Menu
 

Traversée de grenouilles !

 

Attention : Traversée de grenouilles !

Les crapauds, tritons, salamandres et grenouilles passent la majorité de leur vie hors de l’eau et n’y retournent que pour s’y reproduire d’où le nom d’amphibiens : amphi qui signifie en grec « des deux côtés » et bio pour « vie » – capables de vivre dans l’eau mais aussi de respirer sur la terre ferme.

Chaque année, généralement autour de fin février, des milliers de batraciens entament leur migration printanière. Destination : les mares et les étangs qui les ont vus naître afin de s’y reproduire à leur tour. Ces déplacements débutent à la tombée du jour, sous un ciel couvert, une fois que les gelées nocturnes sont terminées et que les températures sont supérieures à 7°C. Toutefois, d’un jour à l’autre, les sorties peuvent s’arrêter en fonction du retour de gelées nocturnes, d’un temps trop sec ou de vents trop forts.

Un parcours semé d’embûches… Principalement la traversée des routes situées près d’un étang ou d’une forêt …. Durant cette période, les automobilistes sont invités à redoubler de vigilance et à limiter leur vitesse à 30 km/h dans les zones sensibles. Vous avez peut-être déjà vu ces panneaux routiers, triangles avec un crapaud dessiné dessus, qui signalent très sérieusement la présence de batraciens qui pourraient traverser la route. On vous demande donc d’être vigilent, car entre l’urbanisation et le comblement des mares, le trafic routier représente la première cause du déclin des batraciens.

 

Vous avez connaissance d’un lieu de traversée de batraciens près de chez vous ou vous souhaitez participer à une opération de sauvetage de grenouilles ?

Faites-vous connaître auprès du service environnement par mail (environnement@pontacelles.be) ou par téléphone (071/84.90.62).

 

0

CPAS – Nouveau service d’aides ménagères

Le service d’aides ménagères sociale : Vous connaissez ?

Il s’agit d’un service composé d’aides ménagères professionnelles « dotées de la fibre sociale » avec des compétences et des qualités indispensables pour vous assister ou vous seconder.

 

Pour qui ?
Toute personne/famille âgée, fragilisée, isolée ou porteur d’un handicap, en convalescence ou encore famille en difficultés qui souhaite déléguer les tâches ménagères.

 

Quelles tâches ?
Les aides ménagères sociales assurent l’entretien du logement, la gestion du linge, …
Elles font preuve d’attention, d’écoute, de présence et sont vigilantes à l’environnement de la personne chez qui elles interviennent.
Elles jouent un rôle de prévention, de relais et d’observation par rapport au bien-être de la personne.

 

Quel coût ?
La prestation est facturée 8€/heure.

 

Vos avantages ?
Une facture par mois en fonction des heures prestées, prix attractif, pas de limitation dans les heures, pas de frais de gestion, pas de commande de chèques, pas de frais d’inscription, …

 

Vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec Mme Depester Stéphanie au 071/84 93 00 ou par mail stephanie.depester@cpas-pontacelles.be.

1

Plan Climat 2030 | Bilan des actions 2019

L’ Ecole Notre-Dame de Celle organise l’arrivée des enfants à vélo avec la contribution du CcPAC.

 

 

Constitué de citoyens, l’Atelier Sensibilisation a pour objectif de susciter le débat et de conscientiser la population à devenir Éco-Responsable. Voici un an d’actions coordonnées et mises en œuvre par le Centre culturel de Pont-à-Celles :

 

Le projet pilote 3Plan(è)tes & Me

 

Ce sont 22 ateliers, 48 heures d’animations, 2 spectacles de théâtre jeune public menés par 4 opérateurs du territoire (Delipro Jeunesse, PCS, la bibliothèque et le CcPAC) au sein de l’école de Thiméon. Ateliers Récup en couture, spectacle “Y’a comme un pépin”, animation collation saine, pollinisation ou incroyables comestibles, création de mangeoires ou d’un herbier extraordinaire, jeux de coopération, installation et entretien d’un potager à La Charmille autant d’approches auprès des enfants et des résidents.

