Menu
 

Les actualités communales

Avis à la population de Viesville – Distribution d’eau potable

Une seconde distribution d’eau potable est prévue par la SWDE à 13h00.
La distribution se fera toujours place des résistants, sur le parking situé derrière la salle polyvalente.
Cette distribution est uniquement réservée aux habitants du village de Viesville. Les autres villages de l’entité de Pont-à-Celles ne sont pas impactés à ce stade.
Nous vous informons dès que nous recevons des précisions de la part de la SWDE sur les horaires des prochaines distributions.
Merci à tous pour votre compréhension et votre collaboration.

Avis à la population de Viesville – distribution d’eau potable

Une distribution d’eau potable est organisée par la SWDE.
Quand?
Ce vendredi 16 juillet dès 11h00.
Où?
Place des résistants, sur le parking situé derrière la salle polyvalente.
La SWDE assurera une distribution d’eau potable durant toute la durée de la crise qui pourrait s’étendre jusqu’à 48 heures.
Si vous êtes confrontés à des problèmes de mobilité et que vous ne savez pas vous rendre sur le lieu de distribution, contactez-nous au 071 84 90 65
Ce problème d’eau non-potable ne concerne à ce stade que le village de Viesville. Le reste de l’entité n’est pas impactée.

Tour de la Madeleine 2021 sous une forme différente et adaptée

 

La 641e édition du Tour de la Madeleine aura donc bien lieu cette année, le dimanche 18 juillet 2021, mais sous une forme différente et adaptée à la situation sanitaire liée au Covid-19.

 

Cette année, il n’y aura pas de défilé au lieu-dit de la « Têre al danse ». Les groupes sont invités à jouer devant la chapelle mais aucun arrêt ne sera prévu. De même, les arrêts chez les particuliers sont strictement interdits sur l’entièreté du Tour.

 

Afin de responsabiliser les sociétés participantes, l’Etat-Major a établi un règlement interne propre fixant des règles strictes que les participants et le public présent devront respecter durant le Tour.

 

Les règles qui s’appliqueront à l’entité de Pont-à-Celles sont les suivantes :

  • L’horaire attribué ainsi que les lieux d’arrêts définis doivent être respectés de manière rigoureuse.
  • Le respect des distances entre les sociétés reste de mise, soit minimum 20 mètres entre le dernier marcheur d’une société et le premier de la société suivante.
  • Les dépassements et croisements entre sociétés sont interdits. Il faut impérativement respecter sa place, les temps d’arrêt étant calculés en conséquence.
  • Au sein de la société, des « bulles » de 25 personnes, et une distanciation de 1,5 mètre entre chaque marcheur sont à respecter. Pour le groupe des pèlerins des bulles de 20 personnes et une distance de 5m entre bulles seront à respecter.
  • Le port du masque est d’application selon les mesures fédérales en vigueur.
  • Les cantinières peuvent porter leurs tonneaux en tant qu’accessoires, ceux-ci doivent être vides. La vente d’alcool intra et extra société sera interdite.
  • La consommation d’alcool est interdite pendant les déplacements et ne peut se faire qu’aux arrêts établis par le protocole et de manière modérée.
  • L’Etat-Major fait autorité pendant le Tour, les Amis de la Madeleine, en renfort, feront également office afin d’aider l’Etat-Major, entre autres aux différents arrêts. Il est demandé de les respecter et de respecter les consignes qu’ils donneront.
  • Les parades et morceaux de musiques en statique avec dépôt de fleurs sont interdits.
  • Les arrêts chez les particuliers sont strictement interdits sur l’entièreté du Tour.

