Menu
 

Les actualités communales

Le Comité de concertation se prononce pour une interdiction temporaire des voyages et un isolement prolongé

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont discuté aujourd’hui de la situation du coronavirus en Comité de concertation. Afin de lutter contre l’importation et la poursuite de la propagation de nouveaux variants du virus, le Comité de concertation a décidé d’interdire temporairement les voyages récréatifs/touristiques à destination et en provenance de la Belgique.

 

Limitation des voyages internationaux

 

I. Interdiction des voyages non essentiels

Les voyages à des fins récréatives/touristiques à destination et en provenance de la Belgique sont interdits du mercredi 27 janvier au lundi 1er mars 2021. L’interdiction de voyager sera contrôlée tant au niveau du trafic routier, aérien, maritime que ferroviaire.

Les personnes qui se rendent en Belgique et en reviennent doivent être en possession d’une déclaration sur l’honneur. Un modèle de formulaire sera fourni par la ministre de l’Intérieur. La déclaration sur l’honneur doit être liée au « Passenger Location Form » des passagers et être étayée par les documents nécessaires.

Pendant la durée de l’interdiction, seuls les déplacements essentiels sont autorisés. Concrètement, il s’agit des motifs suivants.

  1. Raisons familiales impérieuses
  • Regroupement familial
  • Visites à un conjoint ou partenaire qui ne vit pas sous le même toit, dans la mesure où des preuves plausibles d’une relation stable et durable peuvent être fournies
  • Déplacements liés à la co-parentalité, mariages civils et religieux, funérailles ou crémations (des alliés ou proches).
  1. Raisons humanitaires
  • Les déplacements pour des raisons médicales et la poursuite d’un traitement médical
  • Assistance à une personne plus âgée, mineure, handicapée ou vulnérable
  • Visite à des proches en soins palliatifs
  1. Raisons d’étude
  • Les voyages des élèves, étudiants et stagiaires qui participent à un échange dans le cadre de leurs études
  • Les chercheurs ayant un contrat d’hébergement.
  1. Frontaliers
  • Déplacements liés à la vie quotidienne pour des activités qui sont également autorisées en Belgique;
  1. Raison professionnelles pour l’exercice de l’activité professionnelle
  2. Divers
  • Les soins aux animaux, les déplacements dans le cadre d’obligations juridiques (si elles ne peuvent pas être accomplies de façon numérique), les réparations urgentes pour la sécurité d’un véhicule et les déménagements sont également considérés comme essentiels.

II. Voyageurs en provenance du Royaume-Uni, de l’Afrique du Sud et de l’Amérique du Sud

À partir du lundi 25 janvier, tous les voyageurs entrant dans notre pays en provenance du Royaume Uni, de l’Afrique du Sud ou de l’Amérique du Sud devront obligatoirement respecter une quarantaine de dix jours et réaliser un test PCR le premier et le septième jour de cette quarantaine.

III. Double test à l’entrée

Le Comité de concertation souhaite que tout non-résident qui voyage vers la Belgique, se fasse à nouveau tester à son arrivée en Belgique, en plus du test négatif obligatoire préalable à son départ. Il pourra s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique rapide. Le Comité de concertation demande à la Conférence interministérielle Santé publique, à la Taskforce Testing et au Commissariat COVID-19 de concrétiser ce point.

 

Prolongation de l’isolement

 

Les personnes dont le test COVID-19 est positif devront désormais s’isoler pendant dix jours.

Après un contact à haut risque ou un voyage vers notre pays, la période de quarantaine reste de dix jours. Cette durée pourra être réduite à un minimum de sept jours à condition de présenter un test négatif qui aura été effectué au plus tôt sept jours après l’exposition.

 

Perspectives pour les professions de contact non médicales

 

Dans l’état actuel de l’épidémie, il n’est pas encore recommandé de procéder à la réouverture des professions de contact non médicales. L’on pourra envisager une réouverture à partir du 13 février à condition que la situation épidémiologique continue d’évoluer positivement.

Le Comité de concertation évaluera cette situation le 5 février.

