosourcés seront privilégiés lorsque les conditions le permettent.

 

Vous faites des économies !

L’objectif est de réduire les factures d’énergie, sans cesse plus élevées. Ces économies peuvent alors participer au remboursement d’un emprunt. Les travaux s’auto-financent !

 

Une aide administrative et technique

Tout au long du processus d’accompagnement, les experts de CORENOVE, entreprise désignée pour mener à bien cette opération, seront présents pour répondre à toutes vos questions, tant administratives que techniques. Ils auront le rôle de facilitateur à chaque étape de votre projet en apportant un gage de confiance entre le citoyen et les entreprises partenaires de l’opération.

 

De nombreux citoyens se sont déjà inscrits ! Voici quelques témoignages :

Virginie : « …Nous avons été très bien accompagnés, notamment en matière d’avis sur la rentabilité des travaux et la recherche de primes. Par exemple, pour l’isolation de ma toiture : entre la prime et la déduction fiscale, cela ne nous a rien coûté ! »

Brigitte : « Je voulais refaire ma toiture, mais j’ai été assez vite noyée d’informations et je ne savais plus quoi faire. Au final, le service d’accompagnement m’a permis d’isoler et refaire ma toiture, isoler les murs, les plafonds des caves et de modifier mon système de chauffage ! »

Dieudonné : « … on arrive facilement à calculer les mensualités par rapport aux travaux envisagé »

Audrey : « … des entreprises sont venues assez rapidement établir des devis que nous avons pu analyser ensemble. »

 

 

Le projet est financé par la Province du Hainaut.

 

Votre commune vous accompagne dans la rénovation de votre logement !  

La Commune de Pont-à-Celles lance l’Opération Rénov’Energie, un service d’accompagnement gratuit pour vous aider à la rénovation énergétique de votre bâtiment.

Vous voulez placer des panneaux photovoltaïques  mais vous manquez de temps pour sélectionner les entreprises ?

Vous souhaitez rénover votre habitation, mais vous ne savez pas comment faire ?

Vous voulez améliorer votre confort ?

Vous êtes à la recherche d’entreprises fiables et compétentes ?

Il existe des primes énergies mais sont-elles intéressantes ?

 

L’opération Rénov’Energie vous aide à toutes les étapes de votre projet avec comme objectif, de réduire considérablement vos factures d’énergie !

Vous serez accompagnés dans vos demandes de primes au niveau communal et/ou régional.

Une prime communale d’un montant de 300 € peut être octroyée dans le cadre de travaux de rénovation.

Infos : www.pontacelles.be/services/primes-communales

 

Comment ?

En isolant totalement ou partiellement votre bâtiment, en remplaçant votre système de chauffage ou encore en installant du solaire photovoltaïque. ..

Vous estimez ne pas avoir les moyens financiers nécessaires ?

D’années en années, vous reportez ces investissements ?

Ce service vous aide à autofinancer les travaux !

 

 

Nous vous présentons cet accompagnement lors de 3 soirées d’informations :

Inscriptions souhaitées / Contact : Yann André – 071 84 90 49 – energie@pontacelles.be

 

Mardi 20/10 à 19h30 : Pont-à-Celles, Maison communale, place communale 22

Jeudi 22/10 à 19h30 : Obaix, Réfectoire de l’école d’Obaix, rue du village, 78

Mercredi 28/10 à 19h30 : Viesville, Salle polyvalente, place des résistants

 

 

Il n’est pas nécessaire de participer à une soirée d’informations pour s’inscrire à la plateforme d’accompagnement.

Les inscriptions sont déjà ouvertes via un formulaire en ligne :  https://corenove.be/interesse

Vous pouvez également contacter directement Corenove, entreprise désignée pour l’accompagnement, en surfant sur www.corenove.be ou en contactant Jonathan Plön au 0492 40 64 44

 

 

 

Surveillez votre boite aux lettres ! Un folder explicatif sera envoyé en octobre à tous les citoyens.

Cette opération de rénovation énergétique du bâti existant est coordonnée par la commune de Pont-à-Celles, la commune de Seneffe, par l’Adél de Pont-à-Celles et soutenue par la Province du Hainaut.

