Menu
 

Les actualités communales

Rue d’Azebois à Thiméon : Réaménagement totale de la voirie

L’ensemble de la rue d’Azebois va être remise à neuf.

Les travaux seront réalisés tronçon par tronçon afin de ne pas fermer toute la voirie. De même, la fermeture de la voirie sera réalisée par tronçon et une déviation sera mise en place.

Le chantier débutera par le 1er tronçon situé entre les numéros 127 et 171 de la rue d’Azebois.

La pose de la signalisation et l’installation des machines de chantier sont prévues la semaine du 4 novembre 2019.

 

Suivi de chantier – CRÉATION D’UN GIRATOIRE (ROND-POINT) À LUTTRE

Le travaux d’aménagement du nouveau rond-point au carrefour des rues de Ronquières, du Commerce, Sainte-Anne et Georges Theys ont pris du retard indépendamment de notre volonté.

 

Deux facteurs sont mis en évidence pour expliquer la non-activité actuelle de l’entreprise en charge du chantier : 

 

  • Premièrement : lors du terrassement, plusieurs câbles haute tension et autres … ont été découverts. Ces derniers n’étaient pas aux profondeurs renseignées et aux emplacements indiqués sur les plans d’impétrants. Suite à ces imprévus, ORES a étudié les possibilités de déplacement afin de poursuivre le terrassement en tout sécurité.
  • Deuxièmement : les conditions météorologiques (mise à part cette semaine) ont été très pluvieuses et ont empêché le bon déroulement des travaux.

 

La reprise des travaux est prévue le lundi 28 octobre 2019 en fonction des conditions météorologiques.

D’avance, nous remercions les riverains de leur patience et de leur compréhension.

 

 

 

Réalisation du marquage au sol des rues de l’Eglise et Arsenal

 

Suite aux travaux d’entretien de voirie réalisés cet été dans les rues de l’Eglise et Arsenal, le marquage au sol sera effectué ce jeudi 31 octobre 2019 de 7h à 18h.

Ce nouveau marquage concerne la zone de travaux située entre l’Athénée royal (ARPAC) et la rue Brigode.

La circulation routière ne sera pas interrompue mais certains passages s’effectueront en alternance. Des panneaux d’interdiction de stationner seront mis en place la veille de ce travail.

Collecte des sapins de Noël 🌲🎄

 

🗓️ Samedi 11 janvier à 06h (au matin)

 

Les sapins seront collectés sans leurs décorations de Noël (guirlandes, boules, peinture, socle, …) et devront être accessibles, placés de manière visible au plus tard pour 06h, le jour de collecte.

Ils seront ensuite valorisés en filière verte.

 

Retour sur le Conseil communal d’octobre 2019

 

Le Conseil communal de la rentrée s’est réuni le lundi 14 octobre 2019.

Voici les principales décisions qui y ont été adoptées :

 

EOLIENNES : le Conseil a autorisé le Collège communal à introduire un recours au Conseil d’Etat contre le permis octroyé par la Région wallonne à la société VENTIS pour la construction et l’exploitation d’un parc de huit éoliennes à Gouy-lez-Piéton/Courcelles et Pont-à-Celles (une éolienne est située sur le territoire de Pont-à-Celles).

 

ENSEIGNEMENT : le Conseil a validé la dépense urgente permettant l’engagement d’une enseignante primaire à temps plein sur fonds propres afin de maintenir inchangé l’encadrement en primaire à l’école de Rosseignies.

 

TRAVAUX COMMUNAUX : le bâtiment préfabriqué abritant anciennement la bibliothèque communale à Pont-à-Celles sera prochainement détruit ; le Conseil a donc approuvé les conditions du marché de démolition (coût : environ 38.500 € TVAC, entièrement sur fonds propres). Les toitures de l’église de Viesville, hormis celle du clocher, présentent de multiples traces de vétusté et de dégradations, de sorte que des infiltrations d’eau sont constatées à l’intérieur de l’édifice ; le Conseil a donc décidé de renouveler ces toitures et a approuvé les conditions du marché de travaux (coût : environ 81.300 € TVAC sur fonds propres).

 

ECLAIRAGE PUBLIC : ORES ASSETS a défini un vaste programme afin de remplacer les luminaires de l’éclairage public communal par des éclairages plus économes en énergie, et ce d’ici fin décembre 2029 ; le Conseil a donc approuvé la convention à conclure avec cette intercommunale afin de régler entre autres le cadre dans lequel la réalisation du programme de remplacement interviendra, et les modalités de prises en charge financières et de remboursement, ORES ASSETS intervenant en partie dans le remplacement de ces luminaires ; l’investissement communal est quant à lui estimé entre 100.000 € et 160.000 € par an pendant 10 ans ; cet investissement sera normalement couvert par les économies d’énergie réalisées.