 

 

ATTENTION Informations importantes en termes de mobilité :

 

Sur l’ensemble de l’itinéraire du Tour de la Madeleine, le stationnement et la circulation des véhicules seront interdits le dimanche 18 juillet 2021 de 6h00 à 13h00 dans les rues suivantes :

  • Rue du Bon Pont
  • Rue du Viaduc, tronçon compris entre la rue du Bon Pont et la rue des Grands Sarts
  • Rue des Grands Sarts
  • Rue Arthur Dubois, tronçon compris entre la rue des Grands Sarts et la rue Joly
  • Rue Joly
  • Rue de Gosselies, tronçon compris entre la rue Joly et la rue d’Azebois
  • Chaussée de Viesville
  • Rue Haute Bois
  • Rue Coin du Bois
  • Rue de Mons, tronçon compris entre la rue Haute Bois et la rue de la Madeleine
  • Rue de la Madeleine
  • Rue des Agasses
  • Rue Vandervelde, tronçon compris entre la rue des Agasses et rue Jean Wyns

Horaire service Population – juillet & août 2021

 

Service Population :

  • Population;
  • Etat civil;
  • Permis de conduire;
  • Casier judiciaire;
  • Etrangers.

 

Pour vos demandes de :

  • Carte d’identité;
  • Code d’activation;
  • Titres de séjour;
  • Passeport;
  • Documents administratifs (composition de ménage, certificat de résidence,…);
  • Actes d’état civil (naissance, mariage, décès,…);
  • Permis de conduire;
  • Extrait de casier judiciaire;

 

La prise de rendez-vous se fait par téléphone, auprès des services concernés.

Population : 071/84 90 74

Etat civil : 071/84 90 56 & 97

Permis de conduire / casiers : 071/84 90 93 & 94

Etrangers : 071/84 90 93

 

Accueil : 071/84 90 50

 

Nous vous rappelons également que le eguichet – www.pontacelles.be/eguichet – est a votre disposition pour vos demandes de document. Récupérez vos documents directement à l’accueil de l’Administration communale, dès que vous recevez une confirmation.

De plus, les documents administratifs sont téléchargeables via le portail fédéral : www.ibz.rrn.fgov.be/fr/registre-national/mon-dossier.

Présentation des opérateurs locaux – notre invité du mois: «le Haras d’Hairiamont»

Rencontre avec Aude Vandeuren, gérante avec son conjoint, Nicolas Bonheure, du manège et de l’asbl.

 

Bonjour Aude, vous gérez avec votre conjoint le Haras d’Hairiamont. Pouvez-vous partager avec nous l’historique de votre projet ? Quelles sont les grandes lignes de son évolution ?

Il y a bientôt deux ans, en septembre 2019, Nicolas et moi avons racheté l’écurie de La Galloway rue Quewée à PAC et l’avons renommée « le Haras d’Hairiamont ». Nous avons eu le coup de foudre pour le lieu et son écrin de verdure. Dans ce manège de 25 boxes, tout est organisé autour du bien-être des chevaux et des cavaliers. L’ambiance y est familiale. Après une vie de famille bien remplie, on peut dire que le Haras d’Hairiamont est LE projet de notre « deuxième » vie.

 

Quelles activités proposez-vous et quand se déroulent-elles ? Quel est votre public-cible ?

Tous les profils de cavaliers sont les bienvenus ! Au Haras vous trouverez aussi bien des activités collectives qu’individuelles. Outre la location de boxes, il est possible de participer à des cours tant individuels que collectifs. Les cours collectifs ont lieu le mercredi après-midi, le samedi et le dimanche et se donnent en petit groupe de 6 élèves maximum. À Hairiamont pas de cri ni ne cravache, l’approche est basée sur la détente et la rigueur. Nous pensons en effet que les deux ne sont pas incompatibles, loin de là, et garantissent, dans la bonne humeur, une sécurité maximale pour le cavalier et sa monture. Un essai gratuit est toujours réalisé en individuel afin de proposer ensuite une orientation vers le groupe le mieux adapté.

 

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la philosophie et les objectifs de votre projet ?

Accueil, respect et bienveillance, voilà comment on pourrait résumer notre approche. L’inclusion est un des objectifs principaux de notre association « Hairiamont asbl ». Nous désirons ouvrir le monde du cheval au plus grand nombre.