En outre, la réouverture des professions de contact non médicales ne sera possible que dans le respect strict des protocoles existants, complétés par une série de mesures supplémentaires, comme l’obligation de pratiquer les soins sur rendez-vous uniquement, l’enregistrement obligatoire des rendez-vous, l’obligation pour les clients d’attendre à l’extérieur et l’obligation de laisser les portes et les fenêtres ouvertes en tout temps.

Aidons les oiseaux à se nourrir en hiver

 

Article rédigé avec l’aide de l’ASBL les amis des animaux

info@lesamisdesanimaux.be

 

Pendant l’hiver, quand le sol est enneigé ou gelé durant plusieurs jours, les oiseaux éprouvent des difficultés à trouver une nourriture qui leur est plus que jamais indispensable. Pour résister au froid, les oiseaux gonflent leurs plumes et celles-ci prennent le rôle de couverture chauffante. Un tel procédé leur permet de survivre mais leur fait perdre 1/10ème de leur poids en calories, par nuit. Aider les oiseaux en hiver, c’est donc leur procurer la nourriture dont ils besoin pour couvrir leurs dépenses calorifiques.

 

Quand faut-il nourrir les oiseaux ?

Nous conseillons de commencer le nourrissage hivernal dès les premières gelées. Le nourrissage durera jusqu’au printemps. Sauf exception, il est déconseillé de nourrir les oiseaux à la fin du printemps, en été et en automne, afin qu’ils ne soient pas dépendants de l’homme toute l’année.

 

Comment les nourrir ?

Chaque espèce étant tributaire d’un certain type de nourriture, il faut nourrir de façon variée en divers endroits, les uns plus éloignés que les autres, suivant que les oiseaux se rapprochent ou non des habitations. Placez vos mangeoires à différents endroits afin d’éviter les batailles : un coin de fenêtre, de balcon, une branche d’arbre feront parfaitement l’affaire (jamais au niveau du sol à cause des chats).

 

Que donner à manger ?

Comme aliment de base, vous trouverez, dans le commerce, des mélanges de graines adaptées aux oiseaux de chez nous. Vous pouvez ajouter des pépins de pommes ou de poires. Les oiseaux insectivores se satisferont de matières et corps gras : lard non salé, gras de jambon, morceaux de margarine. Le pain sec finement émietté ainsi que des petits morceaux de fromage jeune ou une demi-pomme coupée feront également le bonheur de nombreux amateurs.

 

Enfin, n’oubliez pas l’eau !

L’eau est essentielle et pourtant, on l’oublie souvent. Elle devra être fournie légèrement tiède plusieurs fois par jour, avant la tombée de la nuit. La profondeur du liquide ne devra pas dépasser 2 à 3 cm afin d’éviter une baignade mortelle.

 

Tuto mélange graisse-graines

Préparer des aliments pour nos oiseaux ne représente pas de grande difficulté :

  • Remplir à moitié de graines une mangeoire (une demi-noix de coco ou une boite de conserve plate et non coupante par exemple) ;
  • Ajoutez-y des fruits secs hachés, des miettes de fromages et de gâteaux secs.
  • Versez dessus de la graisse fondue et mélangez.

Attendez que la mixture soit refroidie pour servir.

Voici quelques suggestions et règles à respecter :

  • utilisez de la graisse de boeuf ou de mouton ;
  • rejetez les déchets épicés ;
  • achetez des cacahuètes (non salée) de bonne qualité.

Rencontre avec l’Harmonie Cellipontoise

 

Chaque mois, nous présentons ici une activité accessible aux enfants sur le territoire de la commune. Cette fois, c’est au tour de l’Harmonie Cellipontoise d’être au-devant de la scène.

Suite à l’initiative de Delphine Moget, la première répétition s’est déroulée en mai 2015 et regroupait une dizaine de musiciens. Pas n’importe lesquels, car une Harmonie est composée uniquement, outre la partie rythmique, d’instruments à vent. Le groupe compte actuellement 40 musiciens, dont une dizaine d’enfants et adolescents âgés de 9 à 17 ans.

Les répétitions se déroulent le mercredi soir à 19h45, à l’école du Centre à Pont-à-Celles.