 

 

La démarche critique de la campagne de sensibilisation

 

L’administration communale et le Centre culturel ont travaillé conjointement pour mettre en œuvre ce projet: réflexion et définition des slogans par l’Atelier de sensibilisation, gestion administrative et financière par l’Administration, conception des bâches par le CcPAC et placement par le service travaux.

Les débats ont foisonné sur les réseaux sociaux. Des actions citoyennes ont vu le jour. Cette campagne avait pour but d’éveiller les consciences sur des faits scientifiques et d’attirer l’attention sur des réponses concrètes apportées sur Pont-à-Celles.

 

 

La Journée de la Mobilité

 

Le dimanche 22 septembre, près de 200 mollets, de tout âge, ont mouliné sur un trajet de 25 kms à la découverte des villages de l’entité.
D’autres activités étaient au menu: balade méditative avec Marie-Chantal Molle, découverte des sentiers avec le SEL de Pont-à-Celles, démonstration de marche nordique avec Gymnature ainsi que des essais de vélos électrique, un Repair Café Spécial “Vélo”, un village associatif et l’opération “Nomme ton sentier” et … des vélos fous pour le plaisir des risque-tout !

 

 

D’autres initiatives liées à cette journée

 

Le vendredi 13 septembre, le Bus des Quartiers (AMO-Pavillon J) a invité les citoyens à ramasser les déchets le long du parcours des 25 kms du parcours vélo.
Résultat: 5 sacs poubelles remplis pour une distance de 4 kms !!

 

Le mercredi 18 septembre, l’école Notre-Dame de Celle organise l’arrivée des enfants à vélo avec la contribution du CcPAC en tant qu’interface entre le milieu scolaire et l’administration communale pour les démarches administratives.

 

 

Article du Centre culturel de Pont-à-Celles | CcPAC

+d’infos sur le site du CcPAC :

Cap2030

0

Retour sur le Conseil communal de novembre & décembre 2019

 

Les deux derniers Conseils communaux de l’année 2019 se sont réunis les 12 novembre et 16 décembre.

Voici les principales décisions qui y ont été adoptées :

 

FINANCES : la commune a conclu une convention avec la Province de Hainaut afin de mettre à jour les documents cadastraux de la commune, en vue notamment de mieux percevoir l’impôt (précompte immobilier) d’une part, et d’assurer une meilleure équité fiscale entre les contribuables d’autre part. L’ensemble de la fiscalité communale a également été revotée pour les années 2020 à 2025.

 

BUDGET : le budget communal 2020 a été approuvé ; d’un montant total d’un peu plus de 20.000.000 €, il se clôture par un boni de 506,11 € à l’exercice propre. A titre d’information, la part des divers types de dépenses dans les dépenses ordinaires s’établit comme suit :

Les dépenses par habitant sont donc inférieures aux moyennes wallonnes 2018, et ce dans les quatre catégories de dépenses, illustrant si besoin, avec le faible boni dégagé à l’exercice propre, le niveau peu élevé des recettes dont dispose la commune.

 

DROITS DE L’HOMME : la commune participera une nouvelle fois, en 2020, à l’opération « Ville Lumière » en collaboration avec Amnesty International.

 

TRAVAUX : des trottoirs vont être réalisés en 2020 pour assurer la jonction piétonne entre la rue de la Chaussée, la rue Larmoulin et le début de la rue de la Liberté à Pont-à-Celles; le Conseil a donc approuvé le projet (montant estimé : environ 289.000 € TVAC dont 60 % subsidiés par la Région wallonne). Dans le cadre des travaux d’entretien des voiries communales, un entretien sera également réalisé en 2020 sur une partie pavée très dégradée des rues Quévry et Pestelin à Luttre, et une série de joints serons restaurés entre des dalles de béton de certaines rues afin d’assurer la sûreté de passage et/ou la pérennité des revêtements existants et des ouvrages sous-jacents dans ces rues ; le Conseil a donc approuvé le projet de ces travaux (montants respectifs estimés : environ 59.000 € TVAC et 22.700 € TVAC entièrement sur fonds communaux).