Ainsi, le Haras fonctionne avec un système de récupération de matériel d’équitation qui est mis à disposition gratuitement. Les propriétaires qui mettent leur cheval en pension ne font face à aucun supplément et peuvent participer gratuitement à tous les cours collectifs avec leur monture. Les activités se font en petits groupes de 4 à 6 personnes, pour que chacun se sente à l’aise. La notion de cohésion sociale est importante. L’accueil de tous les profils est essentiel. C’est pour cela qu’à Hairiamont, outre les cours d’équitation, vous trouverez aussi un pôle d’hippothérapie, de sophrologie et de guidance scolaire (méthode, confiance en soi…).

Via la relation à l’animal dans un environnement paisible et au contact de la nature, c’est le développement de la personne qui est visé. Il est par exemple possible, en travaillant sur la confiance en soi, d’aborder les problématiques liées à la gestion du stress, aux troubles de l’attention (avec ou sans hyperactivité), à la remise en selle après une chute mais aussi à la réappropriation de son corps  après une maladie ou de son poids en complément d’un suivi diététique…. À Hairiamont, les personnes porteuses de handicap sont aussi les bienvenues. Le bien être des chevaux et des personnes est la priorité absolue du manège.

 

Avez-vous une anecdote à partager, une actualité spécifique, ou des projets futurs ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que les débuts du Haras d’Hairiamont ont été folkloriques avec l’arrivée du coronavirus ! Pour passer cette phase difficile, j’ai lancé « Les Ateliers de Mounette » (voir page facebook) où je propose des petites créations couture écoresponsables. Absolument tous les bénéfices sont réinjectés dans l’asbl Hairiamont afin d’améliorer l’accueil des cavaliers à besoins spécifiques. Grâce aux premières commandes, Chipie, jument porteuse pour l’hippothérapie, a rejoint la famille du Haras.

Prochain objectif : l’acquisition de matériel adapté aux cavaliers à besoins spécifiques. En effet, la crise sanitaire a surtout engendré de grands bouleversements auprès des jeunes et des moins jeunes. Certains souffrent à présent de troubles de l’anxiété, phobie scolaire, agoraphobie… Nous avons donc décidé de lancer un projet d’hippothérapie spécifique lié à ces troubles. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

 

Contacts            

Aude et Nicolas Bonheure

Rue Quewée, 32

6230 Pont-à-Celles

0478 84 96 47 (Nicolas Bonheure – cours d’équitation)

0476 63 16 15 (Aude Vandeuren – hippothérapie et guidance scolaire)

Ou page Facebook

 

CONTRAT DE RIVIÈRE SENNE ASBL- COURS D’EAU DE ROSSEIGNIES

 

L’équipe du CRSenne, à l’aide des éco-cantonniers, a débuté la gestion annuelle de la balsamine de l’Himalaya sur différents cours d’eau. L’arrachage des plants de Balsamine se terminera fin août.

Les riverains de Rosseignies, ne devront pas s’étonner de voir des personnes dans le cours d’eau de Rosseignies.

 

Pour rappel, la balsamine de l’Himalaya est une espèce invasive.

Ses nuisances :

– La biodiversité menacée
Elle produit de petites graines qui se dispersent très facilement par l’eau, et envahit principalement les berges des rivières.
Par sa masse, elle étouffe la flore indigène et accapare les pollinisateurs.

– Des berges malmenées
En été, sa taille imposante entrave la circulation et l’accès aux berges.
En hiver, sa disparition n’assure plus la couverture du sol et favorise l’érosion

 

Plus d’infos :

http://biodiversite.wallonie.be/servlet/Repository/?ID=33350

http://biodiversite.wallonie.be/fr/la-balsamine-de-l-himalaya-bonnes-pratiques-de-lutte.html?IDD=3968&IDC=3519

MOULIN DU FICHAUX – AMÉNAGEMENT D’UN JARDIN NATUREL DIDACTIQUE – SUIVI DU PROJET

Dans le cadre du Plan Communal de Développement de la Nature 2020, un jardin naturel didactique a été aménagé sur le terrain de l’ancien Moulin du Fichaux en collaboration avec Natagora ASBL et avec le soutien de la Région wallonne.