Enquêtes publiques : rue de la Case du Bois et rue de l’Espinette

2 enquête publiques – ‘Modification de la voirie’ conformément au Décret du 06 février 2014 relatif à la voirie communale

 

Tout intéressé peut adresser ses réclamations et observations auprès de l’Administration communale dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’au jour de la clôture de l’enquête à 9h.
Pour plus d’information : travaux@pontacelles.be / 071 84 90 65

 

Dossier PL/2019/001 – Rue de la Case du bois : du 18/05/2020 jusqu’au 16/06/2020 

Consulter l’enquête ICI

 

Dossier PU/2019/094 – Rue de l’Espinette : du 18/05/2020 jusqu’au 16/06/2020

Consulter l’enquête ICI

COVID-19 ET SUSPENSION DES DÉLAIS EN MATIÈRE D’URBANISME

 

Le Gouvernement wallon a par arrêté de pouvoirs spéciaux décidé, à dater du 18 mars 2020 et pour une durée de 30 jours prorogeable deux fois pour une même durée, de la suspension de tous les délais de rigueur et de recours fixés dans l’ensemble de la législation et de la réglementation wallonne ou  adoptés en vertu de celle-ci ainsi que ceux fixés dans les lois et arrêtés royaux relevant des compétences de la Région wallonne en vertu de la loi spéciale de réformes institutionnelles du 8 août 1980. Cet arrêté a été publié au Moniteur belge le 20 mars 2020.

 

Le dispositif mis en place vise en effet à ce qu’aucun citoyen ne soit entravé ni dans l’exercice de ses droits ni dans l’accomplissement de ses obligations. En outre, cela garanti la continuité du service public ainsi que le principe d’égalité et préserve la sécurité juridique.

 

Ces mesures veillent également à ce que les services publics soient en mesure de traiter effectivement les recours et procédures administratives relevant de leur responsabilité, tout en évitant que des décisions ne soient prises par défaut dans le cas d’une impossibilité de traitement dans les délais requis.

 

En clair, les délais d’instruction des demandes de permis sont suspendus à dater du 18 mars 2020 et pour une durée de 30 jours minimum (prolongeable à 60 jours voir 90 jours maximums). La suspension est applicable aux dossiers de demande de permis d’urbanisme comprenant :

  • une mesure de publicité (annonce de projet ou enquête publique),
  • une demande d’avis (services, commissions et/ou Fonctionnaire délégué),
  • un recours auprès du Gouvernement (suite à un refus ou des conditions peu satisfaisantes) ou qui nécessitent un passage devant le Conseil communal via l’application du décret du 6 février 2014 relatif à la voirie communale (ouverture ou modification de voirie).

 

Les mesures de publicité sont suspendues pour une durée de 30 jours à dater du 18/03/2020 prorogeable deux fois pour une même durée (60 jours voir 90 jours maximum). Durant cette période de suspension, le public n’est pas autorisé à se rendre à l’administration pour consulter les dossiers. Cependant, les réclamations restent possibles via un courrier adressé au Collège communal de Pont-à-Celles.

 

L’introduction d’une nouvelle demande de permis d’urbanisme reste également possible tout au long de la suspension via envoi postal ou par dépôt du dossier dans la boite aux lettres de l’Administration communale. Un récépissé attestant du dépôt vous sera envoyé par voie postale.

 

Nous mettons en effet tout en œuvre pour traiter les demandes en cours et à venir malgré les circonstances (si nous avons tous les éléments à notre disposition, les décisions peuvent être prises en séance par le Collège communal qui se réunit tous les lundis).

 

NB : lors de la délivrance ou du refus d’un permis d’urbanisme, les délais de recours visés aux articles D.IV.63 (demandeur), D.IV.64 (Collège communal) et D.IV.65 (Fonctionnaire délégué) du CoDT sont également suspendus pour une durée de 30 jours prorogeable deux fois pour une même durée. Il n’est donc pas question de commencer les travaux dès la réception de l’octroi du permis d’urbanisme.

 

Pour tout renseignement complémentaire veuillez contacter le service Urbanisme par téléphone au 071 84 90 50 ou par courriel aux adresses suivantes : laura.golard@pontacelles.be et/ou louis.troussart@pontacelles.be.

 

Arrêtés du Gouvernement wallon : www.uvcw.be/actualites/2,129,1,0,8702.htm

architectures ! étape de Pont-à-Celles

La fédération Wallonie-Bruxelles publie tous les trois ans un livre qui dresse un portrait des architectures contemporaines en Wallonie et à Bruxelles et programme une exposition itinérante en Belgique et à l’étranger.

Une étape est d’ailleurs organisée à Pont-à-Celles du 18 au 21 octobre 2019.

Au printemps 2019, une présélection a été réalisée par les organisateurs parmi +/- 100 projets. Pour la sélection des projets qui paraîtront dans le livre, un jury mixte sera mis en place (architectes et habitants) et sera organisé en 4 pôles sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire en contactant Madame Laurence Vandermeren, Directrice du Centre Culturel de Pont-à-Celles, à l’adresse suivante : laurence@ccpac.be

 

Documents :

architectures-présentation 18 septembre

architectures-agenda-Pont-à-Celles-6 octobre

Evénement Facebook

 

Appel à candidatures Commission Aménagement du Territoire et Mobilité

ETABLISSEMENT OU  RENOUVELLEMENT DE LA COMMISSION CONSULTATIVE COMMUNALE D’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE MOBILITÉ

Le Collège communal de Pont-à-Celles annonce le renouvellement intégral de la Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de Mobilité.