L’activité est ouverte à toutes les personnes ayant déjà trois ans de pratique instrumentale, via une académie ou non. Il s’agit assurément d’un projet intergénérationnel, la musicienne doyenne du groupe étant âgée de 80 ans ! Avec ce projet, Delphine souhaite permettre aux musiciens de partager leur amour de la musique, de découvrir un répertoire varié, d’apprendre à jouer ensemble, de développer une autonomie instrumentale et d’acquérir une écoute active.

Mais l’objectif du groupe est également de participer aux activités communales en leur apportant une réelle plus-value. En 2019, l’Harmonie Cellipontoise a reçu une grande distinction lors du concours de la Fédération Musicale du Hainaut, qui classifie les orchestres amateurs. C’est dire la qualité des prestations… L’orchestre est toujours vivement intéressé par des collaborations locales, comme le concert de Gala annuel, et par des échanges avec d’autres sociétés musicales, car ceci constitue l’essence même d’une Harmonie selon Delphine Moget. Le comité rêve également d’un échange avec une commune hors frontières pour créer de nouveaux liens.

 

Infos & Contacts : 

Delphine Moget delphine.moget@hotmail.be / harmoniecellipontoise@gmail.com

Jean-Luc Zajega (au saxophone) – Président : 0472/67.31.57. Informations aussi via Facebook.

Maison Sport Santé de Pont-à-Celles / Réservation des salles

 

Le Hall des Sports de l’entité de Pont-à-Celles devient la Maison Sport Santé de Pont-à-Celles.

La Maison Sport Santé assure la coordination de l’ensemble des activités sportives organisées sur le territoire communal et gère les infrastructures sportives suivantes :

  • Hall des Sports de Luttre
  • Salle de sport de l’école du Centre
  • Salle de sport de l’école d’Obaix
  • Salle de sport de l’école de Luttre Theys
  • Salle polyvalente de Viesville

 

Vous êtes une association, un club sportif … et vous souhaitez introduire une demande de location ?

  • Les locations dans un but de pratiques sportives (à l’année ou ponctuelles) :
    Les clubs ou associations contactent la Maison Sport Santé de Pont-à-Celles pour effectuer une réservation.
    maisonsportsante@pontacelles.be
    071 84 47 47 ou 0488 26 07 38
  • Les locations dans un but festif ou de loisirs (autre que sportif)
    Les demandes sont introduites auprès du service Affaires générales de l’Administration communale.
    frederique.meeuws@pontacelles.be
    071 84 90 51

Dernières volontés

 

Afin d’éviter à vos proches des situations conflictuelles ou des questionnements inutiles, toute personne peut, de son vivant, informer de son plein gré et par écrit, sa commune de ses dernières volontés quant au mode de sépulture ou de destination des cendres après la crémation le cas échéant, du rite confessionnel ou non qu’elle souhaite pour ses funérailles.

L’administration communale procède alors à l’enregistrement de ces informations dans le Registre national des personnes physiques.

La déclaration peut mentionner l’existence d’un ‘contrat Obsèques’. Dans ce cas, veuillez-vous munir du numéro du contrat, la date de souscription ainsi que la dénomination de l’entreprise avec laquelle le contrat est conclu, la référence du contrat et le numéro de Banque-Carrefour de l’entreprise émettrice du contrat.

Tout déclarant peut toujours modifier ou retirer ses dernières volontés.

Cette déclaration offre la meilleure sécurité pour le respect des dernières volontés lors du décès.

Aucune personne, même un conjoint, enfant ou parent, ne peut s’opposer à la volonté exprimée par le défunt dans cette déclaration enregistrée.

Un accusé de réception de cette déclaration est remis au déclarant.

Si une personne décède sans avoir déclaré ses dernières volontés, le choix des funérailles incombe à la personne qualifiée pour pourvoir aux funérailles

 

Une communication du Service Etat Civil

etatcivil@pontacelles.be

071 84 90 97 ou 071 84 90 56

DEPOT D’UNE MOTION DE MEFIANCE COLLECTIVE A L’EGARD DU COLLEGE COMMUNAL

 

Nous vous informons que le Directeur général de l’Administration communale a reçu ce 11 janvier 2021, conformément à l’article L1123-14 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, une motion de méfiance, déposée par les conseillers communaux des groupes politiques PS, MR et ECOLO, à l’encontre de l’ensemble du Collège communal.

 

Cette motion de méfiance vise à remplacer la majorité actuelle PS-IC, par une majorité PS-MR-ECOLO.