Ce projet a été réalisé à l’occasion de la formation « La biodiversité en espaces verts » destinée aux professionnels du secteur vert donnée par l’ASBL. Cette formation a pour objectif d’inculquer les compétences nécessaires aux professionnels pour pouvoir aménager et gérer des milieux naturels (semi-naturels), et pour pouvoir cerner le potentiel de biodiversité d’un site. Deux ouvriers communaux ont participé à la formation.

Concrètement, les aménagements se sont poursuivis ce 20 mai 2021 et plusieurs milieux favorables à la faune et à la flore ont été aménagés :

Une prairie fleurie:

Un mélange composé à 70% de graminées et à 30 % de fleurs indigènes, principalement de plantes vivaces, a été semé. La présence de fleurs annuelles garantit une prairie est florifère dès la première année. Cette prairie fera le bonheur des abeilles, papillons et oiseaux.

Une haie diversifiée d’essences indigènes:

Les espèces de la haie (cornouiller sanguin, aubépine à un style, charme commun, prunellier, églantier et saule des vanniers) ont été sélectionnées pour soutenir la faune locale. Elles fournissent gîtes et couverts aux oiseaux et abeilles de notre région.

Un verger:

Deux pruniers et trois pommiers CERTIFRUIT ont étés plantés. La dénomination CERTIFRUIT garantit notamment une production locale et artisanale des arbres fruitiers.

Une mare:

L’orientation, la profondeur et la pente des berges ont été réfléchies pour aménager une mare la plus accueillante possible. Quelques plantes aquatiques ont été plantées. Si le milieu convient aux animaux, ils viendront d’eux même par la voie des airs ou des terres.

 

Une spirale aromatique:

La spirale aromatique permet de créer un milieu riche en biodiversité sur un petit espace par la création d’une succession d’écosystèmes. Chaque milieu accueille des plantes aromatiques différentes en fonction de leur résistance à la sécheresse. Résultat ? Une variété de plantes mellifères à disposition des butineurs. Couplée à quelques aménagements, nos insectes y trouvent également le gîte.

Et un canapé forestier propice aux contes de forêt et refuge idéal pour le hérisson.

 

 

Ce jardin donne un panel d’idées d’aménagements à réaliser chez soi pour soutenir la biodiversité locale.

L’inauguration du jardin est prévue le dimanche 12 septembre 2021.

 

Vous souhaitez vous investir dans ce jardin naturel et faire partie d’un comité de gestion/animation ?

Infos/contact : environnement@pontacelles.be ou 071 84 90 62.

Opération « Plaisir d’apprendre »

 

Cette opération va permettre à des jeunes scolarisés de la 3ème à la 5ème secondaire et ayant des difficultés scolaires de suivre un stage de remédiation. Cette remédiation se fera dans une atmosphère ludique avec l’organisation d’activités sportives et culturelles. Les matières concernées seront : français, mathématiques, sciences et langues.

La participation est entièrement gratuite !

De plus, l’opération « Plaisir d’apprendre » a pour objectif de permettre l’engagement d’étudiants des Universités, des Hautes Ecoles et des Ecoles supérieures des Arts pour assurer l’encadrement des élèves. Les jobs d’étudiant ainsi créés permettront de compenser une possible réduction de l’offre liée à la crise sanitaire de la Covid-19.

Par ailleurs, des animateurs brevetés spécialisés seront également recrutés de manière à proposer des activités sportives et culturelles adaptées et attrayantes

 

Quand? 

Du 16 août au 20 août

Du 23 août au 27 août

Un jeune ne peut participer qu’à une seule semaine.

 

Où? 

Salle polyvalente de Viesville

 

Contacts 

Service AMO Pavillon J

071/92 39 39

pavillonj@chu-charleroi.be

antonino.lamarca@chu-charleroi.be

 

Plus d’infos sur l’opération :

www.uvcw.be/jeunesse/actus/art-6451