 

ENERGIE : des panneaux photovoltaïques seront placés en 2020 sur la toiture du dépôt communal, en application de la stratégie communale « Plan Climat 2030 » ; le Conseil a donc approuvé le projet (montant estimé : environ 35.000 € pour une production envisagée de 20.000 Kwh).

 

PLAN DE COHESION SOCIALE : le Conseil a désigné les membres du Conseil Communal des Enfants ainsi que du Conseil Communal des Ados et des Jeunes.

 

CULTURE : le Conseil a approuvé le Contrat-Programme 2019-2022 du Centre culturel de Pont-à-Celles. Le nouveau Plan Quinquennal de Développement de la Lecture (PQDL) 2020-2025 de la bibliothèque communale a également été approuvé.

 

ACCUEIL EXTRASCOLAIRE : les nouveaux Règlement d’ordre intérieur et Projet pédagogique de la Plaine de vacances communale ont été approuvés.

 

COOPERATION AU DEVELOPPEMENT : un subside de 2.000 € a été versé à l’ONG ADA (Auto-Développement Afrique) pour soutenir, à Kigali (Rwanda), un projet de construction d’un centre socio-éducatif au profit d’un groupe de 400 enfants âgés de 1 an à 18 ans afin de donner à ces enfants issus de familles très vulnérables l’accès à une éducation.

 

Ce compte-rendu n’est évidemment pas exhaustif. Si vous souhaitez retrouver l’ensemble des points abordés par le Conseil communal, ceux-ci seront prochainement disponibles (après validation du procès-verbal au prochain Conseil) sur : www.pontacelles.be/services/le-conseil-communal

0

Grand Nettoyage de Printemps à Pont-à-Celles !

 

Participez à la 6e édition du Grand Nettoyage de Printemps organisée par Be WaPP du 26 au 29 mars prochain !

 

Le Grand nettoyage de printemps est une action de sensibilisation à la propreté publique qui invite les wallons à créer une équipe pour redonner un coup d’éclat et nettoyer nos rues, quartiers, chemins de promenade, …

En 2019, 755 participants (citoyens, écoles, associations) se sont mobilisés à Pont-à-Celles. Ensemble, ils ont ramassés 2.450 kg de déchets : 370 kg de sacs bleus, 1.840 kg sacs transparents et 240 kg d’autres déchets.

 

Vous souhaitez y participer ? C’est simple !
Constituer votre équipe (à partir d’une personne) et inscrivez-vous à partir du 3 février sur le site walloniepluspropre.be. La commune prendra contact avec vous pour vous expliquer comment et où les sacs seront collectés. Les inscriptions se clôturent le 15 mars.
Be WaPP met à votre disposition des nouveaux inscrits un kit de ramassage complet. Préciser vos coordonnées lors de l’inscription en ligne pour recevoir le matériel. Dans une optique de développement durable, il est demandé à tous les participants des éditions précédentes de réutiliser le matériel dont ils disposent encore (gilet, gants, sacs…).

 

Nouveauté : une journée dédiée aux entreprises !
Cette année, Be WaPP propose aux entreprises de se mobiliser le jeudi 26 mars. Une belle occasion pour elles de se mobiliser pour une cause environnementale et de partager un moment entre collègues.
N’hésitez plus et parlez-en autour de vous !

 

Pour plus d’informations, le service Environnement est à votre disposition (environnement@pontacelles.be ou au 071/84.90.62).

0

Communiqué INFRABEL Travaux sur la ligne 117 Luttre-Manage

Toutes les informations pratiques:
Nous continuons les travaux de pose de signaux, de caniveaux et de câbles sur la ligne 117 entre Luttre et Manage. Nous avons effectué la majorité des travaux en voie A, il nous reste à effectuer les travaux en voie B.
Nous travaillons aussi bien de jour que de nuit jusqu’au 30 juin 2020. Il s’agit d’un chantier mobile, nous ne travaillons pas en permanence au même endroit.
Pendant deux mois, nous travaillerons entre Manage et Godarville et avancerons en direction de Luttre.
Ce chantier peut occasionner des nuisances sonores. Nous sommes obligés de travailler la nuit pour assurer la sécurité de nos collaborateurs qui travaillent sur les voies. Nous vous remercions pour votre patience.

 

0