 

Le nouveau pacte de majorité proposé comprend les personnes suivantes afin de composer le nouveau Collège communal :

  • Bourgmestre : M. Pascal TAVIER
  • Echevins :
  1. M. Philippe KNAEPEN
  2. M. Florian DE BLAERE
  3. M. Marc STIEMAN
  4. Mme Mireille DEMEURE
  5. Mme Ingrid KAIRET-COLIGNON
  • Président du CPAS pressenti : M. Romuald BUCKENS

 

Conformément à la réglementation, cette motion de méfiance sera soumise au Conseil communal du 20 janvier 2021.

 

Si le Conseil communal adopte cette motion de méfiance :

la nouvelle majorité sera donc composée des groupes PS, MR et ECOLO ;

le Collège communal sera composé des personnes suivantes :

  • Bourgmestre : M. Pascal TAVIER – PS
  • Echevins :
  1. M. Philippe KNAEPEN – MR
  2. M. Florian DE BLAERE – PS
  3. M. Marc STIEMAN – ECOLO
  4. Mme Mireille DEMEURE – PS
  5. Mme Ingrid KAIRET-COLIGNON – MR
  • Président du CPAS pressenti : M. Romuald BUCKENS – PS

TIBI – Calendrier & Changements en 2021

 

Communiqué de presse – Intercommunale de gestion intégrée des déchets  – www.tibi.be

Tibi : encore un meilleur service pour le citoyen

 

La collecte en porte-à-porte : quelques changements en 2021

La fréquence de collecte en porte-à-porte des déchets sélectifs est augmentée :

Dans un souci constant d’amélioration du service au bénéfice des habitants de la zone Tibi, la fréquence des collectes en porte-à-porte de PMC, de papier-carton et de verre a été augmentée.

  • Le PMC sera collecté toutes les 2 semaines, plutôt que deux fois par mois ;
  • Le verre et le papier-carton seront collectés toutes les 4 semaines plutôt qu’une fois par mois.

Attention, ne vous fiez pas à vos vieilles habitudes et consultez bien les dates de collectes en porte-à-porte, surtout à partir du mois de mars 2021, d’importants changements auront lieu !

 

Ce calendrier des collectes est disponible en version digitale :

Consulter le calendrier en ligne

La version papier du calendrier des collectes sera distribuée courant janvier dès que les conditions sanitaires le permettront.

Vu cette augmentation de la fréquence de collectes en porte-à-porte, la collecte du PMC sera désormais exclusivement assurée en porte-à-porte.

Changement de consigne de tri pour les langes d’enfant dans les communes où les déchets sont collectés en conteneur à puce :

A partir du 1er janvier 2021, tous les langes devront être jetés dans le conteneur gris des déchets résiduels. Ils seront interdits dans le conteneur vert des déchets organiques. En effet, la composition des langes a changé et ils contiennent trop de plastique, ce qui compromettait la qualité du compost réalisé à partir des matières organiques collectées dans le conteneur vert des déchets organiques.

 

La collecte en recyparcs : quelques changements en 2021

Les PMC ne sont plus acceptés dans les recyparcs : à partir du 1er janvier 2021, la collecte des PMC se fera exclusivement en porte-à-porte. Cette décision résulte de plusieurs constats et de divers impératifs :
Les PMC seront collectés toutes les deux semaines devant l’habitation de chaque citoyen, ce qui est une fréquence de collecte adaptée et confortable pour ce type de déchet.
De moins en moins de PMC sont collectés dans les recyparcs ces dernières années au profit de la collecte en porte-à-porte qui représente désormais plus de 92% du PMC collecté.

  • Le PMC représente une très faible quantité de déchets acceptés dans les recyparcs (de l’ordre de 0,5% du total).
  • Les PMC collectés en recyparcs ne sont pas écrasés par les citoyens, ce qui implique une perte d’efficacité car nous stockons, nous transportons et nous trions du « vide ».
  • L’évolution des recyparcs implique de trouver des solutions pour pouvoir dans les années à venir accepter de nouvelles fractions de déchets à trier séparément.
  • La majorité des usagers des recyparcs s’y rendent pour se défaire de fractions de déchets telles que les inertes, les encombrants et les déchets verts. Les PMC n’y sont amenés la plupart du temps qu’en complément et tous les citoyens bénéficient de la collecte en porte-à-porte.
  • Le coût des sacs PMC est faible (3€ pour un rouleau de 20 sacs) par rapport à la qualité du service apporté en porte-à-porte par Tibi.