 

FINANCES : le Conseil a approuvé la modification budgétaire n°2/2019 ; celle-ci se clôture par un boni à l’exercice propre de 20.287,38 €.

 

COURS D’EAU : le Conseil a décidé de conclure une convention avec Hainaut Ingénierie Technique afin de renforcer la collaboration entre la commune de Pont-à-Celles et la Province de Hainaut pour la gestion des cours d’eau non navigables, dans le but d’assurer une gestion intégrée, équilibrée et durable de ces cours d’eau.

 

PATRIMOINE COMMUNAL : le Conseil a décidé de mettre à disposition des Guides de Pont-à-Celles, les caves de la nouvelle bibliothèque de Pont-à-Celles pour qu’elles puissent y placer leur propre compteur d’eau et le raccorder à leurs installations sanitaires afin d’alimenter leur local. Le Conseil a également décidé de permettre à la section Consultations ONE de Viesville d’occuper, pour y organiser les consultations, le local situé au rez de-chaussée à droite du bâtiment abritant la Maison de Village de Viesville, Place des Résistants.

 

Ce compte-rendu n’est évidemment pas exhaustif. Si vous souhaitez retrouver l’ensemble des points abordés par le Conseil communal du 14/10/2019, ceux-ci seront prochainement disponibles (après validation du procès-verbal au prochain Conseil le 13/11/2019) sur : www.pontacelles.be/services/le-conseil-communal

 

Enquête publique – Modification de la voirie à Rosseignies (Obaix)

Modification de la voirie conformément au Décret du 06 février 2014 relatif à la voirie communale

 

Concerne : la demande introduite par Monsieur M. THOMAS, demeurant à 1082 Berchem-Ste-Agathe, tendant à la suppression par obsolescence de l’assiette des chemins vicinaux n°71 & 72 reliant entre-elles la rue du Fraîche Chemin, la rue de Scoumont et la rue du Sabotier à Obaix (Rosseignies), conformément aux plans dressés en date du 01/09/2019 par Monsieur Renaud DELFOSSE, géomètre-expert immobilier (GEO050949).

 

Le dossier peut être consulté à l’administration communale à partir du :

 

Date d’affichage de la demande :

Le 18/10/2019

Date d’ouverture de l’enquête :

Le 21/10/2019

Lieu, date et heure de clôture de l’enquête  :

Administration Communale de Pont-à-Celles – Service Patrimoine
Place communale, 22
6230 Pont-à-Celles
le 20/11/2019 à 10 heures

Les observations écrites peuvent être adressées à :

Administration Communale de Pont-à-Celles
Service Patrimoine
Place communale, 22
6230 Pont-à-Celles

 

Le Collège communal, porte à la connaissance de la population qu’une enquête publique est ouverte, relative à la demande susmentionnée. Le dossier peut être consulté à l’administration communale (service Patrimoine) à partir du 21/10/2019 jusqu’au 20/11/2019, chaque jour ouvrable pendant les heures d’ouverture au public, excepté le mercredi après-midi, ou sur rendez-vous (uniquement en semaine et avant 18h00) au plus tard 24h à l’avance auprès de l’agent communal en charge du dossier (M. DEBACQ – 071 / 849 057 – herve.debacq@pontacelles.be). Les bureaux seront fermés les 01, 11 & 15/11/2019. Tout intéressé peut adresser ses observations, par écrit, auprès de l’administration communale dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’au jour de la clôture de l’enquête à 10h00.

 

 

Terrain de football synthétique PAC-BUZET / Résultats CONFORMES des tests sur le matériau de remplissage

      Photo de Terence Lechien

 

Suite aux tests sur les matériaux de remplissage de type SBR (granulés noirs) du terrain de foot synthétique de Pont-à-Celles (rue Notre-Dame des Grâces) réalisé par l’organisme agréé SGS Belgium selon le protocole INFRASPORTS SPW édité en janvier 2019, il s’avère qu’après analyse du rapport, Infrasports constate que les paramètres qui font actuellement l’objet de valeurs « seuil » (normes, cadre normatif Infrasports,..) sont conformes.