L’avis qui est lancé le mercredi 20 février 2019 fait appel aux candidatures à la fonction de président et des membres de la commission.

Le conseil communal choisit les membres de la commission en respectant :

  • une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques et de mobilité ;
  • une répartition géographique équilibrée ;
  • une répartition équilibrée des tranches d’âge de la population communale ;
  • une répartition équilibrée hommes- femmes.

 

L’acte de candidature contient :

1°  les noms, prénom, âge, sexe, profession et domicile du candidat. (Le candidat est domicilié dans la commune ou le siège social de l’association que le candidat représente est situé dans la commune).

2° parmi les intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques ou de mobilité, celui ou ceux qu’il souhaite représenter, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association ainsi que ses motivations au regard de ceux-ci.

3° lorsque le candidat représente une association, le mandat attribué par l’association à son représentant.

 

Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures doivent être adressés au Collège Communal, Place communale, 22 à 6230 Pont-à-Celles, entre le 20 février 2019 et le 22 mars 2019 :

  • soit par courrier postal (le cachet de la poste faisant foi) ;
  • soit par courrier électronique (tanguy.moubax@pontacelles.be) ;
  • soit déposé contre récépissé auprès des services de l’administration communale.

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

 

Toute demande de renseignement est adressée à Monsieur Tanguy MOUBAX, Conseiller en Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme.

Document officiel

Rue Joseph Wauters : Construction de 30 appartements et 15 maisons

AVIS DE DÉCISION

Établissements contenant des installations ou activités classées en vertu du décret du 11 mars 1999 relatif au permis d’environnement

 

Concerne : la demande de ZestRED Rue Sainte Barbe, 140 à 1400 Nivelles

en vue d’obtenir le permis unique pour la démolition et l’assainissement des anciens ateliers Jouret, la modification du relief du sol, l’aménagement d’un espace public, l’ouverture d’une voirie, la construction d’un immeuble de 30 appartements, de 15 maisons et de parkings.

Situation : Rue Joseph Wauters((PAC)) 25 à 6230 Pont-à-Celles

Notification de la décision

Le Collège communal,

porte à la connaissance de la population que la demande susmentionnée a été ACCORDÉE, par décision des Fonctionnaires technique et délégué du 10/12/2018.

La décision et le dossier peuvent être consultés, dans les limites prévues par le Décret du 13 juin 1991 concernant la liberté d’accès des citoyens à l’information relative à l’environnement, et ce à partir de la date d’ouverture jusqu’à la date de clôture de la consultation de la décision, chaque jour ouvrable pendant les heures de service, soit du lundi au vendredi de 8h30 à 11h45, les lundi, mercredi et vendredi de 13h30 à 16h ou sur rendez-vous au plus tard 24 h à l’avance auprès du service Cadre de vie (Environnement) au 071/84.90.63 en semaine après 16h00. Les bureaux sont fermés les 24, 25 et 26/12/2018 et les 01 et 02/01/2019.

Un recours auprès du Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports et du Bien-être animal est ouvert à toute personne physique ou morale justifiant d’un intérêt, ainsi qu’aux Fonctionnaires technique et délégué. Le recours doit être adressé par lettre recommandée à la poste avec accusé de réception ou remis contre récépissé au Fonctionnaire technique compétent sur recours – Service public de Wallonie c/o Direction générale opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement, avenue Prince de Liège, 15 à 5100 NAMUR dans un délai de vingt jours à dater de la réception de la décision pour l’exploitant et les Collèges communaux des communes où le projet est prévu de s’implanter ; ou du premier jour de l’affichage de la décision pour les personnes non visées au point précédent. Le recours est établi au moyen de formulaire dont le modèle figure à l’annexe XI de l’AGW du 4 juillet 2002 relatif à la procédure et à diverses mesures d’exécution du décret du 11 mars 1999 relatif au Permis d’environnement.

La décision et le dossier peuvent être consultés à l’administration communale à partir du :

Date d’affichage de l’avis

Date d’ouverture de la consultation de la décision Lieu, date et heure de clôture de la consultation de la décision Tout recours en annulation est à adresser à :
Le 19/12/2018 Le 20/12/2018 Administration Communale de Pont-à-Celles – Service Cadre de vie

Place communale, 22 à 6230 Pont-à-Celles

Le 08/01/2019 à 10 heures.

Monsieur le Directeur général Direction générale Agriculture, Ressources naturelles et Environnement

Avenue Prince de Liège, 15 à 5100 Namur

 

 

INFOS ?

071 84 90 63 ou 071 84 90 65

cadredevie@pontacelles.be

Version PDF

Projet Jour’et Cossu’veille à Pont-à-Celles 

Vidéo du projet