 

2 autorisations exceptionnelles immédiates par an pour apports supérieurs à 1m3 (uniquement les mercredi, jeudi ou vendredi) :
Les apports au recyparc sont strictement limités à 1m3 par jour, par véhicule et par usager. Cette règle permet de faire en sorte que les conteneurs des recyparcs soient accessibles à un maximum d’usagers sur une même journée, en limitant les risques.

Il arrive cependant qu’un ménage souhaite apporter, exceptionnellement, plus de 1 m³ de déchets sur une même journée pour une raison légitime (taille de haie importante, remplacement de salon, déménagement…). Pour les particuliers, deux autorisations exceptionnelles seront désormais possibles chaque année pour un apport de maximum 3 m³ par usager, par jour et par véhicule.
Ces deux autorisations exceptionnelles pour un dépôt d’une quantité supérieure à 1 m³ seront encodées directement dans le logiciel d’accès par le préposé. Elles ne pourront pas être utilisées les mardis et samedis (jours de grandes affluences sur les recyparcs) et ne pourront pas être cumulées sur la même journée.
Hormis pour ces 2 autorisations exceptionnelles, les apports de plus d’1 m³ par jour, par véhicule et par usager, restent strictement interdits et seront refusés par le préposé.

 

Les déchets verts sont dorénavant acceptés en mélange (tontes et branchages).
Auparavant, les déchets verts apportés dans les recyparcs devaient être triés séparément : les tontes de pelouse d’une part et les branchages d’autre part. Afin de faciliter le tri pour les citoyens, cette distinction entre tontes de pelouse et branchages ne sera plus de mise. Les déchets verts seront désormais acceptés en mélange dans les recyparcs. Comme pour le PMC, l’emplacement d’un des deux conteneurs sera récupéré en réserve et pour assurer des développements futurs.

 

(Infos du 08-01-2021) Service Etat civil / A nouveau accessible sans rendez-vous à partir du lundi 11 janvier

 

Le service « Etat civil » sera à nouveau accessible SANS RENDEZ-VOUS dès le lundi 11 janvier dans les bureaux de l’Administration communale :

  • ouvert tous les matins de 8h30 à 11h45
  • les lundi, mercredi et vendredi de 13h30 à 16h
  • fermé le mardi après-midi et le jeudi après-midi ; nos collaboratrices demeurent toutefois disponibles par téléphone ou par mail

071 84 90 56 – 071 84 90 97 – etatcivil@pontacelles.be

 

Le service « Etrangers » reste accessible selon les horaires suivants :

  • ouvert tous les matins de 8h30 à 11h45 – Sans rendez-vous
  • ouvert uniquement sur rendez-vous le mercredi après-midi et le vendredi après-midi
  • fermé le mardi après-midi et le jeudi après-midi ; nos collaboratrices demeurent toutefois disponibles par téléphone ou par mail

071 84 90 68 – etrangers@pontacelles.be

 

Comité de concertation lié au COVID-19 : pas d’assouplissement, mais des règles durcies en matière de voyages et un contrôle strict du télétravail

Le Comité de concertation a évoqué aujourd’hui la situation du coronavirus dans notre pays. Après une baisse notoire observée ces huit dernières semaines, force est de constater que la baisse des chiffres s’est arrêtée. Le Comité de concertation a donc décidé que l’heure n’était pas encore à l’assouplissement des règles. En revanche, des mesures complémentaires seront prises et un contrôle renforcé du respect des règles en vigueur sera appliqué.

1. Respect du nombre de contacts

Le Comité de concertation rappelle l’importance du bon respect des règles de contacts en vigueur, même pendant la période de Noël.

  • Maximum un contact rapproché par foyer.
  • La règle des quatre reste valable pour les rassemblements à l’extérieur.
  • Lors du réveillon de Noël et le jour de Noël, les personnes isolées peuvent inviter leurs deux contacts en même temps.