 

Infrasports rappelle que, pour l’usage du terrain, il y a lieu de respecter certaines règles élémentaires de bonne pratique :

  • Restreindre l’accès au terrain aux personnes autorisées (sportifs, entraîneurs, staff technique, personnel d’entretien) mais certainement pas au public qui doit rester à l’extérieur de la zone neutre.
  • Ne pas mettre volontairement les granulés de SBR en bouche, les oreilles, … (il existe un risque limité d’ingestion des granulés lors des contacts avec le sol (gardiens, chutes).
  • Après l’activité sportive, enlever directement les vêtements et chaussures souillés, prendre directement une douche sur place afin d’éviter le transport des granulés vers le domicile.
  • Se laver les mains après avoir été en contact avec les granulés.
  • Nettoyer et désinfecter rapidement toute plaie ou éraflure.

#1joursans Cambriolages ?

 

#1joursans

 

Saviez-vous qu’environ 141 cambriolages sont commis par jour dans les habitations en Belgique ? Les coûts sociaux y afférents sont considérables : chaque année, nous payons plus de 350 millions euros …

Le 18 octobre 2019, aura lieu la 6ème édition de la journée nationale d’action 1joursans, lors de laquelle nous combattrons les vols dans les habitations.

 

Il est grand temps d’agir tous ensemble contre ce phénomène !

 

Le SPF Intérieur, la police, les services de prévention communaux, les partenariats locaux de prévention, les provinces, et les partenaires privés unissent leur force pour attirer l’attention de tous à l’importance la sécurisation contre le cambriolage.

Du 14 au 20 octobre, retrouvez des initiatives de sensibilisation près de chez vous et obtenez des conseils pour sécuriser votre habitation à l’approche des mois sombres. Des bonnes habitudes et des voisins vigilants, voilà déjà comment commencer votre sécurisation.

 

Participez ! 

 

Proposer une initiative !

Découvrez les initiatives en Hainaut

architectures ! étape de Pont-à-Celles

La fédération Wallonie-Bruxelles publie tous les trois ans un livre qui dresse un portrait des architectures contemporaines en Wallonie et à Bruxelles et programme une exposition itinérante en Belgique et à l’étranger.

Une étape est d’ailleurs organisée à Pont-à-Celles du 18 au 21 octobre 2019.

Au printemps 2019, une présélection a été réalisée par les organisateurs parmi +/- 100 projets. Pour la sélection des projets qui paraîtront dans le livre, un jury mixte sera mis en place (architectes et habitants) et sera organisé en 4 pôles sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire en contactant Madame Laurence Vandermeren, Directrice du Centre Culturel de Pont-à-Celles, à l’adresse suivante : laurence@ccpac.be

 

Documents :

architectures-présentation 18 septembre

architectures-agenda-Pont-à-Celles-6 octobre

Evénement Facebook

 

Tester la présence de radon dans votre habitation ?

 

Comme chaque année, Hainaut Vigilance Sanitaire (Province de Hainaut) organise une campagne de détection du radon entre le 1er octobre et le 31 décembre. Cette campagne est menée conjointement avec les autres Provinces wallonnes, la Région Bruxelloise et l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.

 

Pourquoi doser le radon dans votre habitation ?

Le radon est un gaz radioactif présent naturellement dans le sous-sol et il peut s’infiltrer et s’accumuler dans les habitations. Son inhalation peut provoquer le cancer du poumon (c’est la deuxième cause connue de cancer pulmonaire après le tabac).
Sa présence est indétectable sans un appareillage spécifique (pas d’odeur, pas de signe particulier et pas de symptôme). C’est la raison pour laquelle Hainaut Vigilance Sanitaire conseille fortement les citoyens à réaliser une détection préventive.
La mesure préventive du radon concerne tous les citoyens et surtout ceux qui habitent au niveau d’un rez-de-chaussée ou d’un sous-sol (le radon n’est généralement pas en concentration importante dans les étages).
La présence de radon n’est pas une fatalité ! On peut généralement l’éliminer en améliorant le renouvellement d’air de la maison et parfois en colmatant les voies d’entrées (fissures, passage de tuyau de chauffage,…). Dans les zones riches en radon, on peut aussi prévenir le risque d’exposition en plaçant une membrane spécifique avant la construction (membrane pare-radon).

 

Il vous est possible de commander un détecteur et de trouver des informations précises sur le radon en consultant le site www.actionradon.be ou en téléphonant au 065/403.610. Le service coûte 20 euros. Il comprend le coût du détecteur, son analyse mais aussi une expertise à votre domicile lorsque le résultat de la mesure est élevé (supérieur à 600 Bq/m³).

 

Photo du détecteur : Il mesure 5 cm de haut et il sera envoyé par la poste.