Menu
 

Retour sur le Conseil communal d’août 2019

 

Le Conseil communal s’est réuni le lundi 19 août 2019.

 

Voici les principales décisions qui y ont été adoptées :

 

1. PROGRAMME STRATEGIQUE TRANSVERSAL : les communes doivent désormais disposer d’un Programme Stratégique Transversal (PST). Ce PST est une « feuille de route », qui reprend les projets que la majorité communale souhaite concrétiser durant la législature 2018-2024 ; le conseil a donc pris acte de ce PST 2018-2024. Pour toutes les personnes intéressées, le PST figure dans son intégralité ici.

2. AFFAIRES SOCIALES : le conseil a décidé de poursuivre la célébration des noces d’or, de diamant, de brillant, de platine, d’albâtre et de chêne, mais de ne plus octroyer de prime aux jubilaires.

3. DECHETS : la prime à l’achat de langes lavables a été augmentée, en cohérence avec le projet « Commune 0 Déchet ». Le Conseil a également adopté le règlement permettant la mise à disposition des gobelets réutilisables communaux d’une part aux associations ou groupements de parents et amicales ou associations d’enseignants dans le cadre d’activités organisées au profit des enfants des écoles de l’entité, ainsi que d’autre part à divers autres organisateurs d’activités sur le territoire communal. Cette aide communale en nature s’inscrit à nouveau pleinement dans la stratégie « Commune 0 Déchet ».

4. MOBILITE : de nouveaux abribus vont être placés rue Joly, rue de Liberchies, rue Albert Ier, rue de l’Eglise, rue d’Azebois, rue du Pont Neuf, rue Vandervelde et Chaussée de Brunehault ; le conseil a donc approuvé les conventions à conclure à cette fin avec l’Opérateur de Transport de Wallonie (OTW) ; montant de l’investissement : environ 67.000 € dont 12.600 € à charge de la commune.

5. TRAVAUX : comme chaque année, un programme d’investissement a été défini pour entretenir des voiries communales ; cette année, le Conseil a décidé de restaurer la rue d’Obaix à Luttre, le carrefour entre les rues du Cheval Blanc, Edouard Leonard et du Pont Neuf, ainsi que la rue de Bon Pont ; le montant estimé de ces travaux est de 246.000 € environ, entièrement sur fonds propres.

6. ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL : le Conseil a marqué son accord sur la mise à disposition d’auxiliaires professionnelles dans les écoles de Rosseignies, de Luttre et du Bois-Renaud. La nouvelle lettre de mission des Directions a également été approuvée, de même que la nouvelle procédure d’évaluation.

Pas de commentaire

Désolé, la section commentaire est fermée.