Une interdiction généralisée de la vente et de l’utilisation de feux d’artifice est également d’application.

 

2. Règles strictes concernant les voyages

Les voyages sont vivement déconseillés. Pour les personnes qui voyageront malgré tout, les règles seront renforcées. Toute personne séjournant plus de 48 heures dans une zone rouge sera considérée comme contact à haut risque.

  • Au retour de voyage, les personnes devront observer une quarantaine obligatoire de 7 jours, dont elles pourront sortir en cas de résultat de test négatif. Cette quarantaine n’est pas obligatoire si le Passenger Location Form (PLF) du voyageur montre que le risque de contamination est faible en raison du comportement du voyageur. L’évaluation de ce risque sur le PLF sera rendue plus stricte.
  • Au début de 2021, un nouveau système de PLF sera mis en place, distinguant les voyages professionnels des voyages privés. Les voyageurs d’affaires munis d’une attestation de l’employeur ne devront plus être placés en quarantaine si leur PLF révèle l’absence de comportement à risque. Tous les autres voyageurs devront quant à eux respecter la quarantaine en toutes circonstances.
  • Tous les non-résidents en provenance d’une zone rouge se rendant en Belgique devront présenter, à partir du 25/12, un résultat récent (48 heures) de test négatif.

Par ailleurs, le contrôle du remplissage du PLF à l’arrivée en Belgique sera renforcé, tout comme le contrôle du respect de la quarantaine obligatoire.

 

3. Pas de shopping récréatif

Les villes et communes sont invitées à poursuivre sans relâche leurs efforts pour lutter contre les rassemblements non autorisés, le shopping récréatif et le shopping frontalier, et si nécessaire à les intensifier.

Les courses se font de manière individuelle et durent maximum 30 minutes.

 

4. Contrôle renforcé du télétravail obligatoire

Le contrôle du télétravail sera renforcé, tant dans le secteur privé que public. Les syndicats et les employeurs sont invités à proposer des mesures de renforcement, notamment pour éviter les situations à haut risque.

Les Comités pour la prévention et la protection au travail veilleront eux aussi au respect des mesures sanitaires et des règles relatives à la distance de sécurité.

https://centredecrise.be/fr/news/comite-de-concertation-lie-au-covid-19-pas-dassouplissement-mais-des-regles-durcies-en-0

 

Lancement de la Centrale locale de mobilité solidaire MOBITWIN

 

Dès le 11 janvier 2021, les personnes ne disposant pas d’un véhicule personnel, et ayant difficilement accès aux autres possibilités de transport, pourront faire appel à l’équipe locale de chauffeurs bénévoles.

Pour bénéficier de ce service, vous devrez vous inscrire au préalable comme bénéficiaire de la centrale.

Le coût de l’affiliation s’élève à 10€/an par personne ou à 15€/ an pour un couple.

Concrètement, prenez contact avec notre service pour recevoir les documents d’inscriptions et les modalités de paiement. Dès que les documents sont rentrés et le paiement effectué, vous pouvez demander un trajet à notre centrale.

Pour cela, passez-nous un coup de fil le lundi matin ou le mercredi matin entre 9h et 12h. Jacqueline, notre bénévole administrative, s’efforcera de trouver un chauffeur pour effectuer votre trajet. Il vous en coûtera 0,35€ le kilomètre, à payer directement au chauffeur.

 

Bon à savoir :

  • Il n’y a pas de restriction concernant le motif d’un trajet (coiffeur, courses, visite familiale…).
  • Il n’y a pas de restriction concernant le jour et l’heure d’un trajet (du lundi au dimanche, suivant les disponibilités des chauffeurs).
  • Pour chaque trajet, la demande sera à faire au minimum deux jours à l’avance au 0478 79 59 05.

 

Vous disposez d’un véhicule en ordre et voulez devenir chauffeur bénévole ?

Contactez-notre service ; nous vous ferons parvenir les documents nécessaires à votre participation à la Centrale de mobilité solidaire Mobitwin.

 

 

PCS logo 2020

Attention ! Dès janvier, changements d’horaires

Ouverture au public : lundi, mardi, mercredi et jeudi entre 8h30 et 11h45

Les après-midis sur rendez-vous.

pcs@pontacelles.be & 071 84 90 42